lundi 15 octobre 2018
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Chroniques / Column » Courrier du lecteur / Letters to the Editor » Sue Montgomery est à côté de la plaque
Sue Montgomery est à côté de la plaque

Sue Montgomery est à côté de la plaque

Dans la saga Camilien-Houde/chemin Remembrance, Sue Montgomery, mairesse de l’arrondissement CDN-NDG, est à côté de la plaque! Au cours d’entrevues radio qu’elle a données mercredi dernier dans deux stations anglophones, Sue Montgomery répète des lieux communs insultants pour les résidents de l’arrondissement et en particulier envers ceux qui comptent quotidiennement sur cet axe ouest-est. En particulier, les résidents de l’avenue Ridgewood qui ont connu des diminutions de service du bus 11 au cours des dernières années aux heures de pointe du matin comme de la soirée en auraient long à lui raconter!

« Montréal est en retard en ce qui concerne la mobilité », dites-vous? On vous croit! Nombre d’entre nous n’ont plus de voitures depuis des années. On veut plus d’autobus sur notre rue dont la pente est cinq fois plus abrupte qu’entre le monument George-Étienne-Cartier et le Lac-aux-castors. Même dénivelé, cinq fois plus court!

« Les gens n’aiment pas le changement », rajoutez-vous? Quelle platitude! On veut du changement positif: plus de bus! Le seul changement qu’on obtient depuis 3 ans, c’est l’allongement du temps d’attente. Trente-trois minutes entre les bus la semaine alors que notre rue est un microcosme de l’arrondissement. Des gens de tous âges, des proprios et des locataires, des jeunes, des vieux, des bébés, des gens lestés par leurs sacs d’épicerie, des parents qui amènent les petits en poussette dans la neige et j’en passe! Nous avons des résidents usagers du bus 11 qui se déplacent en déambulateur ou avec une canne! Beau temps, mauvais temps!

« J’ai eu une réunion avec Luc Ferrandez et lui ai transmis les préoccupations des résidents ». Ah! Oui? Vraiment?! C’est drôle mais les centaines de personnes que j’ai rencontrées en porte-à-porte ce week-end et qui ont signé une pétition pour l’amélioration du service du bus 11 n’ont jamais eu de contact avec vous.

Le leitmotiv de leurs préoccupations, vous le voulez? Ils en ont ras-le-bol de passer après les touristes. Les résidents de l’avenue Ridgewood ont besoin d’un service de bus 11 pour leur travail, leurs études, leur vie citoyenne. Donner une entrevue à la radio dans laquelle vous traitez le service de bus sur la montagne de manière cavalière: « le bus pourrait partir de la station Mont-Royal et aller, je sais pas, au métro Côte-des-Neiges » c’est la goutte qui fait déborder le vase. Ça résume bien le sentiment des résidents. Vous ne savez même pas qu’on existe!

Line Bonneau

Les commentaires sont fermés.

Scroll To Top