samedi 27 mai 2017
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Nouvelles / News » Cinq maires disent non à la fusion Outremont/Mont-Royal
Cinq maires disent non à la fusion Outremont/Mont-Royal

Cinq maires disent non à la fusion Outremont/Mont-Royal

Les maires de Ville Mont-Royal, Côte-Saint-Luc, Hampstead et des arrondissements CDN-NDG et d’Outremont ont formé une alliance pour exprimer leur opposition et celle de leurs électeurs à la nouvelle carte électorale du Québec.
Ils allèguent que la nouvelle carte électorale présentée par la Commission électorale entrainera une perte de représentation pour leur citoyens et un manque de reconnaissance des communautés naturelles du secteur ouest de l’île.

«Nous sommes vivement préoccupés par la diminution du poids politique de l’île de Montréal. Notre influence a été affaiblie par tous les redécoupages électoraux depuis 1992. La fusion des circonscriptions d’Outremont et Mont-Royal crée une très grande circonscription qui devrait connaitre une forte croissance démographique au cours des cinq prochaines années, ce qui ferait qu’elle dépasseront le nombre maximal d’électeurs permis par la loi.» a déclaré Russell Copeman, maire de CDN-NDG

Pour sa part, Philippe Roy, maire de Ville Mont-Royal indique que sa communauté est en pleine croissance : «De nouvelles constructions près du chemin Bates ainsi que sur le chemin Manella et sur l’avenue Plymounth ont été approuvées et un réaménagement de la zone industriel en projet immobilier à usage mixte est envisagé. Ces développements combinés à ceux de CDN-NDG comme le Triangle et le site de l’hippodrome, accroitront considérablement le nombre d’électeurs, bien au-delà du maximum autorisé par la loi. Notre municipalité existe depuis 1912 et nous avons favorisé un fort sentiment d’identité locale qui se perdra dans la nouvelle méga circonscription. »

«Les résidents d’Outremont ont l’impression a déclaré Marie Potvin, conseillère, qui parlait au nom de la mairesse Marie Cinq-Mars, que les frontières de la nouvelle carte électorale compromettent notre identité. Notre histoire remonte aux débuts du 19e siècle et nos résidents ont un fort sentiment d’appartenance. Par ailleurs, D’autre part, le développement du projet du campus de l’Université de Montréal augmentera de quelques milliers le nombre de résidents de l’arrondissement. »

Pour Bill Steinberg, maire de Hampstead, «Les communautés anglophones et allophones auront moins de voix à l’Assemblée nationale si la Commission électorale va de l’avant avec le nouveau redécoupage. »

Marvin Rotrand, conseiller de Snowdon et porte étendard du mouvement de contestation rappelle que suite aux consultations publiques tenues en 2015, la Commission admettait que la proposition de fusion était imparfaite et lacunaire et acceptait de préserver les circonscriptions de Mont-Royal, Outremont et D’Arcy-McGee dans leur configuration actuelle. Ils ne s’expliquent pas que le rapport final renverse le second rapport du 7 février 2017.

Le groupe partage aujourd’hui un avis juridique rendu en septembre 2016 par Jean-François Gaudreault-DesBiens, doyen de la faculté de droit de l’Université de Montréal pour qui la proposition de la Commission électorale de fusionner des circonscriptions Mont-Royal et Outremont et de modifier les limites actuelles de D’Arcy-McGee était très discutable. Les maires sont d’avis qu’elle ne résisterait pas à une contestation juridique.

Pour Peter McQueen, conseiller de NDG pour Projet-Montréal, présent dans la salle «Voici le plus grand test pour le maire Denis Coderre de prouver qu’il défend le poids politique de Montréal et qu’il a une influence auprès de la majorité gouvernementale. Pourquoi est-il absent ce matin? »

Les deux autres absents dans ce débat sont pourtant les plus concernés, Pierre Arcand et Hélène David respectivement député de Mont-Royal et d’Outremont.

Les maires et conseillers organisent une assemblée publique de consultation le 21 mars pour permettre à tous leurs résidents de s’exprimer. Elle aura lieu au 6767 du chemin de la Côte-des-Neiges.

Sur la photo, de gauche à droite  Bill Steinberg (Hampstead) Mitchell Browstein (Côte-St-Luc), Philippe Roy (Mont-Royal, Marvin Rotrand (Snowdon) Russell Copeman (CDN-NDG) et Marie Potvin (Outremont)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll To Top