jeudi 23 novembre 2017
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Chroniques / Column » Opinions » Le mal vivre ensemble
Le mal vivre ensemble

Le mal vivre ensemble

Lundi 9 janvier, au conseil d’arrondissement d’Outremont, un petit groupe de parents mené par madame Trottier dépose une demande anodine. Elle est membre d’un Comité de pluralisme au sein des écoles d’Outremont. La Kermesse Soleil dit madame Trottier est l’événement que mes enfants et moi aimons particulièrement. Elle exclut cependant une portion de la population outremontaise, la communauté des hassidiques, car elle a lieu le samedi. Peut-on envisager le la tenir le dimanche.

Il faut rappeler répond Marie Cinq-Mars qu’Outremont organise déjà la plupart de ses événements le dimanche : la fête d’hiver, la foulée des parcs, les journées de la culture, les dimanches de Casteliers et les pianos publics. Par ailleurs, poursuit Marie Cinq-Mars, cela pose problème. Le souper de homards a lieu le vendredi soir et le souper-spagnetti le samedi soir. Ce dernier permet de collecter des fonds et il serait difficile de le déplacer au dimanche soir car il se termine tard (22 heures).

Et alors? Que tous les événements aient lieu le dimanche ne justifie pas ce que l’administration municipale nie. L’exclusion de ce seul événement d’une large portion de la population. Il serait aisé de déplacer la kermesse au dimanche tout en laissant le souper-spaghetti le samedi soir.

Le commentaire de la conseillère Jacqueline Gremaud est révélateur de cet état d’esprit. Depuis quarante ans que je vis à Outremont, je remarque dit-elle que des enfants juifs jouent le samedi au parc. En quoi ce samedi est-il différent?

La réponse qu’elle n’a jamais obtenue est une évidence: la journée du Chabbat pour un pratiquant est ponctuée de prières (du matin, l’après-midi, du soir avant la nuit) et d’un repas familial à midi. Entre ces moments, vous pourrez apercevoir pour une heure ou deux peut-être des enfants glisser ou se balancer dans des parcs.

La Kermesse Soleil offre par contre des jeux, des structures gonflables, des promenades en petit train, un carrousel, des ateliers de maquillage, des kiosques d’information, des spectacles. Elle attire fortement et mobilise enfants et parents pour la journée.

Il faut avoir l’œil ouvert pour le remarquer et surtout l’esprit ouvert pour le comprendre.
Mais est-ce le cas des élues?

Victor Afriat

Les commentaires sont fermés.

Scroll To Top