mardi 20 novembre 2018
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Chroniques / Column » Courrier du lecteur / Letters to the Editor » «La Ville n’avait pas besoin d’augmenter les taxes pour 2018»

«La Ville n’avait pas besoin d’augmenter les taxes pour 2018»

Réagissant au dépôt du rapport financier consolidé de la Ville de Montréal pour l’année 2017, le chef de l’opposition, Lionel Perez, a voulu souligner l’important surplus de 139,5 M$, un bilan qui fait mentir ceux qui, chez Projet Montréal, avaient accusé l’administration précédente d’avoir laissé « un énorme manque à gagner » de 358 M$ au lendemain des élections municipales de novembre 2017.

«Cet important surplus démontre non seulement que l’ancienne administration a laissé Montréal en excellente santé financière, mais également que la mairesse Plante savait pertinemment que la Ville se dirigeait vers un surplus quand elle a préparé son budget pour 2018. Dans ces circonstances, jamais la taxe de l’eau n’aurait dû être augmentée dans le budget 2018 et la hausse des charges fiscales pour les immeubles non-résidentiels aurait dû se limiter à 0,9 %, comme en 2016 et 2017, au lieu d’assommer les commerçants de Montréal avec une augmentation de 3 % », a déclaré M. Perez.

Quelques jours après les élections, la nouvelle mairesse accusait l’administration précédente d’avoir ni plus ni moins dilapidé l’argent des Montréalais en laissant un «trou» de 358 M$ dans les finances publiques.
«Ce n’est pas ce que je souhaitais découvrir en prenant la tête de la Ville de Montréal. Un trou de 358 millions de dollars, c’est énorme. C’est difficile comme début de mandat.» – Valérie Plante (Le Devoir, 10 novembre 2017)

Le chef de l’Opposition officielle se demande aujourd’hui comment ce trou hypothétique de 358 M$ s’est transformé en surplus de 139,5 M$, un écart de près d’un demi-milliard de dollars. «Ou bien ces gens nous ont menti effrontément, ou bien ils sont incompétents et ils ne savent pas de quoi ils parlent. Quand on pense qu’ils gèrent un budget municipal de plus de 5 milliards, il y a de quoi être inquiet», a conclu M. Perez.

Les commentaires sont fermés.

Scroll To Top