jeudi 27 avril 2017
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Justice » L’avocat Julius Grey retenu pour contester la réforme de la carte électorale
L’avocat Julius Grey retenu pour contester la réforme de la carte électorale

L’avocat Julius Grey retenu pour contester la réforme de la carte électorale

Après la contestation politique des cinq maires qui dénonçaient la fusion des circonscriptions d’Outremont et de Mont-Royal et la modification substantielle des limites de D’Arcy McGee, c’est par la voie judiciaire que se poursuit l’opposition.

Accompagné du maire de Côte-Saint-Luc, Mitch Brownstein et du maire d’Hampstead, William Steinberg, le conseiller municipal du district de Snowdon, Marvin Rotrand a annoncé aujourd’hui la création d’un comité citoyen pour la contestation de la carte électorale du Québec, tel que présentée dans la Gazette officielle le 2 mars dernier.

Le comité sera présidé par Marlene Jennings (de Ville Mont-Royal) ancienne députée fédérale de Notre-Dame-de-Grâce-Lachine et par Beryl Wajsman, rédacteur en chef de l’hebdomadaire anglophone The Suburban. Le comité a retenu les services de l’avocat constitutionaliste Julius Grey pour contester la décision de la Commission électorale.
Le cas sera construit en grande partie, sur la base de l’avis juridique de Me Jean-François Gaudreault-Desbiens, doyen de la faculté de droit de l’Université de Montréal, qui portait notamment sur le poids politique relatif des différentes régions du Québec ainsi que sur les droits des communautés minoritaires.

Outre les co-présidents, le comité comprend Irwin Cotler et Patrick C. Gagnon (Outremont). Lawrence Bergman, ancien député de la circonscription provinciale de D’Arcy-McGee jouera également un rôle important dans la contestation.

Les autres membres du comité sont Cora Santiago Aberin , président de la Filipino Association of Montreal and Suburbs (FAMAS) , Noel Alexander, ancien président de l’Association jamaïcaine de Montréal, Dan Philip, président de la Ligue des Noirs du Québec, Wathany Srikandarajah, président de l’Himalaya Association, Reuben Poupko, rabbin de la Congrégation Beth Israel Beth Aaron, Abe Gonshor, ancien conseiller municipal d’Hampstead , Dorothy Zalcman, ancienne présidente du Congrès juif canadien, Khokon Maniruzzaman, commissaire scolaire pour Côte-des-Neiges, Ellie Israel, ex commissaire scolaire, Sally De Vera, présidente du Comité des locataires de la Place Lucy, Joe Panunto, ancien conseiller municipal de Côte-Saint-Luc et Mark Merson.

Quel budget est prévu pour ce recours judiciaire ? Marvin Rotrand préfère ne pas le dévoiler. Il répond cependant que le comité a déjà reçu une promesse de dons totalisant 10 000$ auxquels s’ajoutent les 7000$ votés par le conseil municipal de Hampstead.

La municipalité de Mont-Royal a lancé une campagne de collecte de fonds auprès de ses résidents. Les dons perçus jusqu’au 5 mai prochain seront doublés par la ville jusqu’à concurrence de 10 000 $.

Outremont et Côte-Saint-Luc n’ont encore rien annoncé. Quant à l’arrondissement CDN-NDG, les élus décideront lors du conseil du 4 juin. On sait cependant que le maire Russell Copeman n’est pas favorable à ce que des fonds publics de la municipalité soient utilisés dans une affaire mettant en cause une décision de l’administration provinciale.

Photo: You Tube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll To Top