mercredi 19 septembre 2018
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Chroniques / Column » Courrier du lecteur / Letters to the Editor » Rachel Bendayan réagit aux événements du 5 mars

Rachel Bendayan réagit aux événements du 5 mars

Rachel Bendayan, candidate libérale dans Outremont lors de l’élection fédérale de 2015, a réagi aux événements du 5 mars, lors de la séance du Conseil municipal d’Outremont.

Lors de cette séance, un groupe de résidents a distribué des carrés de feutre jaune en guise de protestation face à l’utilisation d’autobus scolaires jaunes par la communauté juive hassidique. L’utilisation d’un insigne jaune n’était pas sans rappeler à plusieurs témoins l’usage de l’étoile jaune pour identifier les populations juives en Europe durant la Seconde Guerre Mondiale. Priés de retirer leur insigne en signe de respect, les manifestants ont refusé de coopérer.

En réaction à ces gestes, Mme Bendayan a écrit le commentaire suivant :
«Nous avons parcouru un long chemin en tant que communauté à Outremont, et fait beaucoup de progrès pour vivre ensemble dans le respect et la compréhension de notre diversité. J’ai été horrifiée d’apprendre que, malgré cela, il y a encore des gens qui tentent de diviser notre communauté par la haine. Hier, lors de la réunion du conseil municipal, environ huit ou neuf citoyens d’Outremont portaient des carrés jaunes en feutre et encourageaient les autres à porter ces symboles «en solidarité» contre les autobus scolaires de la communauté juive. Nous pouvons et devons débattre de la circulation et de la congestion dans les réunions du conseil public. Nous pouvons et devrions discuter de la meilleure façon de vivre ensemble en tant que communauté. Mais il n’y a pas de place, à Outremont ou ailleurs au Canada, pour des symboles qui évoquent la haine, la violence ou le génocide, peu importe la religion, l’ethnie ou le groupe; jamais!»

Les commentaires sont fermés.

Scroll To Top