vendredi 20 avril 2018
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Chroniques / Column » Courrier du lecteur / Letters to the Editor » Les arbres de NDG mal entretenus
Les arbres de NDG mal entretenus

Les arbres de NDG mal entretenus

Monsieur Russell Copeman, maire de l’arrondissement CDN-NDG,

Dans le cadre d’un reportage de Radio-Canada sur le mauvais entretien des arbres de Notre-Dame-de-Grâce, je vous ai entendu dire que la ville de Montréal n’avait rien à se reprocher. Votre déclaration m’a quelque peu sidéré. Sur le terrain, les résidants voient bien à quel point l’entretien de arbres de l’arrondissement laisse à désirer, un triste constat dans un quartier réputé pour sa canopée.

Il y a quelques années, l’arbre situé en face de ma résidence de l’avenue West Hill a perdu une immense branche, bloquant du coup la rue à toute circulation et révélant que cet arbre était pourri. Par la suite mes voisins ont téléphoné à répétition au bureau de l’arrondissement afin de demander que cet arbre soit coupé, et ils ont même envoyé des lettres avec photos à l’appui montrant explicitement la pourriture au niveau du 2e étage de la maison. Mais rien n’y fit, hélas! Finalement, c’est la miro-rafale qui a jeté par terre ce qui restait de cet arbre malade.

Deux de mes filles sont passées sous cet arbre 15 secondes avant qu’il ne soit pulvérisé. C’est vraiment une chance qu’il n’y ait pas eu de blessés ou de morts sur l’avenue West Hill le 22 août dernier, ni ailleurs dans le quartier. La négligence et l’incurie auraient pu avoir de bien pires conséquences.

Faut-il encore expliquer qu’un arbre en milieu urbain doit être entretenu de près, et taillé périodiquement pour lui donner une structure lui permettant de mieux résister aux grands vents? Un tel entretien permet également de voir l’état de santé d’un arbre, de manière à pouvoir prendre au besoin les mesures qui s’imposent.

Les scientifiques s’entendent pour dire qu’avec les changements climatiques, il y aura de plus en plus de cataclysmes comme celui survenu dans NDG le 22 août dernier. Raison additionnelle pour que les autorités municipales s’occupent enfin des arbres du quartier.

Acceptez l’expression de mes meilleurs sentiments.

Michel Préville

Photo prise le 22 août sur la rue West Hill et montrant deux immenses branches gisant en travers de la rue le 22 août dernier, après le passage de la micro-rafale. Une première branche de cet arbre malade était tombée il y a quelques années. Par la suite, les voisins ont téléphoné à plusieurs reprises à l’arrondissement CDN-NDG et ont même envoyé des lettres avec photos à l’appui démontrant que l’arbre était pourri. Les autorités municipales n’ont jamais rien fait et c’est finalement la tempête qui a fini par abattre ce qui restait de l’arbre. Les conséquences auraient pu être encore plus grave car deux jeunes femmes se trouvaient sur le trottoir à cet endroit précis 15 secondes avant que les branches n’y tombent.

Les commentaires sont fermés.

Scroll To Top