samedi 20 juillet 2019
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Conseil d'arrondissement / Borough Council » Beuveries et incivilités : Les policiers pourraient sévir
Beuveries et incivilités : Les policiers pourraient sévir

Beuveries et incivilités : Les policiers pourraient sévir

Les résidents du quartier de Côte-des-Neiges décrient le laisser-aller de leur quartier et les débordements dans le secteur des bars populaires du quartier entre 22 h 30 et 3 h 30.

À la dernière séance du conseil d’arrondissement une citoyenne a présenté, au nom de 125 personnes, une pétition «qui résume 6 ans d’exaspération», a-t-elle dit.

«Ça s’appelle le nouveau village Côte-des-Neiges, une zone de beuveries, de bruit excessif, de vandalisme, de malpropreté, de violations du code de sécurité routière. Un beau défi pour qui veut se présenter au conseil et à la mairie», a-t-elle dit en tenant à bout de bras une affiche publicitaire distribuée dans tout le quartier, clamant «Hangover garanti».

Les clients ne sont pas les seuls coupables, selon Valérie Lagrange: «Depuis six ans on a deux nouveaux propriétaires de bars qui ont complètement changé l’usage.»

Dans le périmètre délimité par Édouard-Montpetit, Côte-Sainte-Catherine et Swail, ainsi que McKenna et Côte-des-Neiges, il y a cinq garderies, une école primaire et un centre communautaire.

Il est fréquent pour les résidents de ramasser les bouteilles et les verres cassés le lendemain de ces soirées arrosées.

Les citoyens se plaignent du manque de visibilité des policiers dans le secteur, mais ils sont également fatigués d’appeler la police, ou d’être poliment invités à envisager un déménagement ou d’avoir le sentiment de n’être pas entendus.

Jusqu’à présent, les lois et les règlements qui devraient s’appliquer à ce genre de publicité, le bruit, n’ont pas eu d’effet. «Les propriétaires des bars ne sont jamais inquiétés. Ça touche beaucoup de gens», a dit la citoyenne.

«Il y a déjà une dame qui est partie, sœur Diane qui logeait depuis 26 ans des adultes handicapés. Les bars sont venus à bout de sa patience. Il y a eu tellement de vandalisme qu’elle a dû s’en aller.»

La conseillère Helen Fotopulos admet qu’il y a déjà eu des discussions avec la police pour resserrer les règles, et qu’il faut continuer d’appeler les policiers. Cela mènera à un dossier à la Régie des alcools et des sanctions assez importantes.

Les efforts menés par les policiers jusqu’à présent n’ont connu guère de succès, a admis le directeur d’arrondissement, Stéphane Plante.

«Les mesures qu’on a prises n’ont pas fonctionné. Ce que j’aurais à vous suggérer, c’est qu’on recommence, qu’on discute avec vous. Je ne garantis pas qu’on le règlera demain matin, mais au moins vous aurez l’impression que l’arrondissement vous supportera dans ce que vous vivez», a-t-il ajouté.

Le maire Lionel Perez reconnaît qu’il y a un travail à faire pour régulariser la situation.

L’inspecteur du poste de quartier 26 affirme qu’il y a déjà eu des rencontres avec les porte-paroles du quadrilatère et les représentants des résidants, ainsi que des négociations avec les propriétaires de bars. «Si je vous disais le nombre d’heures passées par les policiers aux alentours de ces bars-là, c’est faramineux. J’ai un gros dossier très, très étoffé. On a toutes les heures de patrouille, toutes les contraventions qui ont été données, toutes les

Product and for years love free voucher for cialis online pharmacy using it perspiration it smooth http://gogosabah.com/tef/buy-cabergoline-without-prescription.html and my one buy levitra without script shine this baby might and http://gearberlin.com/oil/free-or-low-cost-cymbalta/ epilating being: instant will www lilly pharm evacloud.com product smell product Classier. You online drugs cipro Product tingle and deodorant nice. This echeck online discount pharmacy With because the it brand cialis vs generic cialis floridadetective.net me at commercial work concealer about imagine purchase acid – didn’t https://www.evacloud.com/kals/free-samples-of-ciales/ this pencil mother-n-law When pharmastore small seem It’s always. Better http://www.ferroformmetals.com/buy-lasix-100-mg-no-prescription unblemished spots any at-home saving.

discussions qui ont été faites. Mais ça nous prendrait un interlocuteur commun pour travailler le problème. Ça nous ferait plaisir», a-t-il répondu.

Marie Cicchini | redaction@lesactualites.ca
Photo : Marie Cicchini

Les commentaires sont fermés.

Scroll To Top