vendredi 17 novembre 2017
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Culture » Monsieur Chopin, le pianiste Đặng Thái Sơn, en concert
Monsieur Chopin, le pianiste Đặng Thái Sơn, en concert

Monsieur Chopin, le pianiste Đặng Thái Sơn, en concert

L’Orchestre Nouvelle Génération sous la direction du chef Alain Aubut, accueillera le pianiste de réputation internationale Đặng Thái Sơn. Le concert propose une soirée placée sous le thème de la musique romantique!

En ouverture de programme, la pièce Fantasia…sul linguaggio perduto du compositeur italo-canadien Marian Mozetich, une capiteuse élégie laissant transparaître quelques instants un langage musical d’une époque révolue, tout en étant résolument tournée vers la modernité.

La Sérénade pour cordes en mi bémol majeur du compositeur, violoniste et pédagogue tchèque Josef Suk, figure également au programme. Exubérante de vitalité et d’élégance, cette Sérénade, composée par un jeune Suk et fortement inspiré par son mentor Antonín Dvořák, démontre également toute la profondeur et le style bien personnel du compositeur.

Pour plat de résistance du concert, l’Orchestre Nouvelle Génération sera rejoint sur scène par Đặng Thái Sơn pour le Quintette pour piano et cordes en fa mineur d’un des grands maîtres de la musique française, César Franck

Pianiste né à Hanoi le 2 juillet 1958, Đặng Thái Sơn a débuté l’étude du piano avec sa mère. Ses dons exceptionnels ont été découverts en 1974 par le pianiste russe Isaac Katz, qui l’a incité à s’inscrire au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, où il a poursuivi sa formation avec les professeurs Vladimir Natanson et Dimitry Bashkirov.

Đặng Thái Sơn a connu des débuts fulgurants alors qu’il remportait le Premier Prix, la Médaille d’Or ainsi que les prix spéciaux pour le meilleur interprète des Mazurkas, Polonaises et Concertos au dixième Concours international Chopin à Varsovie, en 1980. C’était aussi la première fois qu’un concours de haut niveau était remporté par un pianiste asiatique.
Depuis sa victoire au Concours Chopin, Đặng Thái Sơn a joué dans plus de 40 paysavec des plus prestigieux orchestres.

En 2010, il est le seul pianiste invité à effectuer une tournée mondiale, à la demande de L’Institut national Frédéric Chopin de Varsovie, pour commémorer le 200e anniversaire de la naissance du compositeur en donnant tantôt des concerts avec un piano d’époque, un Érard de 1849 des deux concertos de Chopin accompagné par l’Orchestre du 18e Siècle de Frans Brüggen, tantôt des récitals dans les plus grandes villes du monde.

L’enseignement est une partie importante de carrière. Il est régulièrement invité à donner des classes de maître partout dans le monde, entre autres, en 1999 à Berlin avec Murray Perahia et Vladimir Ashkenazy. Il est professeur invité à l’Université de Montréal depuis 2001. Il est régulièrement invité à siéger comme membre du jury pour les grands concours internationaux de piano tels que le Concours de Clara Haskil, le Concours de Cleveland, le Concours piano international des Jeunesses Musicales et le Concours F. Chopin international de piano à Varsovie.

Đặng Thái Sơn revient également régulièrement au Vietnam pour donner des concerts de bienfaisance au profit de victimes de la dioxine (le tristement célèbre agent orange) et octroie des bourses d’études aux élèves du Conservatoire national de musique de Hanoï, co-fondé par sa mère.

Samedi 25 mars, 19 h 30, à la Salle Claude-Champagne, 200 avenue Vincent-d’Indy. Billets de 25 à 40$

Les commentaires sont fermés.

Scroll To Top