mercredi 18 juillet 2018
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Éducation / Education » Le secteur Glenmount annexé à la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys
Le secteur Glenmount annexé à la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys

Le secteur Glenmount annexé à la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys

Les 160 enfants du secteur Glenmount, situé dans l’arrondissement CDN-NDG aux limites de Ville Mont-Royal, pourront fréquenter de manière permanente les établissements d’enseignement de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB). Le gouvernement du Québec a adopté en juin, un décret permettant de régulariser la situation de zone grise qui existe depuis des décennies dans ce secteur en acceptant la demande de transfert de cette portion du territoire de la Commission scolaire de Montréal vers la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys.

Historiquement, le quartier Glenmount était servi par la Commission scolaire de Montréal, mais les parents de ce secteur avaient la possibilité d’inscrire leurs enfants à un établissement de la CSMB. La proximité des écoles Saint-Clément-Est et Ouest, établissements relevant de la CSMB, étaient un choix logique pour eux. Cette autorisation devait toutefois être renouvelée chaque année et était tributaire de l’espace disponible dans les écoles de la CSMB.

En raison d’une population scolaire en croissance, la CSMB avait annoncé en janvier dernier qu’elle devait revoir ses critères d’inscription pour l’année scolaire 2018-2019 et prioriser les élèves de son territoire. Cette décision avait semé l’inquiétude chez les parents de Glenmount, qui avaient fait circuler une pétition pour réclamer l’annexion permanente de leur secteur à la CSMB. Quelque 744 électeurs sur un total de 995 ont signé cette pétition.

L’article 117 de la Loi sur l’instruction publique prévoit qu’à la demande notamment de la majorité des électeurs domiciliés sur la partie de son territoire visée par la demande, le gouvernement peut, par décret, diviser le territoire de cette commission scolaire soit pour former un nouveau territoire, soit pour annexer une partie de son territoire à celui d’une autre commission scolaire d’une même catégorie dont le territoire est limitrophe et qui y consent.

Lire aussi Glenmount: La cité grise (19 janvier 2018)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll To Top