mardi 25 juillet 2017
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Éducation / Education » Première pelletée pour l’école Saint-Raymond
Première pelletée pour l’école Saint-Raymond

Première pelletée pour l’école Saint-Raymond

Les élus locaux ont participé le 8 septembre dernier à la première pelletée de terre de la future école de Saint-Raymond, qui sera érigée au coût total de 8,2 millions $ y compris les coûts de démolition, grâce au financement du ministère de l’Éducation, des Loisirs et des Sports.

L’école est conçue par la firme d’architectes Riopel et les travaux seront réalisés par plusieurs compagnies qui doivent terminer les travaux pour l’année scolaire 2015-2016, selon Alain Perron, responsable des relations de presse à la CSDM.

L’école de quartier comprendra 14 classes et accueillera 280 élèves de la maternelle à la sixième année.

«La construction de cette nouvelle école est due à l’immigration, au baby-boom et au fait qu’on a des ratios plus bas dans les classes», a rappelé la présidente de la CSDM, Catherine Harel-Bourdon. Grâce à  l’école NDG agrandie et cette nouvelle école, il sera possible de réduire le nombre d’unités préfabriquées pour l’an prochain, a-t-elle affirmé.

Le maire de CDN-NDG, Russell Copeman, est soulagé que l’école Saint-Raymond enlève de la pression sur l’école de NDG. Les quartiers de Côte-des-Neiges et de Notre-Dame-de-Grâce sont les seuls de la CSDM en surpopulation, souligne-t-il.

Peter McQueen a souligné le mérite de la commissaire scolaire Marie-José Mastromonaco qui a mené de grandes consultations dans les deux langues puisque le quartier de Saint-Raymond est à moitié bilingue. Il s’agit d’une école internationale qui accueillerait tous les élèves de Saint-Raymond et le reste viendra de NDG de Westmount. «Ce serait intéressant pour tous les parents qui aimeraient une école internationale qui enseigne l’espagnol, l’anglais et le français», a-t-il commenté.

L’appui de Kathleen Weil dans ce dossier depuis le début a été souligné par quelques élus, et le gouvernement du Québec a contribué pour 7,8 millions $ à ce projet.

Le conseiller de NDG affirme que la communauté de Saint-Raymond demande également que la bibliothèque soit ouverte un jour la fin de semaine puisqu’il n’y en a pas dans ce quartier.


Marie Cicchini | redaction@lesactualites.ca
Photo : Marie Cicchini

Les commentaires sont fermés.

Scroll To Top