mardi 24 avril 2018
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Société / Community » Top et flop 2017 sur la scène locale
Top et flop 2017 sur la scène locale

Top et flop 2017 sur la scène locale

Sur la scène politique

Élections municipales : le top
La défaite de Denis Coderre aux élections de novembre constitue l’événement marquant de la scène municipale. À Outremont, l’ex mairesse Marie Cinq-Mars ayant pris sa retraite, elle est remplacée par Philippe Tomlinson de Projet-Montréal.
À CDN-NDG l’ex maire Copeman a été «dégagé» par les électeurs qui lui ont préféré Sue Montgomery, elle aussi de Projet-Montréal.
Quant au maire de Ville Mont-Royal, Philippe Roy il a été réélu par acclamation.

Lionel Perez, chef de l’opposition à l’Hôtel de ville
Lionel Perez, réélu conseiller de Darlington occupera la fonction par intérim de chef de l’opposition officielle à l’Hôtel de Ville de Montréal. Il dirigera pour la prochaine année la formation politique crée par Denis Coderre qui dispose aujourd’hui de 25 des 65 sièges du conseil municipal. Il s’est engagé à ne pas briguer la succession de Denis Coderre.

Le remaniement ministériel à Québec affecte les trois députés :
Pierre Arcand, député de Mont-Royal quitte le ministère des ressources naturelles et de l’énergie pour présider le Conseil du trésor et assumer la responsabilité de l’administration gouvernementale et de la révision permanente des programmes. Il est également responsable politique de la Côte-Nord.
À l’Immigration, la crise autour de la consultation sur la discrimination systémique et le racisme a eu raison de Kathleen Weil, remplacée par David Heurtel.
Kathleen Weil, députée de NDG prend le relais à l’accès à l’information et à la réforme des institutions démocratiques. Elle hérite également du nouveau Secrétariat aux anglophones.
Finalement la députée d’Outremont Hélène David demeure responsable de l’Enseignement supérieur et devient ministre responsable de la condition féminine.

Hippodrome: Le transfert à la Ville. Prise 2
6 mai 2017, Carlos Leitao, ministre des finances, Denis Coderre, maire de Montréal et Russell Copeman, maire de l’arrondissement CDN-NDG annonçaientt une entente par laquelle le gouvernement du Québec céde gratuitement le site de l’ancien hippodrome pour orienter la construction d’un nouveau quartier de 5000 unités d’habitation dont 30 % en logements sociaux ou communautaires. En échange, la Ville s’engage à démolir les bâtiments, d’ici deux ans et à vendre des lots de terrains à des promoteurs et à remettre 50% des profits réalisés sur les ventes au Gouvernement du Québec. Cela devrait s’effectuer dans les six prochaines années soit jusqu’en 2023. Denis Coderre affirmait sa détermination pour des consultations auprès de l’OCPM. Une répétition de la même annonce faite en 2012 par Raymond Bachand, Gérald Tremblay et Michael Applebaum.

Sur la scène sportive

Un jeune de Glenmount, médaille d’or aux Jeux du Canada
Emile Ollivier a fait sa scolarité au collège Stanislas à Outremont, puis a intégré l’Université de Montréal (UdM) à 17 ans . Il a obtenu un baccalauréat en kinésithérapie et il entame cette année un bac en physiothérapie. Durant ce temps, Il travaille aussi à temps partiel pour la commission scolaire Marguerite Bourgeois comme surveillant dans des écoles de Ville de Mont-Royal et d’Outremont.

Emile a fini troisième aux championnats canadien d’athlétisme 2017 (discipline où le Canada a un champion du monde et champion olympique, Dereck Drouin) et vient de gagner aux jeux du Canada 2017 à Winnipeg en saut en hauteur. Sa meilleure performance de 2 m 11 lui a valu la médaille d’or devant le manitobain Nathan Smith (2m 08) et le québécois Philippe St-Hilaire (également 2m 08).

Anthony Housefather, médaille d’argent en natation
Des milliers d’athlètes juifs issus de 80 pays, ont rempli le Teddy Stadium de Jérusalem, le jeudi 6 juillet, pour l’ouverture des 20èmes Jeux Maccabiah.
Parmi eux, le député fédéral de la circonscription de Mont-Royal, Anthony Housefather. dès la première épreuve, celle du 200 mètres libre, il a remporté la médaille d’argent, à seulement 0,21 seconde derrière le gagnant.

Devant les tribunaux

Recours collectif contre l’Oratoire Saint-Joseph
La Cour d’appel du Québec a autorisé un recours collectif contre l’Oratoire Saint-Joseph et les frères de Sainte-Croix. En août 2015, la Cour supérieure, rejetait la requête d’une action collective contre l’Oratoire Saint-Joseph et la congrégation de Sainte-Croix. Aujourd’hui, la Cour d’appel vient d’infirmer la décision. Pour l’instant, le recours englobe une quarantaine de victimes. Mais plusieurs centaines d’autres victimes pourraient se manifester, selon l’avocat.

Douze mois de prison pour Michael Applebaum
L’ex maire de l’arrondissement CDN-NDG, déclaré coupable de huit des quatorze chefs d’accusation de complot, fraude, corruption et abus de confiance qui pesaient contre lui a été condamné à douze mois de prison ferme suivis d’une probation de deux années.
La Couronne réclamait deux ans de pénitencier et deux ans de probation pour rétablir la confiance du public envers les institutions. De son coté, la défense avait plaidé pour une peine de 12 à 15 mois à purger en partie ou en totalité dans la collectivité. La sentence a été prononcée le 30 mars par la juge Louise Provost.

L’avocat Julius Grey retenu pour contester la réforme de la carte électorale
Après la contestation politique des cinq maires qui dénonçaient la fusion des circonscriptions d’Outremont et de Mont-Royal et la modification substantielle des limites de D’Arcy McGee, c’est par la voie judiciaire que se poursuit l’opposition.
Les services de l’avocat constitutionaliste Julius Grey ont été retenus pour contester la décision de la Commission électorale. Le cas sera construit en grande partie, sur la base de l’avis juridique de Me Jean-François Gaudreault-Desbiens, doyen de la faculté de droit de l’Université de Montréal, qui portait notamment sur le poids politique relatif des différentes régions du Québec ainsi que sur les droits des communautés minoritaires.

Des anniversaires :

Montréal célèbre son 375e anniversaire : le flop
Ce que l’administration Copeman a choisi pour leg du 375e anniversaire à l’arrondissement sont les deux places du centenaire, l’une au parc de Kent, l’autre au parc NDG que personne ne remarque. En fait le véritable leg est une dette d’un million de dollars qu’elles ont coûté. Dans le cadre du projet de tracé fondateur, l’administration nous a offert l’horrible murale installée sur le chemin de la Côte-des-Neiges entre les rues Ridgewood et Forest Hill (photo)
À Outremont, l’administration a été plus avisée en léguant la future Maison internationale des arts de la marionnette.

La fédération CJA fête ses cent ans
En janvier 1917 était crée la Fédération des Philanthropies Juives devenue la Fédération CJA. Les organisations membres de la CJA sont aujourd’hui le Centre d’éducation Bronfman, le Camp de vacances B’nai Brith, la Communauté sépharade du Québec, le Centre Cummings pour les personnes âgées , le Centre d’aide étudiant Hillel, le Centre d’emploi juif, les services sociaux Ometz, le service d’aide aux immigrants, la bibliothèque publique juive, le Centre commémoratif de l’Holocauste, le Centre Segal des arts de la scène et également le centre communautaire juif YM-YWHA Weider

La bibliothèque Reginald-J.-P.-Dawson célébre ses 50 ans
Construite en 1967 à l’aide de programmes fédéraux mis en œuvre lors du centenaire de la Confédération canadienne, la bibliothèque Reginald-J.-P.-Dawson célèbre cette année son 50e anniversaire dans l’édifice actuel. La bibliothèque municipale a cependant été fondée en 1952, voilà 65 ans.

Ils nous ont quitté

Hommage d’Outremont à son ancien maire
Hier 5 septembre, le conseil d’arrondissement d’Outremont à livré un hommage à son ancien maire, Jérôme Choquette décédé le 1er septembre. Jérôme Choquette a été député d’Outremont à l’Assemblée nationale du Québec de 1966 à 1976, ministre de la justice dans le gouvernement Bourassa de 1970 à 1975, puis maire de la ville d’Outremont de 1983 à 1991.

L’Hôpital général juif (HGJ) rend hommage au Dr Mark Wainberg
Le Dr Wainberg, décédé le 11 avril à l’âge de 71 ans était le récipiendaire de nombreuses distinctions honorifiques nationales et internationales en reconnaissance de ses réalisations avant-gardistes, y compris pour le développement d’un médicament reconnu pour avoir sauvé des millions de vies à l’échelle mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll To Top