vendredi 24 novembre 2017
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Éducation / Education » Le Forum international des jeunes compositeurs à Claude-Champagne
Le Forum international des jeunes compositeurs à Claude-Champagne

Le Forum international des jeunes compositeurs à Claude-Champagne

Le Forum international des jeunes compositeurs est un laboratoire de création musicale créé en 1991 par le Nouvel Ensemble Moderne (NEM). Le Forum a été conçu pour faire découvrir l’univers unique des jeunes créateurs d’aujourd’hui, en leur donnant la parole et en sauvegardant les espaces qui leurs sont consacrés. À ce jour, onze éditions ont eu lieu dont huit à Montréal, une en Australie (2000), une aux Pays-Bas (Amsterdam, 2006) et une en France (Lyon, 2008).

Chaque édition est précédée d’une étape de sélection, pendant laquelle les compositeurs de moins de trente ans du monde entier sont invités à soumettre leurs candidatures. Un jury international les évalue et retient huit compositeurs par édition, invités à travailler auprès du Nouvel Ensemble Moderne pendant les trois semaines que dure le Forum. Répétitions publiques, tables rondes, conférences, font le quotidien de cet évènement, clos par les créations des participants, lors de deux concerts.

L’édition 2016
Les huit compositeurs sélectionnés sont accueillis du 1er au 25 novembre à la Faculté de musique de l’Université de Montréal. Ce séjour leur permettra de travailler directement avec le NEM et son chef Lorraine Vaillancourt, une oeuvre d’une quinzaine de minutes qu’ils auront composée spécialement pour cet évènement.

Alican Camci, originaire de la ville d’Istambul, il poursuit à son cheminement à l’Université de Chicago. Son catalogue d’œuvres inclue des pièces de musique de chambre, d’orchestre, des œuvres pour instruments solistes et des compositions électro-acoustiques.

Sebastian Dumitrescu, originaire de Bucarest, il a étudié la composition à Helsinki ainsi qu’à Vienne.
Résidant en Finlande depuis 2003, Sebastian joue de la basse électrique dans l’ensemble d’improvisation Ears Open, et est membre de l’association des jeunes compositeurs finlandais du même nom. Ses œuvres ont été présentées en Finlande, aux Pays-Bas, ainsi qu’en Norvège.

William Kuo, originaire de Colombie-Britannique, il détient un diplôme de maîtrise en composition du Conservatoire de Montréal où il a étudié ainsi qu’un Baccalauréat en composition de l’université McGill. L’année 2016 voit la création de trois de ses nouvelles œuvres : geht auf wie eine Blume par l’Ensemble Paramirabo ainsi que deux autres par l’Ensemble Intercontemporain et l’Orchestre Philarmonie de Radio-France, dans le contexte de l’Académie ManiFeste.

Quentin Lauvray, né aux États-Unis, Quentin Lauvray grandit en France et intègre la classe au Conservatoire de Toulouse en 2013. Il y découvre la musique des XXème et XXIème siècles pour laquelle il se passionne.

Sky Macklay, compositeure et hautboiste native du Minnesota, elle poursuit actuellement ses études doctorales à l’Université Columbia. Elle enseigne au Centre préparatoire des arts du spectacle du Brooklyn College et au Walden School Young Musicians Program à Dublin, dans le New Hampshire. Au-delà de la composition, ses intérêts de recherche actuels comprennent le hautbois multiphonique et la pédagogie de la composition

Stefan Maier, originaire de Vancouver, Stefan Maier étudie actuellement dans l’état de New York et a participé au Cours d’été de l’Université Harvard en 2014. Soutenu par le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts de la Colombie-Britannique et la Fondation danoise pour les arts, Stefan compose de la musique acoustique, électroacoustique, et crée des installations sonores ainsi que des performances.

Daniel James Miller, originaire de Seattle, a étudié la composition au Conservatoire d’Amsterdam et détient un baccalauréat en composition et en philosophie de l’Université Lawrence, dans le Wisconsin. Son projet, « L’expérience de la nature dans la computer music », l’a mené, du désert australien aux plateaux de sel boliviens, à la recherche de nouveaux sons et d’artistes qui travaillent hors des sentiers battus. Sa musique a été jouée aux États-Unis et en Europe.

Zachary Sheets , originaire du New Hampshire, est diplômé de l’Université Harvard et de la Eastman School of Music, dans l’état de New York. Menant une carrière de flûtiste parallèlement à ses activités de compositeurs, Zach a lui-même créé certaines de ses œuvres pour flûte solo, dont That colors the stone au festival Spoleto, aux États-Unis. Parmi ses projets à venir se trouvent une commande du Vermont Symphony Orchestra et une nouvelle œuvre pour le duo de saxophones Ogni Suono.

Le Nouvel Ensemble Moderne et la Faculté de musique de l’UdeM vous invitent à assister tout au long du mois (du 2 au 25 novembre) aux différentes activités, répétitions et lunchs-causeries

Présentations des créations des huit compositeurs les jeudi 24 et vendredi 25 à 19 h 30 – salle Claude-Champagne . 25 $ (régulier), 12,50 $ (étudiant). Pour les deux concerts : 38 $ (régulier), 20 $ (étudiant).

Photo : Sky Macklay

Les commentaires sont fermés.

Scroll To Top