samedi 8 décembre 2018
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Culture » La femme qui fuit
La femme qui fuit

La femme qui fuit

La Femme qui fuit est un récit biographique d’Anaïs Barbeau-Lavalette, publié chez Marchand de feuilles en 2015. L’auteur y raconte l’histoire de sa grand-mère, la peintre et poète Suzanne Meloche.

Suzanne Meloche a abandonné ses deux enfants en très bas âge : sa fille aînée, qui deviendra la cinéaste Manon Barbeau, avait trois ans. Celle-ci a profondément souffert de cet abandon, allant jusqu’à faire un documentaire, Les Enfants de Refus global, racontant l’histoire d’autres enfants qui, comme elle, ont souffert de l’absence de leurs parents, lesquels appartenaient à groupe d’artistes bohèmes épris de liberté. Anaïs Barbeau-Lavalette, fille de Manon, a grandi dans la détestation de sa grand-mère pour ces raisons. Pourtant, parvenue à l’âge adulte, elle a décidé d’engager une détective privée pour reconstituer sa vie, et c’est cette vie qu’elle raconte dans le livre.

Mercredi 4 avril à 20 h, Maison de la culture NDG

Les commentaires sont fermés.

Scroll To Top