lundi 28 mai 2018
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Nouvelles / News » Lancement du projet pilote pour le mont Royal
Lancement du projet pilote pour le mont Royal

Lancement du projet pilote pour le mont Royal

À compter du 2 juin et jusqu’au 31 octobre, l’interdiction de traverser la montagne sera en vigueur pour les véhicules particuliers sur le chemin Remembrance et la voie Camillien-Houde, entre les stationnements de la maison Smith et ceux du lac aux Castors (environ 550 mètres). Le transit sera autorisé aux piétons, aux véhicules d’urgence, aux véhicules de transport collectif de la STM, aux autobus touristiques et scolaires, aux véhicules de fonction (voirie, entretien), ainsi qu’aux vélos. Les automobilistes qui souhaitent accéder aux stationnements du parc du Mont-Royal pourront toujours le faire, de façon distincte selon qu’ils arrivent de l’est ou de l’ouest de la montagne. Les automobilistes pourront toujours accéder au cimetière Mont-Royal par l’est et au cimetière Notre-Dame-Des-Neiges par l’entrée principale sur le chemin de la Côte- des-Neiges. Des mesures pour le passage de cortèges funéraires seront également mises en place.

Le mont Royal sera accessible en transport collectif par la ligne 11 – Parc-du-Mont-Royal / Ridgewood, qui circule en tout temps. Par ailleurs, la clientèle aura de nouveau accès au service de la ligne 711 – Parc-du-Mont-Royal / Oratoire, avec l’ajout de deux arrêts d’autobus à l’entrée du cimetière Notre-Dame-des-Neiges et au futur belvédère «soleil». Cette année, le service sur cette ligne débutera les fins de semaines, entre le 2 et le 17 juin, pour ensuite circuler 7 jours sur 7 durant l’été. Enfin, le service de la ligne 711 sera en vigueur les fins de semaines à partir du 27 août.

Une nouvelle signalisation routière, accompagnée de marquage au sol, sera implantée aux abords du tronçon central de l’axe Camillien-Houde / Remembrance, situé entre les stationnements de la maison Smith et ceux du lac aux Castors. Toutes ces interventions seront réversibles.

Un comité de suivi sera créé et une analyse du projet pilote sera effectuée, afin d’évaluer les différents impacts, notamment en termes de circulation, de stationnement, de sécurité, de transport collectif et d’environnement. Par ailleurs, si des situations problématiques étaient observées pendant le projet, des correctifs seront apportés rapidement.
La Ville de Montréal affirme sans un communiqué qu’elle a mandaté l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) pour consulter la population sur le projet pilote.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll To Top