mardi 16 octobre 2018
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Chroniques / Column » Courrier du lecteur / Letters to the Editor » Connaissez-vous les taudis publics?

Connaissez-vous les taudis publics?

À Côte-des-Neiges, des immeubles entiers avec des logements pour familles sont inhabitables et laissés à l’abandon. Depuis des années, c’est plus d’une quarantaine de logements à deux pas d’une station de métro qui continuent de se dégrader. Malgré le besoin criant de grands logements pour les familles du quartier et malgré les problèmes de sécurité publique qui sont souvent synonymes d’abandon d’immeuble, la situation perdure.

S’agit-il d’un propriétaire délinquant de taudis? Pas exactement. Il s’agit plutôt de l’Office municipal d’habitation de Montréal (OMHM) et de plusieurs de ses habitations à loyer modique (HLM). Depuis plus de trois semaines déjà, des citoyens et citoyennes participent à la grande marche du FRAPRU, qui vise à interpeler les deux paliers de gouvernement sur les graves dénis du droit au logement qui accablent les ménages locataires à faible revenu et sur l’insuffisance des investissements publics dans le domaine du logement social. Ils ont raison de manifester : le parc de logements sociaux est loin d’être à la hauteur de l’urgence des besoins. L’OMHM, principal propriétaire public de logements sociaux, ne peut entretenir adéquatement et réparer l’ensemble de son parc locatif. L’OMHM est bel et bien propriétaire de taudis!

La responsabilité du gouvernement libéral
Les fonds pour les réparations de l’OMHM proviennent directement de la Société d’habitation du Québec (SHQ), gérée par le ministère des affaires municipales et de l’occupation du territoire et sa ministre, Lise Thériault. Or, ces fonds sont loin d’être suffisants pour maintenir en état de salubrité les HLM existants. Des immeubles entiers, comme ceux de Côte-des-Neiges, entièrement rénovés avec des fonds publics il y a 15 ans, tombent aujourd’hui en ruine faute de réparations, la plupart ayant subi d’importantes infiltrations d’eau.

Les taudis publics de Côte-des-Neiges sont le reflet du sabotage libéral de nos ressources et services publics. Faut-il vraiment réexpliquer l’importance du logement social à nos gouvernements ? Québec solidaire a affirmé lundi sa volonté de réinvestir dans les HLM s’il est porté au pouvoir. Il s’agit de la première déclaration sur le logement de l’entièreté de la campagne! Quand est-il des trois autres grands partis? À une semaine des élections, il est plus que temps qu’ils se prononcent sur le logement social.

Sophie Lanno-Cyr, Co-coordonnatrice, O.E.I.L de Côte-des-Neiges

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll To Top