mardi 20 novembre 2018
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Culture » Brouillard : corps et lumière
Brouillard : corps et lumière

Brouillard : corps et lumière

Cette exposition rassemble des installations utilisant la lumière comme matériau et ayant en commun des représentations de formes humaines anonymes. Les oeuvres Le caisson à Brouillard (2012), À l’∞ (2014-2017), Push (2015) et Vecteur (2018) présentent des personnages qui incarnent différents états d’esprits par des mouvements simples, fragmentés et répétés. À travers ses installations, Josée Brouillard cherche à repousser les limites de diffusion de la vidéo, en déconstruisant ses dispositifs de présentation et en repensant l’expérience de réception du spectateur. Elle souhaite provoquer un débordement de l’image dans l’espace, pour qu’elle s’y mêle et qu’elle fusionne avec l’environnement physique. L’artiste utilise les propriétés intrinsèques de la lumière afin de façonner l’environnement, de le rendre étrange et changeant. Ses installations sont des espaces à négocier, à interpréter. Elle souhaite confondre les sens et les perceptions du spectateur, créer chez lui l’incertitude et parfois même le malaise.

Josée Brouillard est une artiste montréalaise qui travaille avec la vidéo, la lumière et la technologie numérique. Elle détient un baccalauréat en Beaux-arts de l’Université Concordia (2012), un D.E.C. en Production théâtrale du Cégep Lionel-Groulx (2009) et un D.E.C. en Photographie du Cégep du Vieux-Montréal (2003), où elle entamait déjà sa recherche de la lumière et de la scénographie. Son travail a été présenté à maintes occasions à Montréal (OBORO, Studio XX, BIAN – Biennale internationale d’art numérique, Eastern Bloc) ainsi qu’à l’étranger (InShadow, Lisbonne, Portugal). Elle fut récipiendaire de la bourse Recherche et création du Conseil des arts et des lettres du Québec à deux reprises (2012 et 2015), ainsi que de la Bourse de création pour artistes émergents en nouveaux médias d’OBORO (2011).

Maison de la culture Côte-des-Neiges, jusqu’au 25 novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll To Top