samedi 16 février 2019
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Éducation / Education » Une méthode pour rétablir l’harmonie à l’école
Une méthode pour  rétablir l’harmonie à l’école

Une méthode pour rétablir l’harmonie à l’école

Depuis la mi-octobre, l’école Notre-Dame-des-Neiges a mis en place une méthode de résolution de conflits baptisée «Projet Harmonie».

L’objectif est d’apprendre aux élèves à gérer les disputes de manière pacifique afin d’éviter que les conflits ne dégénèrent en actes d’intimidation.

Si l’école Notre-Dame-des-Neiges n’est pas particulièrement touchée par la violence, les insultes ont tendance à fuser entre les élèves.

C’est pour remédier à ce problème que l’école a lancé le projet Harmonie. Outiller les enfants dans le règlement des conflits va également permettre de prévenir les gestes de violence ainsi que l’intimidation.

Depuis son adoption en 2012, la loi provinciale 56 exige de la communauté scolaire qu’elle combattre l’intimidation.

C’est d’un commun accord que tous les intervenants de l’école ont décidé de mettre en place le projet.

Des affiches détaillant les quatre étapes du projet Harmonie ont été disposées partout dans l’école Notre-Dame-des-Neiges. | Photo gracieuseté/Institut Pacifique

Des affiches détaillant les quatre étapes du projet Harmonie ont été disposées partout dans l’école Notre-Dame-des-Neiges. | Photo gracieuseté/Institut Pacifique

Lors du lancement, à la mi-octobre, tous les élèves ont été convoqués pour découvrir la méthode. Les enseignants ont réalisé des mises en situation pour expliquer de manière ludique et concrète comment régler un conflit. Des affiches ont également été disposées dans l’école et les parents ont eux aussi été sensibilisés.

Après les fêtes, le projet Harmonie sera jumelé avec le système d’émulation de l’école afin de récompenser les élèves qui mettent en application la méthode.

Après un peu plus d’un mois d’utilisation de la méthode Harmonie, ses bénéfices se font déjà sentir sur les enfants. Ils se sont approprié les différentes étapes, surtout la première qui vise à se calmer. «Dès la fin du lancement du projet Harmonie, les enfants s’exerçaient en faisant des mises en situation pour régler des disputes», raconte Raphaëlle-Anne Dansereau-Lemieux, psycho-éducatrice à l’école Notre-Dame-des-Neiges.

Les enseignants se disent également satisfaits du projet Harmonie car il leur a permis d’adopter un langage commun selon Isabelle Pronovost, la directrice adjointe de l’école. «Les enseignants utilisent désormais tous les mêmes mots dans la résolution de conflits, ce qui amène plus de cohérence», explique-t-elle.

Le projet Harmonie est inspiré du programme de résolution de conflits Vers le pacifique, qui a été développé par l’organisme montréalais, l’Institut Pacifique.

Fanny Bourel
Photo gracieuseté/Institut Pacifique
zp8497586rq

Les commentaires sont fermés.

Scroll To Top