jeudi 23 novembre 2017
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Culture » L’accent russe de Natasha Turovsky
L’accent russe de Natasha Turovsky

L’accent russe de Natasha Turovsky

Même si elle a vécu à Montréal la plus grande partie de sa vie, Natasha Turovsky a toujours gardé son accent russe. Non seulement dans la langue, mais aussi dans ses œuvres. Parfois l’accent est évident, d’autre fois il passe presque inaperçu, mais il est toujours présent. C’est lui qui guide sa main sur la toile, dès le premier coup de pinceau.

Vous connaissiez déjà Natasha Turovsky, fille de Yuli Turovsky, fondateur et directeur d’I Musici, elle-même violoniste et directrice artistique de l’Orchestre Nouvelle Génération? Voilà une occasion de découvrir la peintre.

Natasha Turovsky a découvert les arts visuels il y a près de vingt ans. Elle a décidé de poursuivre sa passion en s’inscrivant au programme des Beaux-Arts à l’Université Concordia à Montréal en 1992, où elle s’est spécialisée dans la peinture et la gravure.

Sa première exposition personnelle a eu lieu à Montréal en 1995. À ce jour, elle a eu plus de quarante expositions solo et en groupe à Barcelone, Cleveland, Boston, New York, Hong Kong, etc. Ses œuvres se trouvent dans de nombreuses collections privées et d’entreprises des États-Unis, Canada, Angleterre, Espagne, France, Russie, Chine et Iran.

Du 12 mai au 25 juin, centre culturel NDG
Vernissage : Jeudi 11 mai 17 h à 19 h / Rencontre avec l’artiste : Jeudi 1er juin de 17 h à 19 h

Les commentaires sont fermés.

Scroll To Top