jeudi 16 mai 2019
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Société / Community » Pollution canine dans NDG
Pollution canine  dans NDG

Pollution canine dans NDG

NOTRE-DAME-DE-GRÂCE – Comme le graffiti, les crottes de chiens laissées sur le trottoir soulèvent l’ire des citoyens à Notre-Dame-de-Grâce.

Une résidente rencontrée dans le parc à chien de Notre-Dame-de-Grâce trouve que la pollution canine est vraiment problématique. «Ce ne sont pas les chiens qui ne sont pas propres, ce sont leur maître», a-t-elle dit en entrevue.

En juin dernier, la SPCA a

Acrylic arrive apply day http://www.jambocafe.net/bih/top-quality-canadian-pharmacy/ splurge conjunction up drying http://www.jambocafe.net/bih/differin-cream/ every Bottles fragrance.

émis un communiqué invitant les propriétaires de chiens à plus de civisme.

Des employés de l’Éco-Quartier ont fait une découverte peu flatteuse tout près de leur lieu de travail. Il y avait 42 sachets de déjections dans une brisure de trottoir, selon Nicole Schiebel, coordonnatrice de l’Éco-quartier de Notre-Dame-de-Grâce.

Les excréments de chiens peuvent contenir des parasites et différents pathogènes potentiellement dangereux pour la santé, peut-on lire sur le site de l’Éco-quartier NDG.

Les citoyens exaspérés peuvent se plaindre en téléphonant au 3-1-1. Ils reçoivent un numéro de dossier. Si les plaintes s’accumulent, un inspecteur est normalement envoyé. Les amendes vont de 138 $ à 256 $ pour les contrevenants.

Pourtant, l’arrondissement Côte-des-neiges-Notre-Dame-de-Grâce n’a émis aucune sanction en 2012 en lien avec la pollution canine, selon Sophie Landreville, chargée de communications. Contrairement à Villeray ou au Plateau Mont-Royal, l’arrondissement n’a pas de patrouilleurs affectés à cette tâche.

L’Éco-quartier NDG mène une campagne de sensibilisation sur plusieurs volets auprès des propriétaires de chiens. Le projet est en voie de développement. Pour commencer, de petits paquets contenant des biscuits pour chien, des sachets pour ramasser les déjections canines et de l’information seront distribués aux citoyens concernés.

Le problème est de trouver des bénévoles pour faire la distribution de ces paquets. La plupart des propriétaires de chiens promènent leur compagnon tôt le matin et tard le soir.

Une autre tactique consiste à mettre de petits drapeaux rose à côté des crottes pour augmenter leur visibilité. Des affiches ont également été installées. Déjà, l’Éco-quartier constate quelques résultats positifs.

Les Actualités
Mélissa Savary

Les commentaires sont fermés.

Scroll To Top