lundi 18 novembre 2019
online casinos
Dernières nouvelles / Breaking news
Vous êtes ici: Accueil » Nouvelles / News » « Une loi décevante »

« Une loi décevante »

À la lumière du bilan produit par le Collectif pour un Québec sans pauvreté, Projet Genèse se dit déçu de la Loi visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale qui a maintenant 10 ans.

L’organisation communautaire sans but lucratif a constaté un appauvrissement de la population qui utilise ses services.

Entre 2001 et 2006, en période de croissance économique, le revenu moyen de 80% des ménages à Côte-des-Neiges a diminué en dollars constants. En 2011, Projet Genèse a réalisé 469 interventions liées aux évictions de logement, dont 128 familles et 79 personnes âgées. Il y a 10 ans, c’était 52.

Projet Genèse constate que réduire de moitié pour 2012 le taux de pauvreté de 2002, l’un des objectifs de la loi, a échoué.

Plusieurs groupes de personnes ont été laissés de côté par les plans d’action gouvernementaux. Entre 2002 et 2009, le nombre de personnes aînées de plus de 65 ans qui vivent en situation de pauvreté a augmenté de façon alarmante, passant de 2,6% en 2002, à 11,4% en 2009. Le taux des personnes seules en situation de pauvreté a bondi de 3,9% à 25,7%.

Les assistés sociaux reçoivent 589 $ par mois et paient en moyenne 555 $ pour un studio à Montréal. «La santé physique et mentale de ces personnes est mise en danger», a réagi Cathy Inouye, organisatrice communautaire.

Projet Genèse rappelle que le dernier budget du Québec poursuit l’instauration de mesures fiscales régressives pour les personnes à faibles revenus.

/ Les Actualités /

Les commentaires sont fermés.

Scroll To Top