vendredi 7 décembre 2018
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Chroniques / Column » Courrier du lecteur / Letters to the Editor » Devrais-je m’acheter une voiture ?

Devrais-je m’acheter une voiture ?

À monsieur Russell Copeman,
maire de l’arrondissement Côte-des-Neiges — Notre-Dame-de-Grâce

Monsieur le maire,

Il y a quelques mois, je vous avais écrit concernant la nouvelle zone de Stationnement sur rue réservé aux résidants 101, sur l’avenue Linton. Environ la moitié de ma rue avait été intégrée dans cette zone, et je vous avais soumis mon cas en vous demandant si je pouvais acquérir une vignette, ce que vous aviez refusé.

Depuis quelques semaines, c’est environ 90% de l’espace de stationnement qui est sous le régime SRRR. Alors, je me permets d’expliquer publiquement ma situation. Je n’ai pas de voiture (je suis client chez Communauto, au besoin). On pourrait alors penser que cette histoire de SRRR ne m’affecte pas. Mais j’ai une blonde, qui habite en banlieue et qui vient parfois passer la fin de semaine chez moi. En particulier en hiver, puisque nous partons (ou partions?) souvent de CdN pour aller jouer dans la neige dans les Laurentides.

Que se passera-t-il dorénavant? Il est devenu impossible pour elle de stationner à moins de deux ou trois rues, à moins d’attendre 23 h, alors qu’on dort, voyez-vous? Et marcher 200 m avec des bagages et des skis n’est pas si facile.

Ce que je voulais était pourtant simple. Je voulais une vignette. En la payant. Pour la mettre sur sa voiture. Une seule voiture. Une voiture qui ne viendrait sur la rue qu’une fin de semaine sur deux, environ. L’arrondissement aurait l’argent, et presque pas d’encombrement. Et de la place, depuis que presque toute la rue est un SRRR, il y en a en masse.

J’aimerais vous rappeler que cette visiteuse et moi allons souvent dans des restaurants ou les commerces des environs. On pourrait croire que l’arrondissement serait prêt à obtenir de l’argent pour une voiture qui ne sera presque jamais là et dont la présence amène de l’argent dans nos commerces, mais il semble que non.

Que voulez-vous, monsieur Copeman? Que j’aille passer tout mon temps libre ailleurs? Que je quitte l’arrondissement pour de bon? Que je m’achète une voiture, voiture qui encombrerait la rue de manière quasi permanente (et qui ne me laisserait plus d’argent pour les commerces autres que les stations-service)? Tout ce que je veux, moi, c’est payer une vignette…

Sylvain Auclair

Les commentaires sont fermés.

Scroll To Top