Vendredi 17 novembre 2017  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca



























LES NOUVELLES

Pédiatrie sociale
Les services d’audiologie confiés à un OSBL
Article mis en ligne le jeudi 20 décembre 2012

 
Photo gracieuseté de Jean-François Lemire/shootstudio.ca

Le docteur Gilles Julien

Les services en audiologie offerts à la clientèle des deux centres de pédiatrie sociale de la Fondation du Dr Julien sont désormais confiés à un organisme sans but lucratif (OSBL).

Les centres de pédiatrie du docteur Julien avaient plusieurs années un accès rapide et de haut niveau à l’hôpital Saint-Mary’s pour les enfants dans le besoin qui ont des retards de développement pouvant être causés par une déficience auditive. Mais tout a pris fin subitement, a dit le docteur Gilles Julien en entrevue.

«L’hôpital a décidé pendant l’été d’arrêter tout ça et je ne comprenais pas trop. J’ai appelé la direction générale et on m’a répondu que comme c’est un hôpital pour adultes, il faut passer les adultes en priorité. Ils ne peuvent pas me donner de services pour le moment», a-t-il expliqué.




Carrefour Décarie - De Maisonneuve
Le réaménagement sera sans pont cycliste
Article mis en ligne le jeudi 20 décembre 2012

 
Photo gracieuseté de l’arrondissement CDN-NDG

Perspective du projet d’aménagement au carrefour Décarie – De Maisonneuve

La configuration du carrefour Décarie – De Maisonneuve présentée le 6 décembre n’aura pas de pont cycliste sur les viaducs du CP qui enjambent le chemin Upper-Lachine et le boulevard Décarie.

Ce scénario réclamé haut et fort par les détracteurs du projet de la Ville dans la foulée des travaux entourant l’arrivée du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) a été écarté pour plusieurs raisons, selon Alain Trudeau, directeur associé au bureau de gestion des grands projets de la Ville.

D’une part, un édicule sera construit à la station Vendôme pour le tunnel qui reliera le train et le métro au site du CUSM. Le tracé cyclable s’en trouverait modifié en amenant un problème de sécurité au niveau de la cohabitation des vélos et des autobus.




Entrées par effraction
Une toxicomane accusée de séquestration et d’agression armée
Article mis en ligne le jeudi 20 décembre 2012

 
Photo : Marie Cicchini

Sidney Dorfman a de la peine à fermer l’œil la nuit depuis l’entrée par effraction et l’agression armée dont il a été victime.

Des résidents des rues Bedford et Goyer ont été victimes d’entrées par effraction nocturnes et de vols à leur domicile au cours des derniers mois et plusieurs vivent toujours dans la peur.

Le dernier incident est survenu le 10 décembre dernier, à 1 h 30, dans une conciergerie située au 3105, avenue Bedford. Sidney Dorfman, un locataire du rez-de-chaussée, s’en est tiré avec des lacérations aux mains.

Selon la victime, la femme qui l’a agressé s’est enfuie avec des centaines de dollars. Alors qu’il croyait la connaître, elle a sorti un couteau de boucherie du pantalon cargo qu’elle portait. Elle a frappé l’homme âgé aux mains parce qu’il l’empêchait de fouiller dans ses poches.

En septembre dernier, c’est dans l’appartement du voisin de M. Dorfman que la femme a tenté de pénétrer. David Ishay, un jeune locataire, est intervenu à temps pour empêcher cette femme d’entrer chez lui. Cette femme, qu’il connaît également, était en train de déchirer la moustiquaire dans son bureau en pleine nuit.




Où construire des logements sociaux?
Article mis en ligne le jeudi 20 décembre 2012

Lors de la dernière séance du conseil d’arrondissement de CDN-NDG, la majorité des élus se sont dits fiers du bilan en matière de logement social. Mais dans quel quartier faut-il construire les futurs logements sociaux ?

Peter McQueen, conseiller de NDG, a commenté que trop peu de logements sociaux ont été construits dans ce quartier depuis 2005. Mais selon le maire, 30% des 2400 logements construits étaient pour du logement social, dont un tiers à Notre-Dame-de-Grâce.

Selon Isabelle Lord, chargée de communication, il y a eu 6 projets totalisant 242 logements sociaux dans NDG, ce qui représente le tiers du nombre total de logement social réalisé dans tout l’arrondissement depuis 2005.




Pauvreté
« Une loi décevante »
Article mis en ligne le jeudi 20 décembre 2012

À la lumière du bilan produit par le Collectif pour un Québec sans pauvreté, Projet Genèse se dit déçu de la Loi visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale qui a maintenant 10 ans.

L’organisation communautaire sans but lucratif a constaté un appauvrissement de la population qui utilise ses services.

Entre 2001 et 2006, en période de croissance économique, le revenu moyen de 80% des ménages à Côte-des-Neiges a diminué en dollars constants. En 2011, Projet Genèse a réalisé 469 interventions liées aux évictions de logement, dont 128 familles et 79 personnes âgées. Il y a 10 ans, c’était 52.

Projet Genèse constate que réduire de moitié pour 2012 le taux de pauvreté de 2002, l’un des objectifs de la loi, a échoué.

Plusieurs groupes de personnes ont été laissés de côté par les plans d’action gouvernementaux. Entre 2002 et 2009, le nombre de personnes aînées de plus de 65 ans qui vivent en situation de pauvreté a augmenté de façon alarmante, passant de 2,6% en 2002, à 11,4% en 2009. Le taux des personnes seules en situation de pauvreté a bondi de 3,9% à 25,7%.

Les assistés sociaux reçoivent 589 $ par mois et paient en moyenne 555 $ pour un studio à Montréal. «La santé physique et mentale de ces personnes est mise en danger», a réagi Cathy Inouye, organisatrice communautaire.

Projet Genèse rappelle que le dernier budget du Québec poursuit l’instauration de mesures fiscales régressives pour les personnes à faibles revenus.

[ Les Actualités ]




Green living and social housing at Blue Bonnets site
Article mis en ligne le jeudi 20 décembre 2012

 
Photo: Sarah Geledi

(from left) Jennifer Auchinleck, of the Community Development Corporation of Côte-des-Neiges; Daniel Lafond, the borough’s director of urban planning; Nik Luka, professor, School of Urban Planning at McGill University; and Marie-France Stendahl, architect for White Arkitekter in Sweden.

Nearly fifty North American and European specialists gathered in Montreal as part of a three-day forum to discuss the development of the Hippodrome site. The forum’s general consensus was that this avant-garde neighbourhood should put active transportation and public transit ahead of cars.

“It’s not a question of banning cars, but we need to focus on ways of making it possible for people to live in this neighbourhood without a car,” said Nik Luka, a professor at McGill University’s School of Urban Planning and a member of the city’s advisory committee for the Hippodrome project.

The urban planning experts came to the conclusion that a relatively car-free zone is desirable by taking into account the traffic patterns and geographical challenges of the site, which is closed in by railroads, the Decarie Expressway and heavily congested Jean-Talon St.




NDG residents get together to better their community
Article mis en ligne le jeudi 20 décembre 2012

 
Photo: Sarah Geledi

NDG Community Council board members John Richardson and Ruth Weber are both longtime NDG residents. Richardson has been a part of the council since the 1970s.

Local citizens, elected officials and other active members of the NDG community gathered on Dec. 1 to discuss how to improve the quality of life in the neighbourhood. This decennial meeting was part of the Quality of Life Conference hosted by the NDG Community Council, which is celebrating its 70th anniversary.

“Even in 1942 it was felt that so many organizations and people had such good intentions, but there was often a need to work more closely together, to be more effective and to look at the long term,” said NDG Community Council board member and former president John Richardson. “That was the case in 1942 and it is actually still the case today.”

For over seven decades the council has supported and encouraged residents to voice their concerns about social and economic issues such as housing, food security, urban planning, and health and recreational services. In 1973 it hosted its first Quality of Life Conference, where two hundred residents and community stakeholders discussed challenges and solutions for numerous issues like community services, raising a family in NDG, and helping immigrants adapt.




Holiday chocolates
Enjoy them in moderation, say experts
Article mis en ligne le jeudi 20 décembre 2012

 
Photo: Gerri Barrer

Claude Chateigner, chef-owner of Patisserie de Nancy, prepares a chocolate display.

It seems winter is when chocolate cravings reach their peak.

Claude Chateigner, chef-owner of Pâtisserie de Nancy on Monkland, says that “Christmas, St. Valentine’s Day and Easter are the busiest periods for chocolate sales. People generally don’t eat that much chocolate in the summer.”

If you want to indulge in a box of chocolates or a chocolate bar over the holidays, no worries as long as you have no dietary restrictions and heed the advice of dieticians and nutritionists - choose dark chocolate over milk chocolate and opt for a high cocoa content.

The health benefits of chocolate come from the flavonoids found in the cocoa bean which have anti-oxidant properties, so the higher the cocoa content the better: 70% cocoa or more is considered best. Some studies suggest that eating 6 grams of dark chocolate a day can actually lower blood pressure.




Whose water is it, anyway?
Article mis en ligne le jeudi 29 novembre 2012

 
Photo: Marie Cicchini

The family’s daycare playground is sodden year-round.

Harry Gross and his neighbours at 2430 Barclay Ave. are wondering where all the water on their sodden properties is coming from.

The long-time Darlington residents, who live on the Mount Royal slope at the base of a cliff, first experienced the vexing problem three years ago. Water levels kept rising in the Gross family’s sopping wet backyard, and the steady flow of water out of the rock face doesn’t even freeze up in winter. To date, no one has been able to pinpoint the precise cause of the problem.

Gross has picked up the fight with borough services on behalf of his neighbours who live near the corner of Wilderton. Many of them couldn’t keep putting off the costly work necessary to protect their foundations, and installed expensive French drains, at their own expense, to channel away the torrent flowing down via the Gross family’s backyard onto their properties.




Traffic problems to get worse
Article mis en ligne le jeudi 29 novembre 2012

 
Photo: Sarah Geledi

Residents lined up to voice their concerns about the impending road closures around the MUHC superhospital.

Dozens of local residents voiced their discontent with traffic headaches caused by the new superhospital at a Nov. 13 public meeting organized by the MUHC. They found out that the situation is bound to get worse, as Transport Quebec unveiled plans to completely demolish and reconstruct the St. Jacques bridge over the Decarie Expressway and permanently close down the Upper Lachine underpass.

Shannon Sweeney, a resident of the Western part of NDG, warns that these road closures will impact everyone in the area, as motorists take alternate routes to avoid traffic congestion. She’s tired of impatient drivers using residential streets as shortcuts around the new superhospital construction site.

«A lot of motorists are very frustrated with all the construction - they don’t live in NDG and they’re not respectful of children and lights,” said Sweeney at the public meeting. “People are using our roads to get to other places faster. You should be aware that it’s impacting our community.”




La Plaza Côte-des-Neiges
Une grande modernisation d’ici trois à cinq ans
Article mis en ligne le jeudi 29 novembre 2012

 
Marie Cicchini

Nathan Pollack, cofondateur de Tower Building Management

Les travaux de la Plaza Côte-des-Neiges ont bien avancé au cours des deux dernières années, si bien que Nathan Pollak et Joel Weber pourraient terminer la cure de rajeunissement du vieux centre commercial d’ici trois à cinq ans.

Quand Tower Building Management a pris en main la gestion du centre d’achats, ses partenaires fondateurs, Joel Weber et Nathan Pollak, avaient déjà assuré la conception et la rénovation de plusieurs anciens sites industriels, comme Nordelec et Ubisoft.

Vieux et défraîchi, le centre commercial de 440 000 pieds carrés exerçait ses activités depuis plus de 35 ans. Tower planifie d’investir 10 millions $ d’ici trois à cinq ans pour le dynamiser et le rénover. « On a plein de choses à faire et on aura besoin de patience, mais c’est déjà bien parti», a affirmé M. Weber lors d’une entrevue dans son bureau.

Nathan Pollak a conçu un plan de rénovation sur cinq ans qui tient compte des caractéristiques spéciales à cette zone urbaine, Côte-des-Neiges étant l’un des quartiers les plus densément peuplés et les plus ethniquement diversifiés au Canada.

Il y a 40 ans, la Plaza attirait les gens fortunés de Westmount et de partout. Mais à 4 km de là, l’arrivée du centre commercial Rockland, axé sur la mode et le haut de gamme, a attiré les belles boutiques. Dix ans plus tard, la Plaza a dû s’adapter à la longue et s’occuper d’une clientèle financièrement moins aisée. « Si vous voulez une paire de pantalons à 1 $, vous l’avez », raconte M. Pollak.

Mais le vent a tourné et ils veulent maintenant ramener des bannières nationales et des marchandises de plus haute qualité.




Marc Garneau veut diriger le PLC
Article mis en ligne le jeudi 29 novembre 2012

 
Photo gracieuseté

Marc Garneau

Le député de Westmount-Ville-Marie Marc Garneau a annoncé officiellement le 28 novembre dernier qu’il se lance dans la course à la direction du Parti libéral du Canada (PLC) pour succéder à Michael Ignatieff.

Il affrontera le député libéral de Papineau, Justin Trudeau, ainsi que la députée de Vancouver Quadra, Joyce Murray et l’ancienne députée fédérale ontarienne, Martha Hall Findlay.

Marc Garneau a obtenu les garanties de financement qu’il souhaitait ainsi que l’équipe idéale qu’il s’activait à rassembler depuis l’été dernier pour l’épauler dans la course à la direction.

Il est considéré comme l’un des concurrents sérieux dans la liste de candidats à la chefferie, qui pourrait compter jusqu’à une dizaine de noms d’ici la date limite de candidature le 14 janvier prochain.




Mairie de CDN-NDG
Lionel Perez assurera l’intérim
Article mis en ligne le jeudi 29 novembre 2012

 
Photo : Marie Cicchini

Lionel Perez

Lionel Perez a été assermenté le 27 novembre dernier comme maire par intérim de l’arrondissement de Côte-des-Neiges—Notre-Dame-de-Grâce, poste qu’il occupera pour les 11 prochains mois.

Les élus de CDN—NDG souhaitant succéder à M. Applebaum avaient jusqu’au 22 novembre pour déposer leur candidature. M. Perez s’est présenté sans opposition, de telle sorte qu’il a été élu par acclamation.

Le poste de conseiller du district de Darlington ne sera pas pourvu en son absence jusqu’aux prochaines élections municipales, mais Lionel Perez a affirmé qu’il continuera de suivre les dossiers de ce quartier à titre de maire.

M. Perez avait fait quelques promesses lors de l’annonce de sa candidature. «Nous avons connu de beaux succès à CDN—NDG et je travaillerai à m’assurer que les citoyens profitent de la même disponibilité et de la même qualité de services qu’offrait M. Applebaum», a-t-il dit.

Il a promis qu’il fera preuve d’ouverture et de collégialité et qu’il saura travailler avec l’ensemble des élus du conseil d’arrondissement grâce à son caractère rassembleur et innovateur.

«Plus que jamais, notre arrondissement doit maintenir sa stabilité, ses bonnes pratiques de gouvernance et son dynamisme. Voilà les raisons qui motivent ma candidature», avait-il dit.




Élection d’un maire pour CDN-NDG
Article mis en ligne le mardi 20 novembre 2012

L’arrondissement de CDN—NDG a démarré la démarche d’élection d’un nouveau maire d’arrondissement afin de remplacer Michael Applebaum, qui a été assermenté comme nouveau maire de la Ville de Montréal le 19 novembre.

L’élection se tiendra conformément à la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités.

Le 21 novembre, à 18 h, il y aura dépôt de l’avis de vacance au poste. La procédure sera également déposée. L’élection du nouveau maire se fera au cours d’une séance extraordinaire du conseil d’arrondissement, qui se tiendra au 5160, boulevard Décarie, 4e étage.

Le 22 novembre, de 8 h 30 à 16 h 30, il y aura une période de mise en candidature au poste de maire d’arrondissement. Les cinq actuels élus de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce pourront y souscrire. Au terme de cette période, si un seul candidat se propose, il sera élu par acclamation.

Le 26 novembre, à 19 h (sous réserve), il y aura élection par cooptation. Le vote sera réservé exclusivement aux cinq élus de CDN—NDG au cours d’une séance extraordinaire du conseil d’arrondissement qui se tiendra au 5151, chemin de la Côte-Sainte-Catherine. Si un candidat est élu par acclamation, cette séance sera annulée.

Rappelons que Lionel Perez, conseiller du district de Darlington reste maire suppléant jusqu’à l’élection du maire d’arrondissement.




Code d’éthique
Peter McQueen se défend
Article mis en ligne le jeudi 15 novembre 2012

Le conseiller du district de NDG Peter McQueen se distance fermement des allégations d’ingérence formulées contre lui par Cinéma NDG comme suite au processus appel d’offres remporté par le groupe pour revitaliser l’ancien théâtre Empress.

Il faut dire que la dissension entre le seul conseiller de Projet Montréal et des élus d’Union Montréal s’est intensifiée ces dernières semaines.

En octobre, Cinéma NDG a déposé une plainte à l’endroit de M. McQueen au ministère des Affaires municipales, Région et Occupation du territoire (MAMROT), alléguant que M. McQueen aurait violé plusieurs articles du Code d’éthique des élus municipaux.

En entrevue aux Actualités le 11 octobre dernier, Marvin Rotrand avait affirmé que «l’opinion du Service du contentieux de la Ville de Montréal est que Peter McQueen a violé quatre différents articles du Code d’éthique».

«Ceci est complètement faux», a réagi Peter McQueen, qualifiant ces propos de «commentaires négatifs» n’ayant pas lieu d’être attribués au Service du contentieux de la Ville de Montréal, mais à ses adversaires politiques.

Il a tenu à rappeler que ces allégations ont été soulevées dans le contexte des scandales révélés par la commission Charbonneau qui écorchent le parti au pouvoir, Union Montréal. «L’effet donne l’impression que je suis dans un problème éthique majeur, ce qui est ridicule dans le contexte actuel de la ville et de son maire», a-t-il écrit en évoquant l’idée que le maire Michael Applebaum aurait «pu induire le journal en erreur sur la position du contentieux de la Ville».




Financement des partis politiques
Raymond Bachand veut fixer la limite des dons à 200 $
Article mis en ligne le jeudi 15 novembre 2012

 
Photo gracieuseté

Raymond Bachand

Le candidat à la direction du Parti libéral du Québec, Raymond Bachand, a dévoilé le 8 novembre dernier sa solution au problème du financement des partis politiques.

«Deux principes doivent nous guider dans la réforme du financement politique qui s’amorce actuellement. D’abord, il faut réduire le plafond des contributions financières afin que les Québécois reprennent confiance en nos institutions démocratiques. Puis il faut respecter le droit fondamental du citoyen d’appuyer le parti politique de son choix», a déclaré le député d’Outremont.

Actuellement, un citoyen qui fait une contribution de 400 $ est admissible à un crédit d’impôt de 310 $. Sa contribution réelle est donc de 90 $ et celle de l’État de 310 $.

M. Bachand propose l’abolition du crédit d’impôt applicable aux contributions politiques, le plafonnement des contributions politiques à 200 $ annuellement et le versement d’un dollar par le Directeur général des élections du Québec pour chaque dollar de contribution donné par un électeur, jusqu’à concurrence de 200 $.




Mairie de Montréal
Michael Applebaum est candidat
Article mis en ligne le jeudi 15 novembre 2012

 
Photo : Marie Cicchini

Michael Applebaum

Quelques jours après avoir démissionné du comité exécutif, Michael Applebaum a annoncé le 14 novembre sa candidature comme maire par intérim à la Ville de Montréal dans le sillage des révélations qui ont mené à la démission de Gérald Tremblay.

Il a également décidé de quitter Union Montréal et de siéger comme indépendant.

Le parti de l’ancien maire Tremblay Union Montréal avait écarté le numéro deux de la Ville de Montréal et avait choisi Richard Deschamps, vice-président du comité exécutif et responsable des travaux publics pour le remplacer jusqu’aux élections de 2013.

Par la suite, Michael Applebaum avait convoqué une conférence de presse pour annoncer sa démission du comité exécutif à cause, d’une part, de la décision de maintenir la hausse de taxes de 3,3 % prévue au budget 2013, alors qu’il avait déjà entamé une révision du budget pour diminuer la hausse à 2,2%.




Pedestrian injuries in NDG: a ten-year study
Article mis en ligne le jeudi 15 novembre 2012

 
Photo courtesy of Montreal Public Health

NDG’s dangerous intersections for pedestrian accidents

A Montreal Public Health study of the number of pedestrians and cyclists hit by cars between 1999 and 2008 identifies the most dangerous intersections in NDG.

Dr. Patrick Morency, of Montreal Public Health’s urban environment and health section, commented on the statistics at a public meeting of the NDG Community Council and the NDG: Green, Active and Healthy committee recently.

Dr. Morency tracked the number of pedestrians and cyclists who were hit by cars during the 1999-2008 timeframe, and who needed the services of an ambulance. On the island of Montreal, ambulances were called for 1100 injured pedestrians. In the borough of NDG, there were 313 pedestrian injuries during the same period, an average of about 31 a year.

To put that in perspective, the Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) reports that 10 pedestrians a day are hit by cars in the province, the majority over 55 or under 15 years old. In NDG, 20 cyclists a year are hit by cars and require ambulance services, according to the study.

Most injuries happen on major arteries where many services, stores and schools are located. The big factors are traffic volume and high speed. In NDG, the public health study reveals that the most dangerous intersections stretch along Sherbrooke between West Broadway and Vendome, with Cavendish, Girouard and Decarie being the prime hotspots.




Hippodrome
A new avant-garde neighbourhood by 2017
Article mis en ligne le jeudi 1er novembre 2012

 
Photo: Sarah Geledi

Advisory committee members Nik Luka, a McGill University professor at the School of Urban Planning, and Florence Junca-Adenot, a UQAM urban studies professor, joined borough mayor Michael Applebaum on the former racetrack site to discuss future plans for the massive Hippodrome Project.

Michael Applebaum and Gérald Tremblay unveiled the components of the Hippodrome Project, an ambitious five-year plan to create a new inclusive model community on the former racetrack site.

The project’s main goal is to transform the former Blue Bonnets site into a world-class neighbourhood environment never before seen in North America, while incorporating the best practices of sustainable development, urban design and community participation.

“This is a city within a city,” said CDN-NDG Mayor Michael Applebaum during a press conference. “At the end of all of the construction, there will be 20,000 new residents in the sector.”

The Hippodrome Project on the currently vacant site, roughly the size of 60 football fields, has a development potential of 5,000 to 8,000 housing units. City of Montreal Mayor Gerald Tremblay gave assurances that at least 15 per cent of the units would be dedicated to social housing and made a point of insisting on the importance of family-oriented units. Applebaum talked about plans to incorporate schools, community centres and a police station, as well as a strong green presence.




Chops back in business after second arson attack
Article mis en ligne le jeudi 1er novembre 2012

 
Photo courtesy of Isaac Nahon

The Chops Resto-bar located in the Snowdon district was slated to reopen after over a week of renovations.

The Chops steak-and-sushi restaurant at 5322 Queen Mary Rd. in Snowdon district was firebombed for the second time in two years during the wee hours of morning on Oct. 18.

In a similar incident on June 8, 2011 someone hurled a Molotov cocktail into the restaurant located near Décarie Blvd. around 3:15 a.m.

“I don’t know what would be the reason,” said the manager. Isaac Nahon isn’t about to let these acts of violence deter him from carrying on business. “Our job is to clean up and come back even stronger,” he said in an interview with Les Actualités.

The front windows of the two-year-old restaurant were smashed and an incendiary object (probably a Molotov cocktail) was hurled inside. According to police reports two men wearing balaclavas fled after the 4 a.m. mischief.

The fire department was called but the blaze quickly died out. Water from the sprinkler system caused extensive damage but no one was injured.

Quebec’s business registry lists Nathalie Ohayon and Yael Amsellem as shareholders of Chops, and Isaac Nahon as president, all of Côte St. Luc.




Tramway Project
Lessons learned in other cities
Article mis en ligne le jeudi 1er novembre 2012

 
Courtesy photo

Proposed locations for the tramway lines.

The Board of Trade of Metropolitan Montreal recently released the report of the think tank on tramway funding to Montréal Mayor Gérald Tremblay.

The think tank evaluated the different approaches to financing the investment cost of a tramway in Montréal and identified different methods used in North America and Europe to finance urban public transit projects.

The report says that financing tools make it possible to harness the increased land value generated by the construction of a tramway.

All municipal political parties agree on the fact that unlike other transit projects, the tramway promotes urban development and generates increased land value along its lines of deployment.




Garneau rencontre les citoyens
Article mis en ligne le jeudi 1er novembre 2012

 
Photo: Marie-Eve Corbeil

Marc Garneau a échangé avec les personnes de WVM lors de la réunion publique.

Les citoyens ont débattu sur les frontières électorales proposées pour Westmount–Ville-Marie (WVM) lors d’une réunion publique organisée par le député fédéral Marc Garneau.

Les audiences publiques de la Commission de délimitation des frontières électorales fédérales sont en cours un peu partout au Québec depuis le 5 septembre dernier.

Une quinzaine de citoyens présents à la réunion ont émis beaucoup de réserves, mais surtout, ils ont exprimé leur mécontentement.

Westmount sera divisé en cinq parties, et les autres circonscriptions seront John-Peters-Humphrey, Outremont, Ville-Marie ainsi que le Mile-End. Dans John-Peters-Humphrey, ce sont 19 % des gens de W–VM qui s’y retrouveront.




McQueen pourrait être suspendu
Article mis en ligne le jeudi 1er novembre 2012

 
Photo d’archives

Peter McQueen, conseiller de Snowdon et de l’opposition officielle, Projet Montréal

Le Service du contentieux de la Ville de Montréal est d’avis que Peter McQueen a commis plusieurs infractions au Code d’éthique et de conduite des élus dans le cadre de l’appel de propositions concernant la revitalisation de l’ancien théâtre Empress.

«Les accusations à l’endroit de M. McQueen sont très sérieuses. Après avoir divulgué des informations confidentielles, le conseiller municipal s’est improvisé négociateur auprès de l’institution financière partenaire de Cinéma NDG pour qu’elle investisse dans le projet d’un organisme concurrent», a affirmé le maire d’arrondissement, Michael Applebaum.

Elaine Ethier, l’une des cinq membres du conseil d’administration de Cinéma NDG, a confirmé qu’une plainte assermentée par Christine Beaubien contre le conseiller de Notre-Dame-de-Grâce a été envoyée au ministère des Affaires municipales (MAM) le 9 octobre dernier. «Il n’a pas le droit de transmettre de l’information à l’autre groupe. Ça ne se fait pas», a-t-elle dit en entrevue.

Cinéma NDG, un organisme sans but lucratif, a remporté l’appel de propositions lancé en janvier dernier par la Ville de Montréal au terme d’une longue saga pour tenter de revitaliser l’ancien théâtre Empress qui hébergeait le Cinéma V, fermé depuis 15 ans, au 5560, rue Sherbrooke Ouest.




NDG residents rally for change around MUHC site
Article mis en ligne le jeudi 18 octobre 2012

 
Photo : Sarah Geledi

NDG resident Marlo Turner Ritchie was one of the rally’s organizers. The bus numbers on her arms are to remind people that we rely on these routes, and every time they’re displaced, people are displaced.

Dozens of concerned local citizens protested in front of the Vendôme metro station on Oct. 2. They say the area has become a danger zone for cyclists and pedestrians due to the ongoing construction of the superhospital, and they want something done about it.

“The reason we’re here is to prevent injury and death,” said Rachel Michie, a member of the NDG Cyclist and Pedestrian Association. “Something’s going to happen soon. Just coming here today I saw two people who almost got hit by cars in the space of about 20 minutes.”

The neighborhood’s Cyclist and Pedestrian Association organized the demonstration against what they call major obstacles to life in NDG. Over a hundred cyclists, pedestrians and transit users rallied for a discussion of alternative plans for the metro station.

The protesters’ demands were threefold: build a bike and pedestrian bridge over Décarie Blvd; have a second entrance to the metro station; and keep Upper Lachine Rd. open.

Members of the association voiced their discontent, loud and clear, at the last MUHC public meeting. In addition to the cyclist and pedestrian safety issues, many expressed their fears that the superhospital will congest nearby streets with traffic and make commuting even more difficult for local residents who rely on the public transit system.




Raccordement du boulevard Cavendish
Le projet est retiré
Article mis en ligne le jeudi 18 octobre 2012

Le projet de raccordement du boulevard Cavendish a été retiré du Plan triennal des immobilisations (PTI) récemment adopté.

«Il était clairement indiqué dans le PTI 2012-2014 que la réalisation du projet Cavendish, comme le tramway, est conditionnelle à des subventions gouvernementales. Nous avons enlevé ces projets du PTI 2013-2015 afin de ne pas gonfler inutilement le PTI, ce qui est, en soi, une approche responsable et transparente de la gestion des deniers publics», a déclaré Michael Applebaum, président du comité exécutif de la Ville de Montréal.

Il promet toutefois que le projet sera réinscrit au PTI. « Si le gouvernement provincial décide de nous verser les sommes d’argent nécessaires, ce sera une priorité pour nous », a-t-il dit.

Il répondait ainsi à la critique sévère du maire de Côte-Saint-Luc, Anthony Housefather, qui interprète la décision de la Ville de Montréal comme un renoncement au projet seulement six mois après avoir conclu une entente avec le gouvernement concernant le développement du terrain Blue Bonnets.




Habitations Plamondon
Seniors coming to terms with relocation
Article mis en ligne le jeudi 4 octobre 2012

 
Photo: Gerri Barrer

From left, Inna Tsyrkina, Elena Barkun, Habitations Plamondon tenants

Fears become reality for 76 senior citizens living at Habitations Plamondon

They knew as early as last April that there was a good chance they’d have to move when a serious mould infestation, affecting air quality and possibly causing respiratory problems, was discovered in their apartment building at 6550 Victoria Ave.

The Public Health Department identified 9 households where the residents’ health had been impacted. Five of them chose to move earlier this year.

The Office municipal d’habitation de Montréal (OMHM), which manages the city’s social housing projects, met with residents to tell them the contamination was deeply entrenched in the building’s exterior walls and inner gypsum. “We cannot sleep since the last meeting,” says 75-year-old Inna Tsyrkina. “It’s stressful for us. You understand what it is to move all our things?”

The OMHM initially tried to resolve the problem by redoing the roof and the ventilation system and cleaning the ducts. But the problem persisted.




Human trafficking
Victims await ruling
Article mis en ligne le jeudi 4 octobre 2012

Eight Filipina live-in caregivers backed by PINAY, a local social justice advocacy group, crossed swords with the Human Rights Commission in a Montreal courthouse on Sept. 20 during a judicial review of the commission’s decisions.

The caregivers are seeking $10,000 each from the commission for alleged gross negligence and irregularities in the handling of their complaints and for failure to protect them from civil rights violations. In May 2009, a group of 26 women filed a complaint with PINAY’s assistance against John Aurora, a West-Island immigration consultant and recruiter who passed away in September 2009.

Aurora often travelled to Asia, the Philippines, Hong Kong, Singapore and Malaysia with a secretary to recruit workers for an average fee of $4000 US in return for jobs.

Upon arrival in Montreal at their own expense, most of the 26 women did not get the live-in caregiver job offers that they were promised and had paid for overseas. Once landed, they were allegedly subjected to abusive employment, housing and other treatments. Many worked unpaid while awaiting the confirmation of a new job offer and the completion of government procedures for the issuance of new work permits.




«We would have done it differently»
Article mis en ligne le jeudi 4 octobre 2012

At the end of her two-year mandate as president of the social justice advocacy group, Evelyn Calugay might be stepping down next month at the AGM of the Quebec Filipino women’s organization, but she won’t stop helping domestic workers victims of racial and gender discrimination.

Last year, Canada voted for the International Labour Organization’s International Convention for Decent Work for Domestic Workers. The Philippines recently ratified the convention, making it fully applicable and binding on all state signatories, according to PINAY lawyer Melissa Arango.

But Canada still has a long way to go. “I don’t know what kind of proof the Quebec Human Rights Commission wants. The declaration of the victims themselves is not proof enough. They have given all the documents they have to the commission,” said Evelyn Calugay to Les Actualités.

Had they known the outcome, the PINAY volunteers would have done it differently, hiring a lawyer earlier instead of trusting the commission to protect victims of discrimination.

Besides waiting six months longer than normal to meet with only half of the victims, contrary to standard preliminary evaluation practices, PINAY alleges that the commission failed to indicate whether it had visited the allegedly substandard conditions where the women were housed. The commission is accused of failing to produce a standard report after three years of investigation, contrary to its own guidelines. It allegedly failed to inform victims of their right to name other persons who had engaged in acts of discrimination and exploitation and claim damages against them. And it ruled that Aurora’s succession cannot be liable for punitive damages.




La CDEC aura créé 31 emplois
Article mis en ligne le jeudi 4 octobre 2012

La CDEC CDN-NDG a permis de créer 31 emplois dans le cadre de son programme soutien à l’entrepreneuriat jeunesse pour la période d’activités 2011-2012.

«On a octroyé une subvention de 8000 $ à chaque jeune entrepreneur et chacun devait aussi fournir 8000 $. 18 entrepreneurs ont réalisé 14 projets et 13 nouveaux emplois ont été créés.

Les banques, les programmes gouvernementaux et les familles ont investi 561 000 $ dans la création de ces emplois.

La CDEC Plateau Mont-Royal et Centre-Sud, par comparaison, a créé ou maintenu 67 emplois dans le cadre de son programme Jeunes promoteurs. Les investissements des entreprises se chiffrent à 121 075 $, et ceux générés atteignent 1 451 237 $.

D’après Claude Lauzon, directeur général de la CDEC CDN-NDG, cela s’explique par le fait que les nouvelles entreprises sur son territoire sont davantage dans le secteur des services et plus autonomes, alors que le Plateau Mont-Royal est plus propice à l’éclosion de compagnies commerciales, technologiques. « Elles engendrent généralement plus de nouveaux jobs», dit-il.




Les employés postaux inquiets
Article mis en ligne le jeudi 4 octobre 2012

 
Photo : Marie Cicchini

Des travaux de désamiantage sont en cours.

Des rénovations sont en cours au bureau de poste du boulevard Décarie. Il est toujours bien ouvert malgré les apparences, mais un nuage se pointe à l’horizon.

Le mois dernier, un courriel écrit en anglais avait été adressé au journal. « Vous devriez venir au bureau de poste », invitait son auteur anonyme sans donner d’adresses.

Alain Duguay, président local du syndicat des travailleurs des postes, croit que ce courriel pourrait être en lien avec la fermeture des comptoirs postaux. «Certains services sont transférés vers des comptoirs postaux privés et souvent les conditions de travail des employés se dégradent, dit-il. À Montréal, il y a eu neuf fermetures depuis le début de l’année».

Dans les années 1980, le gouvernement conservateur a fermé en catimini plus de 1500 bureaux de poste à travers le pays. Mais aucune fermeture n’est prévue à Côte-des-Neiges–NDG, selon un porte-parole du ministère responsable de la Société canadienne des postes.




Pannes d’Hydro à répétition
Article mis en ligne le jeudi 4 octobre 2012

Le secteur résidentiel Benny Farm subit des pannes d’électricité à répétition depuis quelques semaines.

Dans un courriel anonyme adressé aux Actualités, un résident du secteur Benny Farm a exprimé sa frustration. Il veut qu’Hydro Québec prenne des mesures pour informer les résidents de la cause respective de chaque interruption de courant, mais il veut surtout cesser d’être littéralement baigné dans l’obscurité.

«Il y a eu quelques pannes ces derniers mois et j’ai appris qu’elles ont été causées par des problèmes dans les installations souterraines (les transformateurs)», a confirmé la conseillère du district, Susan Clarke.

Tous les résidents rencontrés 27 septembre ont été privés d’électricité pour des durées allant d’une heure à sept heures.

«Je sais qu’il y a eu des interruptions planifiées parce que j’ai appelé Hydro et on m’a dit qu’ils ne nous ont pas avisés», a affirmé Jacqueline Sciampacone après quatre pannes en deux semaines.




Raymond Bachand veut diriger le Québec
Article mis en ligne le jeudi 4 octobre 2012

 
Photo : Marie Cicchini

Raymond Bachand

Raymond Bachand est sorti le premier des blocs le 28 septembre dernier pour la course à la direction du Parti libéral du Québec (PLQ).

L’ancien ministre des Finances est resté ferme sur le maintien de la hausse des droits de scolarité, mais il a affirmé que la taxe santé mériterait un débat durant la campagne. Il a d’ailleurs reconnu que le PLQ a du chemin à faire pour restaurer la confiance ébranlée des Québécois et redevenir « le grand parti du Québec ».

Pour ce faire, il veut redonner la parole à ses militants et les a invités à se joindre à lui durant sa campagne. Il a également sollicité l’appui des Québécois pour «construire un Québec prospère et solidaire».

Sous sa direction, le PLQ soutiendrait la croissance économique par la création d’emplois tout en protégeant les services à la population. Il maintiendrait ainsi sa stratégie québécoise en recherche et innovation, son plan d’action pour soutenir le secteur de la mode et du vêtement, ainsi que ses stratégies de l’industrie aéronautique, du biopharmaceutique et du secteur manufacturier.




Budget 2013
Les taxes foncières en hausse de 1,2%
Article mis en ligne le jeudi 4 octobre 2012

Le conseil d’arrondissement de CDN-NDG a adopté le 19 septembre dernier un budget de fonctionnement équilibré de 73,5 M$ pour l’année 2013.

Le budget est augmenté de façon considérable, soit de 3,5 M$. Il se chiffrait à 71 M$ l’année passée, une augmentation qui s’explique par l’indexation à l’indice du prix à la consommation (IPC), ainsi que par des ajustements faits à la sous-dotation et par le versement de l’arrondissement pour le Fonds de développement.

Michael Applebaum, maire de l’arrondissement, a expliqué que l’équilibre budgétaire pour 2013 sera atteint sans toucher aux surplus et sans mettre en place une nouvelle taxe locale pour ses habitants.

Comme nouvelle mesure de financement, «la Ville centre redonne 0,05$ par 100$ d’évaluation de richesse foncière», a souligné Stéphane Plante, directeur d’arrondissement.




AssemblEe d’information
La Ville veut planter 300 000 arbres d'ici 10 ans
Article mis en ligne le lundi 24 septembre 2012

La Commission permanente sur l'eau, l'environnement, le développement durable et les grands parcs tiendra une assemblée publique d'information sur l'étude du Plan d'action canopée 2012-2021 le 3 octobre prochain.

Ce  plan d'action appelle particulièrement le secteur privé à étendre de 20% à 25% le couvert d’arbres sur le territoire de l'Île de Montréal. Il fixe comme cible la plantation de 120 000 arbres sur le domaine public et de 180 000 arbres sur les propriétés privées et institutionnelles.

Les responsables du plan d'action présenteront l'indice de canopée de chacun des arrondissements et villes liées de l'agglomération de Montréal et feront connaître les investissements nécessaires à la plantation.

La Ville espère rallier tous ses partenaires montréalais autour d'un effort collectif de verdissement pour réduire les îlots de chaleur et favoriser une meilleure gestion des eaux de pluie.

Les citoyens, les organismes et les entreprises peuvent participer à cette étude publique qui se déroulera à la salle du conseil de l'hôtel de ville, 275, rue Notre-Dame Est, le 3 octobre, à 19 h en présentant leurs mémoires ou leurs commentaires. La séance se poursuivra le 4 octobre, à 19 h, au même endroit, si nécessaire.

Les commentaires ou mémoires peuvent également être soumis par écrit ou par courriel à la direction du greffe jusqu’au 19 octobre. Les recommandations de la Commission seront présentées lors d’une assemblée publique prévue le 6 décembre, à 19 h, à la salle du conseil de l'hôtel de ville.

[ Les Actualités ]




Budget cuts at the EMSB
Article mis en ligne le jeudi 20 septembre 2012

The English Montreal School Board recently adopted its 2012-2013 budget and announced they will be working with a deficit for the upcoming fiscal year

During the two previous academic years, the Ministry of Education, Leisure and Sports (MELS) advised school boards that they were imposing significant compressions without any form of consultation.

During a brief telephone interview, Albert Perez, EMSB Vice-Chairman, Finance and Legislation Committee told us these compressions, which originate from the Ministry, will be implemented across all school boards in the province, not only the EMSB.

“Essentially we’ll be operating with a deficit. And we’re going to have to figure out a way to compensate for that,” stated the commissioner.

It is yet to be determined how these budget cuts will affect schools in the borough of Côte-des-Neiges-NDG or what effects they’ll have at a school level.




L’UPAC descend au CUSM
Article mis en ligne le jeudi 20 septembre 2012

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) a confirmé le 18 septembre dernier une descente en matinée de l’Unité permanente anticorruption (UPAC) à ses bureaux au 2155, rue Guy à Montréal.

Aucune arrestation n’a été faite.

Le porte-parole du CUSM, Richard Fahey, a confirmé en conférence de presse qu’une dixaine d’enquêteurs en uniforme noir ont interrogé des employés à la recherche d’informations concernant le processus d’attribution du contrat de partenariat public-privé associé à la construction du méga hôpital à l’ancienne gare de triage Glen.

La descente musclée a été menée de façon discrète pendant que plusieurs agents dans des véhicules banalisés étaient stationnés dans une voie d’accès.

Les porte-paroles de l’UPAC n’ont pas émis de commentaires pour éviter de compromettre l’enquête en cours, mais le CUSM a déclaré par communiqué qu’il « collabore entièrement avec les enquêteurs ».

À l’heure actuelle, le chantier du nouveau CUSM est à 2,35 milliards $ incluant les rénovations à l’Hôpital général de Montréal. C’est l’un des plus importants contrats gouvernementaux en cours et le plus important dans la province. Il est piloté par SNC-Lavalin et Innisfree en partenariat avec le gouvernement du Québec.

La Presse précise que l’enquête porte sur les contrat décrochés par SNC et par Tony Accurso, qui obtient la majorité des contrats publics par Louisbourg SBC, société en commandite.




Richard Bergeron en tournée des arrondissements
Article mis en ligne le jeudi 20 septembre 2012

 
Photo d’archives

Richard Bergeron

En vue des élections municipales, en 2013, Richard Bergeron, chef de Projet Montréal, entame une série de conférences dont la première se déroulera dans l’arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce.

Il ira d’arrondissement en arrondissement pour présenter le bilan d’Union Montréal ainsi que pour présenter des idées pratiques, dit-il, pour réaliser la relance nécessaire pour Montréal.

Il estime qu’après dix ans de Gérald Tremblay comme maire de Montréal, la Ville devrait avoir des raisons de fêter, ce qui n’est pas le cas selon lui.

« Que ce soit en matière d’économie, d’éthique, d’habitation ou de transport, le bilan de Gérald Tremblay est lourd de conséquences pour les Montréalais », a-t-il dit.




Qui remplacera Jean Charest?
Article mis en ligne le jeudi 20 septembre 2012

Depuis que Jean Charest, défait dans son comté de Sherbrooke, a annoncé sa démission au lendemain des élections, de futurs candidats démontrent déjà leur intérêt. Raymond Bachand (Outremont) est en réflexion, tandis que Pierre Arcand (Mont-Royal) et Kathleen Weil (NDG) appuient Philippe Couillard.

Ministre sortant des Finances et du Revenu, Raymond Bachand, réélu avec 41,52% des votes le 4 septembre, est en mode de recherche d’appuis avant de se lancer dans la course pour devenir le prochain chef du Parti libéral du Québec.

Depuis déjà un peu plus de deux semaines, les réponses seraient de bon auguré. Il a obtenu récemment l’appui de Christine St-Pierre. «C’est un homme qui a une vision de l’économie qui est importante pour le Québec», est-elle citée dans La Presse.

Il est de ceux qui souhaitent que le successeur de Jean Charest soit vite désigné pour qu’il puisse critiquer le premier budget Marois, qui sera déposé en mars.

Le député d’Outremont depuis 2005 a une feuille de route professionnelle chargée. L’ex-souverainiste a déjà occupé des postes clés au sein de diverses compagnies, dont le Fonds de Solidarité (FTQ), Metro Richelieu, Culinar ainsi que Secor.




Thomas Mulcair au Conseil privé de la Reine
Article mis en ligne le jeudi 20 septembre 2012

 
Photo d’archives

Thomas Mulcair

Le député d’Outremont et chef de l’opposition officielle et du Nouveau Parti démocratique du Canada, Thomas Mulcair, a été assermenté le 14 septembre comme membre du Conseil privé.

« C’est pour moi un honneur et un privilège de devenir membre du Conseil privé, qui a rassemblé et rassemble encore aujourd’hui des hommes et des femmes remarquables, a déclaré M. Mulcair. En tant que conseiller privé, je continuerai de poursuivre mon objectif premier, qui est de servir les intérêts des Canadiennes et des Canadiens. »

M. Mulcair a prêté serment en présence du gouverneur général du Canada, David Johnston, du greffier du Conseil privé, Wayne Wouters, ainsi que de membres de sa famille.

Établi par la Loi constitutionnelle de 1867, le Conseil privé de la Reine pour le Canada se compose des membres du Cabinet, d’anciens ministres et d’autres Canadiens éminents nommés pour conseiller la Reine sur des enjeux qui importent pour le pays, notamment les questions relatives à l’État et à la Constitution, peut-on lire dans son site Web.




“I’m active in NDG”
Event draws record number of merchants
Article mis en ligne le jeudi 6 septembre 2012

 
Photo: Gerri Barrer

Handing out the prizes: Kathleen Weil, Notre-Dame-de-Grâce MNA; Susan Clarke, Loyola councillor; Jean Besnier, STM; Francine Dumont, CDEC; Marc Garneau, Westmount—Ville–Marie MP; Sylvie Thibeault, Caisse populaire NDG; Isabelle Morin, Notre-Dame-de-Grâce—Lachine MP; Angela Feliziani, CDEC; back row Claude Lauzon, CDEC

A total of 300 local retailers participated in Éco-fête NDG, organized by the Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce CDEC.

This year’s event had 240 stores displaying posters and ballot boxes for the grand draw. Another 60 merchants offered discounts from 15% to 2 for 1 on their products to anyone who showed an STM pass or ticket, sponsored by the Société de transport de Montréal, a new partnership in the event.

Sixty merchants provided gift certificates of $25 to shoppers who filled out ballots for the Aug. 25 draw. The event, promoting an active lifestyle, encourages citizens to use public transport, bikes and/or skateboards while shopping at CDN-NDG borough retailers. A total of 447 ballots were filled out to qualify for the gift certificates as well as a grand prize of $1000 worth of gift certificates at McWhinnies Bicycle Centre and Taloma clothing boutique. The grand prize was sponsored by the Caisse populaire NDG.




MUHC
Traffic woes and noise complaints
Article mis en ligne le jeudi 6 septembre 2012

 
Photo: Marie Cicchini

The hospitals’ frameworks are now complete.

While the MUHC’s construction timeline is on schedule at the Glen Yards, the City of Montreal is causing new headaches for people who live on Northcliffe.

The reconstruction of a sewer pipe and water main along de Maisonneuve between Northcliffe and Decarie means access to Northcliffe will be blocked north of de Maisonneuve. The street will become a two-way thoroughfare north of Sherbrooke while work goes on so that residents can get home and others can access the Queen Elizabeth Health Complex.

The MUHC’s hospitals’ frameworks are now complete except for parking structures. The next major step will be to close up the entire building envelope before the end of November.




Accusé de meurtre au premier degré
Article mis en ligne le jeudi 6 septembre 2012

 
Photo: Gracieuseté

Abiram Subramaniam

Un homme de 19 ans a été arrêté le 31 août dernier en lien avec le dixième homicide à survenir sur le territoire de l’Île de Montréal en 2011.

Abiram Subramaniam, 19 ans, a été arrêté dans l’arrondissement de Saint-Laurent alors qu’il se trouvait dans son véhicule.

Le suspect a comparu le jour de son arrestation à la Cour du Québec et devra faire face à une accusation de meurtre au premier degré.

Le 22 mars 2011, peu après 18 h 30, la victime, âgée de 18 ans, avait été poignardée en tentant de protéger son ami, qui avait été taxé et poignardé. L’homme est décédé à l’hôpital peu après.

L’incident s’est produit dans le stationnement sous-terrain du centre commercial situé au 6700, chemin de la Côte-des-Neiges.

Selon la police, l’homme avait été impliqué dans une querelle avec deux autres personnes avant d’être agressé. L’une d’elles avait pris la fuite tandis que l’autre a été détenue au poste de police pour subir un interrogatoire.




Frontières électorales
Garneau espère convaincre la Commission
Article mis en ligne le jeudi 6 septembre 2012

 
Photo: Gracieuseté

Marc Garneau, député libéral de Westmount-Ville-Marie

Alors que les audiences publiques de la Commission de délimitation des frontières électorales fédérales démarrent le 5 septembre au Québec, les changements proposés ne laissent pas les élus locaux indifférents.

La circonscription de Westmount–Ville-Marie fera partie de Wilder-Penfield, une nouvelle circonscription qui regroupera entre autres environ 45 % des électeurs du comté de Westmount et environ 25 % des électeurs de Ville-Marie, selon Marc Garneau.

Le député de Westmount–Ville-Marie croit pouvoir se fier à la présentation que fera le Parti libéral Section Québec sur les changements de frontières de tous les comtés de la province. D’autres intervenants, comme la Ville de Westmount et les membres de l’Association libérale de Westmount-Ville Marie entendent livrer leur opinion dissonante avant l’adoption définitive de la nouvelle carte.

« Les commentaires que j’entends ne sont pas contre les noms proposés, mais contre le fait que ces noms ne prennent pas en considération les communautés qui ont une identité et qui sont déjà établies », dit-il.




Hippodrome
Une séance repoussée au mois d’octobre
Article mis en ligne le jeudi 6 septembre 2012

À défaut d’obtenir le quorum fin août, la séance où devait se déterminer la place exacte des groupes communautaires de la Table logement au sein du forum d’experts pour le développement du terrain de l’ancien hippodrome de Montréal est reportée à la mi-octobre.

Projet Genèse et la Corporation de développement communautaire de Côte-des-Neiges (CDCCDN) ont commencé le printemps dernier à participer aux séances du comité de travail sur le développement résidentiel des terrains de l’hippodrome et des terrains avoisinants.

À la prochaine rencontre, CIRQ/Convercité devra dévoiler sa vision et son mandat. Il s’agit de l’entreprise qui a remporté en juin dernier le contrat de l’arrondissement pour la planification, l’organisation et la coordination de l’ensemble des activités de mobilisation de l’expertise et de concertation.




Raccordement Cavendish-Cavendish
Des délais seraient à prévoir
Article mis en ligne le jeudi 6 septembre 2012

Le 13 août dernier, les candidats libéraux de D’Arcy-McGee, de Saint-Laurent, de Notre-Dame-de-Grâce, de Mont-Royal et d’Outremont, respectivement Lawrence Bergman, Jean-Marc Fournier, Kathleen Weil, Pierre Arcand et Raymond Bachand, ont annoncé leur intention d’accompagner et de soutenir la Ville de Montréal pour la réalisation des travaux de raccordement du boulevard Cavendish.

Le raccordement du boulevard Cavendish permettrait de désenclaver un grand secteur comprenant la Ville de Côte Saint-Luc et la Ville de Hampstead.

« C’est le seul parti qui jusqu’ici appuie un projet qui aura un effet direct et positif sur notre arrondissement », a affirmé Marvin Rotrand en entrevue à quelques jours des élections.

L’axe routier nord-sud est coupé par la voie ferrée et les automobilistes qui veulent aller au nord ou à l’ouest sont obligés de faire un détour par le boulevard Décarie. Beaucoup plus de véhicules transitent par les quartiers résidentiels de Snowdon et de Côte-des-Neiges. Les résidents déplorent qu’il faut 45 minutes pour aller à Saint-Laurent alors qu’il n’en faudrait que 5 avec un second axe nord-sud.




La CDEC présente les nouveautés du quartier
Article mis en ligne le jeudi 23 août 2012

 
Photo : gracieuseté de la CDEC CDN-NDG

Le député Pierre Arcand et la conseillère de Côte-des-Neiges Helen Fotopulos ont participé le 7 août dernier à la visite annuelle des jeunes entreprises de Côte-des-Neiges qui ont obtenu l’aide de la Corporation de développement économique CDN-NDG.

Ils ont visité l’entreprise Zinc Led de M. El Bitar, qui offre des services de messages publicitaires sur écrans électroniques DEL, ainsi que l’entreprise Synergie studio sur le boulevard Décarie, où Isabelle Leblond offre des services personnalisés d’entrainement physique et de mise en forme.

Le Centre de la petite enfance de la Côte-des-Neiges (sur la photo) a obtenu une subvention du fonds d’économie sociale de 50 000 $ de la CDEC CDN-NDG pour l’achat d’un monte-plats. Cet investissement permettra de faciliter l’organisation du travail de la cuisine qui doit maintenant couvrir trois étages.




MP upset by proposed federal ridings
Article mis en ligne le jeudi 23 août 2012

 
Source: Federal Electoral Boundaries Commission

Proposed new John Peters Humphrey riding

Irwin Cotler, Liberal MP for the riding of Mount Royal, says the boundary proposals for a new riding are “uninformed, arbitrary and prejudicial.”

Mount Royal riding would disappear, replaced with a much larger territory to be called John-Peters-Humphrey. Humphrey was the Montreal law professor who drafted the Universal Declaration of Human Rights. The new name is not an issue for Cotler, himself a renowned human rights activist, but he says the new riding boundaries would create divisions in what are now cohesive communities.

For example, the headquarters of the Filipino Association of Montreal and Suburbs as well as Project Genesis would lay outside the riding while many, if not most, of the people they serve live within it. Irwin Cotler’s own riding office, which has been in the same location since 1984, would not be part of the new John-Peters-Humphrey riding. “What’s the rationale?” he asks. “We are at the heart of the riding, what’s the point?”




Le NPD participera aux élections au Québec
Article mis en ligne le jeudi 23 août 2012

Un nouveau parti de gauche arrive à mi parcours de la campagne électorale.

Le chef du Nouveau Parti euqitarcoméd (NPD) Thomas Mulcair a annoncé le 17 août que le NPD ouvrira sous peu une branche québécoise. Il veut donner la chance aux Québécois de voter pour ce parti lors des élections provinciales du 4 septembre.

Presque toutes les provinces sauf le Québec ont des branches du NPD, mais lorsque les élections ont été déclenchées le 31 juillet dernier, le parti fédéral n’avait pas eu le temps de créer une version québécoise de la formation de gauche, a déclaré M. Mulcair après une année chargée.




Les garderies doivent rester à 7 $
Article mis en ligne le jeudi 23 août 2012

L’Association des garderies privées du Québec (AGPQ) est d’avis que l’indexation proposée des garderies au coût de la vie pour les quatre prochaines années n’est pas une bonne solution aux problèmes qui affligent le programme des garderies à 7 $.

Sylvain Lévesque, président de l’AGPQ a affirmé en entrevue que le gouvernement devrait plutôt développer plus de places pour les milliers de familles qui sont sur des listes d’attente, puis hausser graduellement les frais de garde.

La hausse de 2% proposée par Jean Charest ferait passer le prix des garderies à 7,73$ par jour en 2017-2018. Les Libéraux ont déjà fait passer les tarifs de 5 $ à 7 $.

« Chaque fois qu’on touche les frais de garde, on limite l’accès aux places en garderie subventionnées à 7 $ alors qu’il manque déjà de places. Il faut faire très attention parce qu’au départ, la politique voulait que ce soit un service universel axé sur l’accessibilité pour permettre aux parents de travailler », a-t-il affirmé.

L’AGPQ revendiquait l’indexation parce que les garderies privées sont obligées d’absorber les coûts à même leur budget d’opération pour y arriver.




Un contrat de 2 M$ retiré à Accurso
Article mis en ligne le jeudi 23 août 2012

La Ville de Montréal a retiré un contrat de 1,9 M$ à Louisbourg SBC, s.e.c. pour la construction d’une conduite d’eau de 400 mm sur les rues Lily-Simon, Saint-Jacques Ouest et sur le boulevard de Sainte-Anne-de-Bellevue à NDG.

Alors que deux des compagnies d’Accurso, Louisbourg SBC s.e.c. et Gastier M.P. inc. s’apprêtaient à mettre la main sur 38 M$ en contrats publics, la Ville a annulé quatre contrats totalisant 31.5 M$, incluant trois pour Louisbourg SBC, et un pour l’entreprise Terramex, reconnue coupable de fraude fiscale perpétrée grâce à de fausses factures.

Ces contrats n’étaient pas considérés comme urgent en termes de sécurité et de service aux citoyens. De nouveaux appels d’offres seront lancés.

La Ville a invoqué deux dispositions de la loi pour annuler ces contrats.




Quand la poubelle nuit aux affaires
Article mis en ligne le jeudi 23 août 2012

 
Photo: Marie Cicchini

Samba Seck dit que la présence du conteneur nuit à l’achalandage de son restaurant.

Les canicules ont grandement nui ces dernières années au chiffre d’affaires d’un fameux restaurant africain du chemin de la Côte-des-Neiges, qui a reçu plus d’une fois l’humoriste Boucar Diouf et Francis Reddy, animateurs d’une populaire émission de cuisine télévisée.

Chaque fois que la porte d’entrée s’ouvre, des exhalations nauséabondes s’engouffrent dans le restaurant Tombouctou. Tout l’été, par beau temps, les clients évitent la terrasse à cause de l’air irrespirable, affirme le propriétaire, Samba Seck.

Si l’infect conteneur à ordures en métal n’était pas situé sur le trottoir et s’il n’était pas si près de sa terrasse et de son entrée de la rue Linton, tout irait mieux. Mais il n’y a qu’une mince bande de terrain le long du bâtiment qui ne fut pas conçu pour accommoder plusieurs restaurants.

Résultat : une perte de 60 % de son chiffre d’affaires depuis trois ans, a-t-il déclaré aux élus à la dernière séance du conseil d’arrondissement. De plus, il n’a pas de zone de déchargement et les tarifs de stationnement sur rue ne seraient rien par rapport aux milliers de dollars en infractions qu’il doit payer.




Finding a family doctor: there is a way
Article mis en ligne le jeudi 9 août 2012

It’s difficult, but not impossible, to find a GP if you’re one of the 40% of Montrealers classified as “orphan patients”: those who do not have a family doctor to call their own.

A panel made up of a representative of the Quebec Health and Social Services System as well as two family doctors recently addressed a community information session to offer some tips.

Martine Bouchard, associate director of primary care at the Quebec Health and Social Services System described the mandates of the Family Medicine Groups, the Integrated Network Clinics and the Network Clinics operating in Montreal. Patients must be registered to see physicians at Family Medicine Groups and Integrated Network Clinics but most are full. The Network Clinics offer walk-in services.

“How do you form a patient-doctor relationship if you see a different doctor each time?” asked a member of the audience. “Many of my fellow holocaust survivors do not have a family doctor. They go from one clinic to the next,” said Ava Haver, 89.

But people like Haver and her friends can get a family doctor if they register with a CLSC in the territory in which they live. The Quebec Health and Social Services System obliges CLSCs to find GPs for people over the age of 70, people who have a chronic disease, pregnant women, and patients who have just been released from hospital.




10th Annual Festi-Faim
Article mis en ligne le jeudi 9 août 2012

The Borough of CDN—NDG launched its 10th annual Festi-Faim event, a drive for non-perishables in support of two recognized organizations in the distribution of food and assistance services to those in need —the MultiCaf community cafeteria and the NDG Food Depot.

Michael Applebaum, Mayor of the Borough, underlined the importance of being generous in helping families in need at this time of year when food bank stocks are shrinking to disconcerting levels. Non-perishables may be left at the following drop-off points until August 9.




Environ 70 000 $ recueillis à la mémoire de Jun Lin
Article mis en ligne le jeudi 9 août 2012

 
Photo : Gracieuseté

Jun Lin, l'étudiant de l'Université Concordia.

Des représentants de l’Université Concordia ont rencontré des membres de la famille de Jun Lin le 19 juillet pour leur annoncer que plus de 70 000 $ ont été recueillis au nom de l’étudiant chinois qui a été victime de Luka Rocco Magnotta dans la nuit du 24 au 25 mai dernier.

La famille de l’étudiant s’est dite profondément touchée par cette vague de soutien.

Le Fonds pour la famille de Jun Lin a été établi le 8 juin dans le but d’aider la famille de l’étudiant à couvrir ses besoins immédiats.

L’Université Concordia a également établi la bourse Jun‑Lin à l’intention des étudiants chinois de l’Université.




La faim ne prend pas de vacances
Article mis en ligne le jeudi 9 août 2012

Le 26 juillet dernier, l’arrondissement de CDN-NDG a lancé la 10e édition de Festi-Faim. La collecte de denrées non périssables soutient deux organismes reconnus dans la distribution alimentaire et le service d’entraide aux personnes dans le besoin: la Cafétéria communautaire MultiCaf et le Dépôt alimentaire NDG.

Le maire Michael Applebaum a rappelé qu’il est important de faire preuve de générosité pour aider les familles démunies. En cette période de l’année, les réserves des banques alimentaires s’épuisent de manière inquiétante.

Jusqu’au 9 août prochain, il est possible de déposer des denrées non périssables dans différents points de chute.




Changements majeurs aux 3 comtés fédéraux
Article mis en ligne le jeudi 9 août 2012

À la suite du recensement décennal, le Parlement a entamé la révision de la répartition des circonscriptions en vue des prochaines élections fédérales.

Les changements proposés à la carte électorale touchent les frontières des trois circonscriptions locales, y compris Outremont (population 103 666). Les circonscriptions de Notre-Dame-de-Grâce-Lachine et de Mont-Royal disparaissent. Elles sont renommées Wilder-Penfield (99 635) à l’ouest et John-Peters-Humphrey (104 628) au sud.

Trois nouvelles circonscriptions ont été ajoutées, de sorte que chacune compte approximativement le même nombre de personnes. Le redécoupage porte le nombre de circonscriptions au Québec à 78.




Le Relais reçoit 50 000 $ de Centraide
Article mis en ligne le jeudi 9 août 2012

 
Photo : Marie Cicchini

Le Relais Côte-des-Neiges réaménagera au 6610, avenue Victoria, vers 2014.

Le Relais, un organisme qui offre des services aux familles, fait partie depuis le 12 juillet dernier du réseau d’organismes subventionnés par Centraide.

Grâce à sa subvention de 50 000 $, Le Relais pourra sous peu embaucher un employé permanent, selon la directrice du centre, Jocelyne Martin.

« C’était une subvention que nous attendions depuis plusieurs années, parce que jusqu’à maintenant j’étais la seule employée permanente. J’avais des employés contractuels et beaucoup de bénévoles», a-t-elle affirmé en entrevue.



20 M $ pour un sentier cyclable et pédestre
Article mis en ligne le jeudi 9 août 2012

 
Photo : Marie Cicchini

Gérald Tremblay, maire de Montréal; Raymond Bachand, ministre des Finances et ministre responsable de la région de Montréal (au centre) et Pierre Arcand, ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (sur sa gauche).

Différents représentants du gouvernement du Québec ont annoncé un investissement de 20 M$ pour aménager d’ici deux ans un sentier cyclable et pédestre de 120 kilomètres entre Oka et Mont-Saint-Hilaire, en passant par Montréal.

Le sentier récréatif et touristique contribuera à rendre la grande région de Montréal plus attrayante et plus verte, selon Pierre Arcand, ministre du développement durable, de l’environnement et des parcs.

Il fait partie de la Trame verte et bleue métropolitaine sur le territoire du Grand Montréal, un projet inspiré du concept de ceintures vertes déjà mis en œuvre dans certaines villes du Canada. La valeur du projet totalise en réalité 60 M$ en vertu de la participation de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et des villes participantes, selon Gérald Tremblay, maire de Montréal et président de la CMM.



NDG outdoor markets fill the need for freshness
Article mis en ligne le mercredi 25 juillet 2012

 
Photo: Gerri Barrer

Maude-Hélène Joyal bags Quebec strawberries

It was one of the hottest July days on record. People outside were wilting. But the produce at the community market on the corner of Benny and Monkland looked as fresh and juicy as if it had just been picked.

That’s because it had. The night before, the staff of Tera ter, a community organization, selected the fruits and vegetables that had just been delivered from Quebec farms to Montreal’s Central Market. They stored them in a cold room overnight and presented the array the next morning to the people of NDG.

Florence Nguezem was on her way to swim at the Centre Sportif de Notre-Dame-de-Grâce when she happened upon the small corner market for the first time. “It’s always good to have fresh fruits and vegetables that didn’t come by boat from South America,” she said, while admiring the cantaloupes, strawberries, blueberries and rhubarb that came from fields close to home.



A small step in the right direction
Article mis en ligne le mercredi 25 juillet 2012

 
Photo: Marie Cicchini

Action pour un service animalier public (ASAP) members (left to right) Ruth Pike, Isabelle Sawyer, Karen Urtnowski, Andrea Levy, Dr. Ingrid Hings, Anjali Chokis (Le Plateau), Lorraine Lang. Dogs Maggie (black) and Betsy were adopted from a shelter.

Last month the Quebec government adopted Bill 51, an act amending animal safety and welfare laws, giving itself new powers to euthanize and sterilize cats and dogs.

So is the situation about to change for for-profit puppy mills that break the law?

A NDG watch group for animal welfare and safety was formed after the Berger Blanc scandal made national headlines last year. The Action pour un service animalier public (ASAP) was interviewed to comment on the law introduced by Agriculture Minister Pierre Corbeil.

ASAP members pointed out that the Animal Legal Defense Fund, a San Francisco-based organization, released a report July 9 with its 2012 Canadian animal protection laws rankings. Quebec is in the doghouse when it comes to getting tough on animal abusers.



Pour échanger plantes et outils gratuits
Truc de jardinier
Article mis en ligne le mercredi 25 juillet 2012

 
Photo: Marie Cicchini

Avec PlantCatching, Nicolas Cadilhac augmente sa visibilité auprès de ses voisins jardiniers dans le Village Monkland, à NDG.

Le « PlantCatching » est né à NDG. Il s’agit d’un outil web unique en son genre qui met les internautes en relation avec les passionnés de jardinage dans leur quartier.

Nicolas Cadilhac est plutôt fier de la couverture que PlantCatching.com a reçue jusqu’ici. Le terme anglais pourrait se traduire par « capturez une plante ».

L’amateur de jardinage et de logiciels a inventé un site interactif qui met à contribution Google Maps, le code QR et Twitter pour faciliter les recherches à travers le monde entier. Son site est accessible sans abonnement.

Cette invention tout à fait géniale aide un internaute résidant par exemple à Côte-des-Neiges à trouver le voisin jardinier le plus près qui voudrait faire don de plantes, de graines et de bulbes, ainsi que de matériaux de jardinage comme de la terre, du compost, des pots, de la pierre, etc.



Consultation publique attendue
Turcot, CUSM et viaduc
Article mis en ligne le mercredi 25 juillet 2012

L’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) tiendra en septembre prochain une consultation publique fort attendue afin de dresser l’état de la situation du secteur sud-est de Notre-Dame-de-Grâce.

Cette étape doit servir à orienter la création du plan d’urbanisme de ce secteur qui subit depuis deux ans déjà les contrecoups des deux plus grands chantiers urbains au pays.

Peter McQueen, qui demandait et promettait une consultation depuis 2007, a accueilli très favorablement la décision de la Ville. Il invite d’ailleurs les citoyens à ne pas manquer l’occasion de profiter de l’été pour réfléchir à l’avenir de leur quartier et d’y participer en grand nombre, ne serait-ce que pour la reconversion et à la dynamisation des secteurs commerciaux le long de Saint-Jacques et De Maisonneuve.



Les résidents de St-Raymond craignent le pire
Article mis en ligne le mercredi 25 juillet 2012
 
Photo: Marie Cicchini

Trouvez l’erreur. Sur Girouard direction sud, presque tous les automobilistes tournent illégalement à droite à l’intersection d’Upper Lachine.

Lorsque les premiers patients seront accueillis dans le complexe de 2,355 milliards $ du Centre universitaire de santé McGill en 2015, le campus Glen offrira une vue spectaculaire sur le terrain de 43 acres aux abords de la rue Saint-Jacques.

Mais au sud du chemin de fer, plusieurs citoyens du secteur Saint-Raymond expriment leur inquiétude. Et pas seulement pour l’épaisse poussière qui vient du campus Glen.

L’impact des travaux du CUSM et de la fermeture du viaduc du CP sur Décarie fouette les résidents comme une tempête de sable, eux qui réclamaient des consultations publiques des années avant le début des travaux.



City holds public consultation
Article mis en ligne le jeudi 5 juillet 2012

Representatives from the city and community organizations met with the public on June 14 at the Saint-Raymond Centre to exchange concerns and ideas on urban agriculture in the borough.

NDG/CDN culture, sports, leisure and social development director Gilles Bergeron presented a brief portrait of the borough in terms of collective and community gardening. He announced that urban gardening would be supported by the new Policy to Promote a Healthy Lifestyle action plan.

The borough is examining the management and regulation of urban gardens in order to maximize efficacy and accessibility.

Melanie Stuy, community gardener, expressed concern over the precarious existence of urban gardens in the area. Bergeron acknowledged that the borough is indeed below the city average in terms of the number of urban gardening spaces, but explained that the city’s current sustainable development project has anticipated new plots and will prioritize CDN/NDG. Racicot pointed out the possibility of protecting gardening spaces by designating them within the same zoning code as parks.



New collective garden opens
Article mis en ligne le jeudi 5 juillet 2012

 
Photo: Ingrid Wissink

Community gardener Steven Karook, Councillor Susan Clarke, and Action Communiterre technical coordinator Nel Ewane water the final plant at the opening of the St.Thomas collective garden.

NDG residents with green thumbs can now get their hands dirty in a new collective garden, opened June 16 at 6897 Somerled.

Loyola councillor Susan Clarke planted a symbolic last seed before the ribbon was cut at the official opening animated by representatives from Action Communiterre, Éco-Quartier and the church.

“This is a typical NDG project, with many organizations coming together to make something wonderful,” she enthused.

The garden contains several types of organic crops and a small flower and herb section is under development.

Twenty to thirty percent of the crops harvested will benefit the NDG Food Depot and Pois Chic, St. Thomas’ low-priced gourmet restaurant. The remaining bounty will be shared between the garden’s twenty-five to thirty volunteers.

“The transformation of this space has been incredible,” said garden animator Iggy Wylie of Action Communiterre. “It went from straight lawn to a great garden that we’re eating out of already.” Wylie, along with some 20-odd volunteers, began work in March to transform the dirt into fertile soil, even creating one permaculture plot.



Nouveaux espaces pour l’IUGM
Article mis en ligne le jeudi 5 juillet 2012

 
Photo gracieuseté de l’IUGM

G à d : Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés, Sylvie Belleville, directrice du centre de recherche de l’IUGM, Raymond Bachand, ministre des Finances, ministre du Revenu, ministre responsable de la région de Montréal et député d’Outremont, Jean-Louis Dufresne, président du conseil d’administration de la Fondation Institut de gériatrie de Montréal, Yves Bolduc, ministre de la Santé et des Services sociaux, Me Louis-Alexandre Rail, président du conseil d’administration de l’IUGM et Marie-France Simard, directrice générale de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM)

L’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM) a inauguré, le 11 juin dernier, de nouveaux espaces qui serviront à la recherche et à la diffusion de l’expertise.

Le budget global du projet s’élève à 10 706 000 $ et n’a pas nécessité de dépassement de coûts. Le financement a été fait par le gouvernement du Québec (9,3 millions $) et par la Fondation de l’IUGM et ses partenaires (1 370 000 $).

La portée des travaux totalise près de 6130 mètres carrés.

Un bâtiment datant de 1962 a été adapté. Un amphithéâtre de 208 places a également été construit et prendra le nom de son principal donateur Le Groupe Maurice., dans lequel Luc Maurice et ses partenaires ont investi une somme de 600 000 $.

Sylvie Belleville, directrice de la recherche, se réjouit de ce nouvel amphithéâtre : « l’IUGM possède maintenant un lieu pour accueillir des conférences et des colloques scientifiques de grande envergure. Cela favorisera notre positionnement sur la scène nationale et internationale. »



19 M$ pour agrandir deux écoles
Entre Bedford et Félix-Leclerc, la CSDM ajoute 32 classes et 2 gymnases doubles.
Article mis en ligne le jeudi 5 juillet 2012

 
Photo: Gracieuseté

Pierre Arcand, député de Mont-Royal; Khokon Maniruzzaman, commissaire scolaire de CDN-Snowdon (à sa droite). Hélène Bourdages directrice de l’école Bedford (en arrière). Linda Labrie, directrice de l’école Félix-Leclerc (à sa gauche) et Lionel Perez, conseiller de Darlington

Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 14,9 M $ à la Commission scolaire de Montréal (CSDM) pour agrandir les écoles Bedford et Félix-Leclerc à Côte-des-Neiges.

Pierre Arcand, ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, a fait valoir que, faute d’espaces pour de nouvelles écoles, la solution passe par l’amélioration des écoles existantes dans ce secteur considéré prioritaire, et ce, tout en augmentant son offre d’activités parascolaires et sportives.

Au total, ces projets coûteront 18,9 M $. Pour les réaliser, la CSDM utilisera 2,4 M$ des budgets de maintien des actifs immobiliers versés par le ministère de l’Éducation. Le reste viendra d’un montant de 1,3 M$ en remboursement partiel des taxes et de la mise en place de mesures liées à l’économie d’énergie, qui permettront de récupérer 278 526 $.



Réforme du financement des arrondissements
L’Opposition critique les transferts indexés
Article mis en ligne le jeudi 5 juillet 2012

Michael Applebaum, président du comité exécutif de la Ville de Montréal et maire de l’arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce a annoncé les modifications apportées au financement des arrondissements.

Il a réitéré qu’il s’agit de l’un des plus importants chantiers de l’histoire de la nouvelle Ville de Montréal, qui a nécessité la consultation de tous les arrondissements de Montréal et une période de réflexion. « Je suis convaincu que notre réforme va améliorer la qualité de vie de tous les Montréalais », a déclaré Michael Applebaum par voie de communiqué de presse.

La réforme visera à augmenter l’autonomie des arrondissements. Ceux-ci recevront 100 % des revenus des ventes d’actifs, comme les terrains et les immeubles. Le taux est actuellement à 20 %. Les arrondissements recevront également les revenus des panneaux réclames situés sur leur territoire.



CDN-NDG recevra une hausse de 4,5%
Article mis en ligne le jeudi 5 juillet 2012

 
Photo archives

Michael Applebaum, maire d’arrondissement de CDN-NDG et vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal

En 2013, Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce recevra une hausse de 3,1 M$ équivalant à 4,5% des transferts que lui verse la Ville centre.

L’arrondissement verra donc son budget augmenter légèrement plus que la moyenne. En 2013, les 19 arrondissements verront leur budget augmenter de 41,2 M$, soit une hausse de 4,3 %.

La réforme du financement des arrondissements augmente considérablement les ressources des arrondissements, a annoncé Michael Applebaum le 21 juin dernier.

Les transferts seront indexés à l’inflation, qui est prévue à 2,2 % pour chacun des arrondissements.



Centre communautaire de Loisir de CDN
Une salle en l’honneur de Gilles Berger
Article mis en ligne le jeudi 21 juin 2012

 
Photo: Marie Cicchini

Les élus, collègues et famille de Gilles Berger se sont succédé au micro pour parler de ce grand bâtisseur du quartier CDN. La plaque a été dévoilée et l’Espace Gilles Berger est né.

« Afin de se souvenir d’un homme d’exception auquel il doit tant et dont le génie visionnaire a, entre autres choses, contribué à la construction de ce bâtiment même », le Conseil d’administration du Centre communautaire de Loisir de CDN (CCLCDN) a baptisé une salle en l’honneur de Gilles Berger, décédé le 23 août 2011 à quelques jours de sa retraite.

Le président du CA, Serge Meyer, a rassemblé tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à la réalisation du centre, les élus municipaux et la famille du défunt pour le dévoilement de la plaque qui ornera désormais la salle de réception au rez-de-chaussée du centre communautaire situé au 5347, chemin de la Côte-des-Neiges.



Tandem celebrates 30 years of service
Article mis en ligne le jeudi 21 juin 2012

 
Courtesy photo

Marc Parent, Claude Trudel, Terri Ste. Marie and Jocelyn-Ann Campbell sign City Hall’s Golden Book at a cocktail event May 10.

The urban safety program Tandem CDN-NDG is currently celebrating thirty years of community service.

Director Terri Ste. Marie is pleased with its increased capacity to “get people’s feelings about security, which can be different from crime statistics.” The organization performs park evaluations and exploratory walks with community members in order to get feedback on issues such as urban planning problems, cyclist safety, speeding, and noise pollution.

Ste. Marie has noticed a decrease in overall crime since being hired in 1989, yet she has seen an increase in complaints about youth behaviour in parks.

“There seems to be a generation gap between the kids who hang out there and an older population. Kids seem to be a little less civil. Now we have to deal with kids breaking bottles, whereas before it was maybe noise and the kids were a little more respectful. I’m not sure if people are less tolerant or the kids are less respectful.”

The organization must also deal with a continuous flow of false alerts. However, Ste. Marie is pleased with local residents’ ongoing collaboration.

Although it seems Tandem CDN-NDG will never have “enough” money, the organization has retained its funding over thirty years of operation.

Tandem CDN-NDG will hold a gala dinner this September to honour its partners in the community.

[ Ingrid Wissink ]




Vous déménagez?
Haro aux punaises de lit
Article mis en ligne le jeudi 21 juin 2012

 
Photo gracieuseté de l’arrondissement CDN-NDG

L’arrondissement de CDN-NDG offre quelques conseils en cette période de déménagement pour éviter d’être en contact avec les punaises de lit et se prémunir contre les infestations.

S’il y a des punaises de lit dans votre logement, avisez le propriétaire de l’immeuble. Les insecticides courants peuvent être nocifs pour la santé et rendre les punaises de lit plus résistantes.

Il est absolument déconseillé de récupérer les matelas, les meubles rembourrés et les vêtements mis dans la rue, même s’ils ont l’air en bon état. Ils peuvent héberger des punaises de lit.

Avant de déménager, informez votre propriétaire s’il y a des punaises de lit. Il pourra faire réaliser l’extermination avant votre départ. Ainsi, vous ne risquerez pas de déménager les punaises avec vous. Passez les vêtements, literie et rideaux 30 minutes à la sécheuse au cycle le plus chaud. Un exterminateur pourrait traiter les matelas et meubles rembourrés. Sinon, lacérez leur enveloppe de tissus pour les rendre irrécupérables.



Un nettoyage de 8 M $
Article mis en ligne le jeudi 21 juin 2012

 
Photo: Mélissa Savary

Un visiteur nourrit les canards du lac aux Castors

La Ville de Montréal a annoncé le début des travaux de restauration du lac aux Castors.

« Creusé à la main en 1938, le bassin lac aux Castors nécessite une cure de rajeunissement majeure. Ses infrastructures sont déficientes et compromettent présentement la pratique des activités sur le lac. Une fois restauré, l’ensemble du secteur sera à coup sûr l’objet d’une fierté renouvelée de la part des Montréalais », a affirmé Alan DeSousa, responsable du développement durable, de l’environnement et des parcs.

La première partie des travaux commencera bientôt et se terminera en février 2013. Le muret de béton sera reconstruit et le bassin sera complètement asséché. Les sédiments qui s’étaient accumulés au fond du bassin au cours des années seront enlevés. Un système de circulation de l’eau et une station d’équilibre seront également installés, en plus de travaux sylvicoles.



Société des Grands citoyens
L’arrondissement dévoile les lauréats pour 2012
Article mis en ligne le jeudi 21 juin 2012

L’arrondissement CDN—NDG a rendu hommage le 7 juin dernier à huit grands citoyens lors du troisième gala annuel de la Société des grands sneyotic.

« Ces personnes et ces organisations contribuent toutes au rayonnement de l’arrondissement par leur implication sociale, leur bénévolat et leur excellence dans leurs champs d’expertise respectifs. Elles font la richesse de notre communauté  », a déclaré Michael Applebaum à titre de maire de l’arrondissement et président du comité exécutif de la Ville de Montréal.

L’arrondissement de CDN-NDG a reçu 37 dossiers de candidatures. L’événement continue de gagner en popularité d’année en année. « On pense qu’il y a suffisamment de candidatures intéressantes pour en avoir 50 », a affirmé l’organisateur de l’événement, Michel Therrien.

Cette année, il a fallu composer avec le choix limité de salles pouvant accueillir ce genre d’événements. Au Centre Segal, où le gala a eu lieu, le théâtre de 300 places n’était point disponible. L’organisation s’est rabattue sur la salle de 250 places, mais le concept a dû être adapté à ces nouveaux critères, notamment la grandeur de la scène et des tables ainsi que l’accès à la salle.



Nurse wins award for helping pulmonary patients
Article mis en ligne le jeudi 7 juin 2012

Esther Dajczman has just been awarded the Quebec Order of Nurses’ highest distinction, the Prix Florence, for her work with patients with chronic obstructive pulmonary disorder (COPD).

As a clinical nurse specialist in pulmonary disease, Dajczman shuttles between the Jewish General and Mount Sinai hospitals to educate COPD patients on how to live better with their disease.

She’s what’s called a nurse navigator, a nurse who partners with physicians to offer patients continuity of care and accessibility when they have problems. The day she was to receive her award, Dajczman got a phone call from one of her patients who wasn’t doing well. “So I told her to come in and see me, the doctor saw her with me, ran tests and we developed a plan of action. That to me exemplified why I was receiving the prize,” Dajczman says. “Someone who could have ended up in the emergency room got access to the care and treatment she needed.”



Where to watch the 2012 Euro Cup
Article mis en ligne le jeudi 7 juin 2012

 
Photo: Marie Cicchini

Nothing’s better than a Montreal terrasse in summer, and NDG has no shortage of bustling public patios to enjoy. For those who want to find a comfortable spot to watch the big game it can be a challenge to find a place that has both big screens and a roomy terrasse. Here is a quick review of the best places to watch the UEFA Euro games this season.

Ye Olde Orchard Pub and Grill (5563 Monkland) is a perennial favourite thanks to its roomy patio and high-definition flat-screen televisions “easily viewed from anywhere” in the establishment. Many do not know, however, that the Monkland Avenue location has a Sri Lankan chef serving up some of the best-loved curry in Montreal. The establishment has several tasty Irish beers on tap for those seeking suds. “It’s tiny and charming. It felt like I was back in the U.K.,” says Anna K. of her experience. Don’t be surprised if you get served by a waiter in a kilt!



Un journaliste accusé de pornographie juvénile
Article mis en ligne le jeudi 7 juin 2012

La police de Montréal a arrêté un journaliste et ex-entraîneur de baseball le 29 mai dernier.

David Goldberg, un ancien entraîneur qui occupait le poste de rédacteur au Free Press, est accusé d’avoir consommé et possédé de la pornographie juvénile, a rapporté un grand quotidien de Montréal le 31 mai dernier.

Au cours de la dernière décennie, M. Goldberg, un homme respecté de la société, avait reçu quelques trophées pour sa contribution la communauté. Il n’était point l’entraineur pour cette ligue en 2012. Il s’activait également pour améliorer la sécurité dans son quartier.

Une résidente de NDG qui l’a bien connu a exprimé sa déception sans vouloir en dire davantage sur celui qu’elle avait connu.

« Personne ne voudra vous parler de David. Il est très aimé dans la communauté. C’était une bonne personne, et pour cette raison c’est tellement difficile de comprendre ce qui arrive », a répondu la citoyenne sous couvert de l’anonymat.



L’école NDG sera agrandie
Article mis en ligne le jeudi 7 juin 2012

 
Photo: Gracieuseté CSDM

Les travaux devraient être terminés pour la rentrée 2013.

L’école primaire Notre-Dame-de-Grâce sera considérablement agrandie. Les travaux de construction débuteront en octobre et se poursuivront jusqu’à la mi-juillet 2013. Tout sera prêt pour la rentrée 2013.

Une bâtisse sera construite et des travaux auront également lieu sur les bâtiments existants. La nouvelle bâtisse sera positionnée sur la rue Girouard. Un gymnase sera ajouté, de même que quelques locaux administratifs. Onze salles de classe seront ajoutées, ainsi que deux plateaux de gymnase.

Il y aura des travaux d’excavation durant les deux premiers mois des travaux.

L’école augmentera sa capacité d’accueil de 179 élèves de plus, pour un total maximal de 759 élèves.

Selon Robert Mathieu, directeur du réseau Ouest de la Commission scolaire de Montréal (CSDM), plusieurs mesures avaient été prises afin de réduire le ratio d’élèves par classe. Comme la démographie augmente dans le quartier, il est nécessaire de prévoir des places supplémentaires. Selon lui, l’année 2012-2013 est l’année limite selon lui pour faire des ajustements sans faire d’agrandissement.



Luka Rocco Magnotta arrêté à Berlin
Article mis en ligne le jeudi 7 juin 2012

 
Photo: Marie Cicchini

Mike Nadeau, montre l’endroit où il a ouvert la valise contenant le torse démembré de Jun Lin.

C’est dans un café Internet à Berlin, en Allemagne, que Luka Rocco Magnotta, le criminel le plus recherché de la planète, a été arrêté le 4 juin dernier. Il sera extradé au Canada.

L’ancien résident de Côte-des-Neiges aurait séjourné à Vancouver puis à Paris avant d’arriver en Allemagne.

Il n’aura fallu que dix jours pour mettre la main sur qui aurait tué dans le but purement narcissique d’en faire un film sanglant et pornographique qui serait mis sur Internet et vu à l’échelle planétaire une fois qu’il ait eu quitté le pays sans laisser d’adresse.

Le 5 juin, deux écoles de Vancouver ont reçu un pied et une main semblant provenir du cadavre de Jun Lin, un homme de 33 ans. La police a trouvé d’autres parties de son corps dans les ordures.

C’est dans son appartement sur Place Lucy que l’homme de 29 ans originaire de Peterborough aurait froidement tué, puis dépecé l’étudiant venu de la ville de Wuhan, Chine, en juillet dernier pour étudier en génie informatique à l’Université Concordia.



Elder abuse
Help line gets more calls than expected
Article mis en ligne le jeudi 31 mai 2012

In its first year of operation Quebec’s Elder Abuse Help Line received 4,879 calls, 50% more than anticipated.

The help line is staffed by three specially trained social workers located at CLSC René-Cassin, part of the CSSS Cavendish.

A recently released research report analyzed the nature of the calls between October 2010 and October 2011. It evaluated the risks and what was done in response.

A third of the calls were from the elderly themselves. Forty-three per cent were women between the ages of 70 and 89. Another third came from family members, while the rest were from witnesses who suspected situations of elder abuse. Most of the complaints concerned both financial and psychological mistreatment.

Social worker Maryse Soulieres at CLSC René-Cassin is a principal co-author of the study. The high call volume shows that “the elderly need someone to talk with anonymously about problems of abuse. It’s rare that they’re in crisis when they call - the situation usually has been going on for many years.”



Discover the new R. McDonald House
Article mis en ligne le jeudi 31 mai 2012

 
Photo: Ingrid Wissink

Montreal Ronald McDonald House funding campaign directors Christiane Germain and Andrew Molson

Members of the media were invited to visit the expanded facilities of the Montreal Ronald McDonald House, a guesthouse for sick children and their families, during a press conference Mon. May 28. The manor now comprises 50 rooms instead of 35, and offers extensive facilities including two home cinemas, a playground, computers and an outdoor barbeque.

The House has been located directly beside the CHU Sainte-Justine since December 2011, providing a nearby haven for families from outside of Montreal with children undergoing treatment at Sainte-Justine’s technologically advanced facility.

After being introduced by Montreal Ronald McDonald House president Normand Renaud, Rocco Lofano, regional vice-president of McDonald’s Restaurants of Canada Limited, spoke in the sunny, spacious lobby. Despite the new, expanded facilities, Lofano announced that the cost of a room has remained at ten dollars per day since 1972.



Youth leaders launch arts and culture bulletin
Article mis en ligne le jeudi 31 mai 2012

 
Courtesy photo

Participants from the CJE-NDG Jeunes Leaders program.

Participants in the Youth Leaders NDG program launched a “cartes-ressources” (resource bulletin) detailing youth-friendly artistic and cultural resources on May 2. The event was held at the Carrefour jeunesse-emploi (CJE) NDG, where the program is run.

The bulletin project was conceived and executed by the 14 to 20-year-olds participating in the Youth Leaders program, which motivates youth to bring positive change through the development of leadership and communication skills. Prevention NDG facilitator Al Mankarios and Forum Jeunesse project leader Marie-Laure Landais guided the group.

“The launch was amazing,” enthused Mankarios. Participants brought food prepared with their families, highlighting the cultural diversity of the group, and young artists from the community performed for a crowd of sixty. An acrobatic juggler and DJ animated the event alongside a presentation on legal graffiti and a youth photography exhibition.



Rendez-vous à l’UdeM
Vénus passe devant le Soleil
Article mis en ligne le jeudi 31 mai 2012

 
Photo gracieuseté de l’Université de Montréal

Vénus de passage devant le soleil

Le Centre de recherche en astrophysique du Québec (CRAQ), basé à l’Université de Montréal, le Planétarium de Montréal et l’Espace pour la Vie invitent le grand public à observer le 7e passage de Vénus devant le Soleil, le 5 juin prochain de 17 h jusqu’au coucher du soleil.

Rendez-vous au garage Louis-Colin de l’Université de Montréal, près du pavillon Roger-Gaudry (pavillon principal), au 5255, avenue Louis-Colin (métro Université-de-Montréal).

Vénus passera exactement entre la Terre et le Soleil – un peu comme une éclipse annulaire de Soleil, mais à une échelle différente.

Le sixième passage remonte à juin 2004 et le huitième se produira dans 105 ans, en 2117.



Quelques mesures d’apaisement
Article mis en ligne le jeudi 31 mai 2012

 
Photo gracieuseté de l’arrondissement de CDN-NDG

Le 11 mai dernier, l’arrondissement de CDN-NDG a dévoilé comme chaque année une liste des mesures qui sont implantées sur son territoire pour améliorer la sécurité routière et poursuivre les efforts investis depuis les cinq dernières années.

Ces mesures additionnelles seront implantées en 2012 sur l’ensemble du territoire de l’arrondissement.

En début mai, des bornes de ralentissement ont été réinstallées sur plus de 140 tronçons de rue.

L’arrondissement prévoit également ajouter une centaine de balises flexibles aux abords des parcs, des écoles et des passages piétonniers, ce qui représente près d’une vingtaine de plus que l’an dernier.



L’arrondissement veut négocier avec Hampstead
Article mis en ligne le jeudi 31 mai 2012

 
Photo: Courtoisie

La caserne de pompiers Macdonald fera place à une tour qui rapportera des revenus considérables à Hampstead.

L’arrondissement de CDN-NDG a adopté le 7 mai dernier les recommandations du comité consultatif d’urbanisme sur le projet de la Ville de Hampstead concernant le réaménagement de la caserne d’incendie Macdonald.

Le 21 mars dernier, la Ville de Hampstead a vendu pour 5,5 millions $ la caserne d’incendie de l’avenue Macdonald, vacante depuis 2007, à Crofton Moore Developments Inc. (Groupe Benvenuto-Quebec) qui construira un luxueux immeuble de condominiums de 16 étages au coin de Macdonald et Langhorne.

Rappelons qu’en avril 2011, des citoyens des deux villes sont venus s’adresser aux conseillers de l’arrondissement de CDN-NDG où les deux villes partagent une frontière commune. Ils voulaient que l’arrondissement intervienne pour empêcher Hampstead de construire un tel immeuble, étant donné qu’un nombre insuffisant de citoyens avait signé le registre lors du référendum tenu à Hampstead.

Mais le maire d’Hampstead, William Steinberg, veut faire construire « un complément prestigieux et qui amènera des centaines de nouveaux résidents dans notre communauté », a-t-il commenté lors de l’annonce après un vote unanime en séance du conseil en février dernier.



Francine Senécal sera dédommagée
Article mis en ligne le jeudi 31 mai 2012

Francine Senécal recevra une compensation financière de 429 788 $ du Cégep du Vieux Montréal pour avoir été congédiée dans la foulée du scandale du Faubourg Contrecoeur, a révélé Le Devoir dans son édition du 17 mai dernier.

Le 1er octobre 2008, le Cégep avait nommé Mme Senécal comme future directrice générale. Elle devait entrer en fonction le 5 janvier 2009 pour un mandat de cinq ans. Par crainte pour sa réputation, le Cégep a résilié son contrat lorsque le scandale a éclaté, le 10 octobre 2008.

Dans son jugement rendu le 11 mai 2012, la Cour supérieure conclut que le Cégep n’avait pas de motif sérieux pour résilier le contrat de Mme Senécal.

L’ancienne vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Montréal avait d’ailleurs maintenu à l’époque que le scandale de la Société d’habitation de Montréal (SHDM) qui éclaboussait l’ancien directeur général de l’organisme, ne la concernait pas. « L’époque où les femmes étaient jugées par le biais de leur mari est révolue et je pense que le maire et les membres du parti le savent », avait-elle-dit.



Trois bâtiments à revitaliser
Article mis en ligne le jeudi 31 mai 2012

Plus de 200 citoyens ont fait valoir leurs idées sur la revitalisation de trois installations de NDG le 23 mai dernier : le Centre communautaire, le Centre Le Manoir et la Piscine intérieure.

Ils ont été invités par le comité de revitalisation composé de 11 organismes communautaires qui y offrent des services, de citoyens ainsi que de représentants de l’arrondissement.

À la suite de la présentation des travaux accomplis depuis 18 mois, les participants divisés en 30 groupes ont participé à un atelier avec l’aide des 11 panélistes. Chaque participant au forum citoyen a également reçu un questionnaire à remplir individuellement pour décrire sa vision pour les installations revitalisées.

À partir des recommandations de ce rapport, l’arrondissement préparera un programme fonctionnel et technique. Des interventions seront faites dans les trois immeubles dans le but d’optimiser l’utilisation des bâtiments, immeubles et installations et d’offrir des services et activités adaptés aux souhaits de la clientèle résidante du territoire identifié de NDG.



Mandat d’arrestation pancanadien
Rocco Luka Magnotta activement recherché
Article mis en ligne le jeudi 31 mai 2012

 
Photo gracieuseté du SPVM

Rocco Luka Magnotta

Une valise nauséabonde qui trainait près d’un tas d’ordures près d’un immeuble de Côte-des-Neiges pendant cinq jours avant d’être découverte le 29 mai dernier contenait un cadavre démembré.

Dans cette affaire, la section des Crimes majeurs police a émis le lendemain un mandat d’arrestation pancanadien en lien avec cet homicide.

Le suspect, Rocco Luka Magnotta, 29 ans, est également connu sous les pseudonymes Eric Clinton Newman ainsi que Vladimir Romanov. Il est blanc, mesure 1,78 m, pèse 61 kg, il a les yeux bleus et les cheveux noirs.

Rappelons que le 29 mai, vers 10 h 15, le concierge de l’immeuble n’a pu réfréner sa curiosité devant la valise à roulettes autour de laquelle tournoyaient des dizaines de mouches, abandonnée dans un amoncèlement de meubles et de sacs d’ordures ménagères.

La valise et son macabre contenu étaient destinés à la collecte de vendredi, selon un résident qui a remarqué le bagage déposé peu avant le passage des éboueurs.



MUHC and community groups forge a tighter alliance
Article mis en ligne le jeudi 17 mai 2012

 
Courtesy photo

Jean Paiement, CSSS de la Montagne; Lisa Bornstein, CURA; Halah Al-Ubaidi, NDG Community Council; Bridget Blackadder, Contactivity Centre; Maureen Keily, Westmount Municipal Association; Normand Rinfret, MUHC; Francine Dumont, CDEC CDN-NDG; Denis Lévesque, CSSS of Southwest Verdun; Pierre Morrissette, RESO; Shannon Franssen, Solidarité St-Henri; Claude Lauzon, CDEC CDN-NDG

The Concertation Inter-Quartiers (CIQ) has hammered out a new addendum to its original 2004 partnership agreement with the McGill University Health Centre (MUHC) that promises that both sides will work together to mitigate any negative effects the new hospital complex might have on their communities.

“The reality is that community groups don’t necessarily have decision-making roles and we wanted to find new ways to change that,” says CIQ spokesperson Shannon Franssen. The $2.35 billion MUHC Glen site development only opens in 2015, but already it has made its stamp on the area with short-term road closures. Surrounding neighbourhood groups want to make sure that the long-term impact of the massive project will benefit their communities, not harm them. The CIQ represents Côte-des-Neiges, Westmount, St. Henri and Verdun.

“This new phase of our partnership with the MUHC outlines common objectives we’re going to work on concretely with the hospital over the next three years,” says Frannsen. The objectives include issues related to employment, economic development, urban planning, housing and transportation.



Forum économique
Discussions sous le signe de l’humanisme
Article mis en ligne le jeudi 17 mai 2012

 
Photo: Mélissa Savary

GàD: Jérôme Bugel, président de l’AGACDN, Marie Cinq-Mars, mairesse d’Outremont, Raymond Bachand, député provincial d’Outremont et Michael Applebaum, maire de l’arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce

Le 7 mai dernier se déroulait le 5e forum économique de Côte-des-Neiges et Outremont sous la présidence de Raymond Bachand.

Organisé par l’Association des gens d’affaires de Côte-des-Neiges (AGACDN), l’évènement a regroupé près d’une centaine de gens d’affaires, d’élus, d’organismes sociocommunautaires, et de dirigeants institutionnels. Les participants ont souligné la maturité à laquelle le forum est arrivé.

Ce cinquième forum se voulait d’abord être l’occasion de faire un bilan des années précédentes et de mesurer la motivation et la coopération des partenaires. Pour Jérôme Bugel, président de l’AGACDN, cette édition s’est démarquée par un humanisme et un sentiment d’unité lesquels n’étaient pas aussi forts auparavant. Les organisateurs ont été surpris par l’importance du « mieux vivre ensemble » dont ont fait preuve les participants.



Hommage à Marvin Rotrand
Article mis en ligne le jeudi 17 mai 2012

Le Conseil d’administration de la Ligue des Noirs du Québec rend hommage à Marvin Rotrand, conseiller de Snowdon et leader de la majorité à la Ville de Montréal.

M. Rotrand sera récipiendaire du prix Mathieu Da Costa lors du souper annuel de la ligue le 20 octobre prochain.

La Ligue des Noirs reconnaît l’engagement constant, continu et ininterrompu de leur conseiller pendant plusieurs années pour la promotion des droits des communautés culturelles, particulièrement la communauté noire dans la société québécoise.

« Marvin Rotrand est quelqu’un qui a une certaine conscience sociale et morale. Il prend une responsabilité personnelle dans les dossiers. La ligue s’est engagée dans plusieurs luttes et pouvait toujours compter sur lui pour nous représenter et promouvoir la justice sociale », a affirmé le président, Dan Philip, en entrevue.

Le Prix Mathieu Da Costa est un prix de la Ligue des Noirs du Québec. « Ce prix démontre notre attachement au Québec depuis plusieurs siècles », a-t-il précisé.

Da Costa est considéré comme le premier Noir ayant visité le Canada. Il était un Africain qui a œuvré, en tant qu’homme libre, comme interprète pour des commerçants et des explorateurs français et hollandais au début du XVIIe siècle.

[ Marie Cicchini ]

redaction@lesactualites.ca




Frais de scolarité
Courchesne remplace Beauchamp
Article mis en ligne le jeudi 17 mai 2012

Coup de théâtre, lundi dernier. La ministre de l’Éducation Line Beauchamp a annoncé qu’elle quitte son poste de ministre et son siège de députée de Bourassa-Sauvé.

C’est Michelle Courchesne, ancienne ministre de l’Éducation, présidente du Conseil du Trésor, qui prend son poste de ministre et qui devient vice-première ministre.

Le matin même, Mme Beauchamp avait tenu une conférence téléphonique avec les trois porte-parole étudiants.

Elle a critiqué le manque d’ouverture des étudiants et parle de sa démission comme de « l’ultime compromis » qu’elle pouvait faire.

À l’Association des étudiants en communication et politique (AECEP) de l’Université de Montréal, la nouvelle a créé une grande surprise. Jean Charest avait un peu plus tôt annoncé des changements, mais personne ne s’attendait à cette démission.



Campus Outremont
La Ville de Montréal lance un forum citoyen
Article mis en ligne le jeudi 17 mai 2012

 
Photo: Mélissa Savary

Richard Deschamps, vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal.

La Ville de Montréal tiendra un vaste forum citoyen afin de planifier l’avenir des secteurs industriels avoisinant le futur quartier universitaire.

« La requalification des secteurs voisins de l’ancienne gare de triage Outremont est un grand défi collectif auquel nous voulons associer la collectivité montréalaise. En travaillant ensemble pour déterminer l’avenir de ce vaste territoire urbain, nous aurons l’occasion et les actions qui auront des retombées urbaines, économiques et sociales importantes dans les secteurs limitrophes de l’ancien triage », a déclaré Richard Deschamps, vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal.

Selon lui, il est trop tôt pour anticiper les changements que vivront les citoyens du secteur. C’est d’ailleurs là que réside l’intérêt de ce forum, qui pourrait servir, entre autres, à adapter la réglementation.



La lutte s’engage contre l’insecte ravageur
Article mis en ligne le jeudi 17 mai 2012

 
Photo: Gracieuseté

Les larves de l’agrile du frêne font des galeries en «S» sous l’écorce en s’alimentant.

L’arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce lance un appel à la population pour intensifier la lutte contre l’agrile du frêne, un insecte ravageur d’origine asiatique.

Pour ne pas risquer de disperser le coléoptère nuisible, les branches d’arbres ne pourront plus faire partie de la collecte des déchets. Il faudra désormais les séparer des autres résidus verts.

Pour les jeter, il faudra les rassembler en fagots et les déposer en bordure de rue. Il faudra composer le 3-1-1 et la Ville les fera déchiqueter sur place, conformément aux normes de l’Agence canadienne d’inspection des aliments, puis disposera des copeaux.



La carte électorale 2013 est adoptée
Article mis en ligne le jeudi 17 mai 2012

La carte électorale modifiée en vue des élections municipales de 2013 qui a été déposée au conseil d’avril dernier a été adoptée à la séance du conseil municipal le 15 mai dernier.

Avant cette étape, le processus de refonte de la carte avait fait l’objet d’accusations d’ingérence de la part d’un conseiller, ce qui a incité Marvin Rotrand, premier vice-président de la commission de la présidence du conseil à soulever une question de privilège le 14 mai dernier.

Le greffier de la Ville avait proposé deux changements mineurs à la carte électorale selon les règles de l’art pour faire suite à un commentaire d’un membre de Vision Montréal concernant le district Saint-Jacques. L’autre changement touchait la rue Kensington entre les districts Notre-Dame-de-Grâce et Loyola pour assurer un meilleur équilibre des électeurs dans ces deux districts.

Vision Montréal avait voté contre la carte électorale, estimant qu’il y aurait trop d’élus au conseil, tandis que Projet Montréal avait voté contre parce qu’une petite partie de la frontière était déplacée et rendrait selon eux la tâche plus difficile aux citoyens de savoir qui est leur conseiller de district.



Le groupe Accurso raffle les contrats
Article mis en ligne le jeudi 17 mai 2012

La société en commandite Louisbourg SBC a obtenu un contrat de 1,26 million $ pour la reconstruction de trottoirs et de bordures et pour du resurfaçage dans le cadre de travaux de réfection touchant différentes rues de l’arrondissement.

En janvier dernier, elle a obtenu un contrat de 10,8 millions $ pour le Centre universitaire de santé McGill (CUSM). Voilà deux semaines, elle a soumissionné pour le contrat de trois milliards $ pour l’échangeur Turcot. Depuis décembre 2011, la compagnie liée à Tony Accurso a obtenu pour plus de 180 millions $ de contrats du ministère des Transports.

L’homme d’affaires était parmi les 14 personnes arrêtées lors du démantèlement d’un réseau de partage de contrats municipaux mené par l’Unité permanente anticorruption (UPAC) le 17 avril dernier. Il fait face à six accusations pour fraude, complot, avoir influencé un fonctionnaire municipal, abus de confiance et fraude envers le gouvernement.

En décembre 2010, Simard-Beaudry Construction (SBC) et Louisbourg Construction ont été trouvées coupables de fraudes fiscales pour 4 millions $. La loi leur interdit de soumissionner des contrats publics jusqu’en décembre 2015.



A new lung centre at the JGH
Article mis en ligne le jeudi 3 mai 2012

 
Photo: Courtesy Jewish General Hospital

Physiotherapist Thi Tran leads a class in Qigong at the Peter Brodje Lung Centre

The Peter Brojde Lung Centre is bright, airy and fully equipped with the latest in medical technology, including a gym for therapeutic exercise.

The new clinic on the tenth floor of the Segal Cancer Centre of the Jewish General Hospital has just opened thanks to a donation from the family of the late Peter Brojde, who died of lung cancer in 2005. Its mission is to address not only a patient’s cancer treatment but also physical, emotional and spiritual needs.

In addition to oncologists and a surgeon, the Peter Brojde Lung Centre team comprises four nurses who have their own offices to sit down privately with patients and their families and discuss how to best complement the physician’s care with nutritional advice and exercise.

The centre also has a clinical research unit to explore the effects of complementary treatments such as massage and acupuncture on symptoms and quality of life.

A clinical trial is being planned on the use of Chinese herbal medicines in conjunction with traditional radiation and chemotherapy in treating lung cancer patients. The trial must be ratified by the hospital’s ethics and scientific review committees as well as by Health Canada.



First Living Lab
“Unique in the world!”
Article mis en ligne le jeudi 3 mai 2012

 
Photo: Julien Faugere

Living Lab in action

When Sainte-Justine CEO Dr. Fabrice Brunet first met Patrick Dubé of Montreal’s Société des arts technologiques (SAT) he noticed that “the chemistry between us was immediate.”

After a year of collaboration, the two institutions have launched a Living Lab, designed to ease the stress and anxiety children face in hospitals.

The Living Lab is not a research space in the conventional sense. Rather it’s a method that lets users of technological devices actively participate in their creation.

In, this case, the devices are a series of interactive virtual environments. They allow children to digitally redesign their hospital rooms with their favorite colours and objects. They can converse with and manipulate avatars to express their emotions, and explore upsetting scenarios to verbalize their fears. It also offers an interactive gym to help patients get back to physical activity, after chemotherapy for example.



MUHC train bridge
Doubts raised over winning bidder
Article mis en ligne le jeudi 3 mai 2012

 
Photo: Marie Cicchini

The train bridge over Décarie and Upper Lachine will be demolished once the tracks are moved on the week-end of May 5-6.

In the latest developments concerning the construction of a train bridge over Décarie and Upper Lachine, Projet Montreal councillor Peter McQueen finds the lowest bid problematic and is sounding the alarm. Montreal is poised to award the contract at its May council meeting.

The lowest tender was submitted by Louisbourg SBC, S.E.C., located at 4125 Laurentian Autoroute in Laval, which came in at $12.6 million.

According to the city, the Lot C contract covers the demolition of the existing bridge and the construction of a new one. It includes $800,000 for sewer work, aqueducts and other urban infrastructure located directly underneath the train bridge.

9122-2497 Québec Inc. (A.C. Construction Démolition) located in Trois Rivières came in second with a $13M bid, followed by Les Grands Travaux Soter Inc from Laval at $13.3M, and Construction Garnier Ltée (Joe Borsellino) from Laval at $14.3M.

Project Montreal councillor Peter McQueen attended the public tender meeting and expressed various concerns in a telephone interview. “The lowest bidder, unless disqualified, is Louisbourg Construction, and you know what happened to Tony Accurso on Apr. 17,” he said in a subsequent email.



Il faut un dialogue constant avec les voisins
Article mis en ligne le jeudi 3 mai 2012

Un appel au dialogue a été le message central de la séance d’information pour les citoyens habitant le voisinage de l’hôpital pour enfants, le 24 avril dernier.

Fabrice Brunet, directeur général du CHU Sainte-Justine, a tenu à rassurer les gens qui seront incommodés par les travaux de construction et d’excavation, lors de cette rencontre cordiale.

Une vingtaine de citoyens étaient présents afin de rencontrer les différents acteurs du projet Grandir en santé du centre hospitalier.

Les réunions du comité de bon voisinage se tiendront dorénavant toutes les six semaines. Les habitants du voisinage sont chaudement invités à y participer.



Les graffitis ne sont plus tolérés
Article mis en ligne le jeudi 3 mai 2012

La saison du nettoyage des graffitis est arrivée.

L’arrondissement de CDN-NDG invite les institutions, les commerçants et les résidants à collaborer dans la lutte contre les graffitis pour la faire avancer de façon notable.

En vertu de Règlement interdisant les graffitis et exigeant que toute propriété soit gardée exempte de graffitis adopté l’automne dernier, il est interdit d’apposer ou de maintenir un graffiti.

Les propriétaires fonciers sont responsables de les enlever et seraient bien avisés de le faire eux-mêmes puisqu’en cas de refus, l’arrondissement se chargera de l’opération de nettoyage et leur enverra la facture.

Les propriétaires de petits bâtiments résidentiels (de moins de 6 logements), commerciaux et mixtes (moins de 300 m2 de superficie), les organismes sans but lucratif et les coopératives d’habitation peuvent s’inscrire à un programme d’embellissement qui permet de faire enlever sans frais les graffitis sous certaines conditions.



Inauguration de 98 logements abordables
Article mis en ligne le jeudi 3 mai 2012

 
Photo: Gracieuseté ROMEL

Célébration d’un moment très attendu.

Le 30 avril dernier a eu lieu l’inauguration officielle de nouveaux logements sociaux au 8355 Labarre, dans Côte-des-Neiges. Près d’une centaine de familles y ont maintenant accès.

Les investissements totaux du projet sont de 14,9 millions $ provenant des trois paliers gouvernementaux.

« Le projet Les Fondations du Quartier est le résultat d’une démarche concertée entre l’un des promoteurs du Triangle, le milieu communautaire de Côte-des-Neiges, de la Ville de Montréal et de l’équipe de l’arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce. Ce projet est une fierté pour tous et une contribution essentielle à la mixité sociale de ce nouveau milieu de vie », a souligné Michael Applebaum.

Selon Pierre Arcand, « il est essentiel de faire en sorte que les familles puissent demeurer dans le milieu qui leur est cher et l’atteinte de cet objectif passe par le développement de projets comme celui que nous inaugurons aujourd’hui ».



La « maison Van Horne » revisitée
Article mis en ligne le jeudi 3 mai 2012

 
Photo: Marie Cicchini

Le bâtiment avait subi 20 ans de négligence avant l’incendie en raison d’un conflit entre les héritiers, selon des témoins qui résident dans le voisinage.

Le comité de démolition de l’arrondissement de CDN-NDG a voté à l’unanimité le 24 avril dernier pour la démolition de l’une des plus anciennes maisons construites dans la partie ouest de l’avenue Van Horne.

La compagnie Développement Jarell obtiendra son permis de démolition le 24 mai prochain. D’ici là, les citoyens peuvent en appeler de la décision par lettre au greffe.

La compagnie de construction a acquis la maison septuagénaire en 2010. La valeur de l’immeuble est passée de 305 000 en 2007 à 378 000$ en 2012. Le bâtiment lui-même est passé de 69 600 $ à 92 400 $ au dernier rôle d’évaluation.

Aucune maison patrimoniale ne défrayera la chronique médiatique comme la Maison Van Horne, démolie en 1973 à l’ère de la modernisation du centre-ville.

Elle est pourtant importante pour le patrimoine bâti de ce quartier. Elle fait partie des premières résidences construites sur la partie ouest de l’avenue Van Horne.



Les taxis en zone de conflit
Article mis en ligne le jeudi 3 mai 2012

 
Photo: Marie Cicchini

Les taxis ont perdu huit places de stationnement autour de l’hôpital, selon un chauffeur.

Les résidents d’un immeuble situé en face d’un grand hôpital sur le chemin de la Côte-Sainte-Catherine ne se réjouissent guère de la saison estivale qui arrive puisque ce ne sera pas que la température qui montera.

Des travaux de construction autour de l’Hôpital général juif ont fait disparaître des postes d’attente pour les taxis. C’est devant des immeubles à logement juste en face de l’entrée de l’hôpital que les taxis ont choisi une aire d’attente, car c’est le seul endroit libre qu’il reste.

Mais ce choix n’est pas de tout repos. Par beau temps, la vie et les affaires reprennent leurs droits à l’extérieur, et les tensions montent.

Avec photos à l’appui, Amina parle de l’invasion de bruits dans son appartement. La situation est devenue « invivable » depuis l’été dernier à cause de quelques chauffeurs de taxis et de querelles qui surviennent de temps à autre.

« Ce sont des hommes et ils ont des voix très, très graves. Fenêtres fermées, je les entends. Il y en a un d’un côté, l’autre se met de l’autre côté de la rue, ils se mettent à parler. Ça peut durer des heures. Et c’est continu. Quand il y en a un qui ne trouve pas de place, il se gare dans notre entrée privée. L’année dernière, il y en a un qui mettait la radio, qui ouvrait la portière du taxi, qui sortait de sa voiture et qui écoutait. Dans notre allée, il y a une barre en métal où trois ou quatre s’appuient et commencent à discuter. Ils font des remarques aux femmes, et il y a des mères de famille, mariées, qui se font draguer par ces messieurs-là », lance-t-elle par exaspération.



Côte-des-Neiges a mal à son image
Article mis en ligne le jeudi 3 mai 2012

Plein de potentiels inexploités, le quartier doit se doter d’une image de marque, soutient Leyla Rahmouni, coordonnatrice du forum. Le marketing territorial de Côte-des-Neiges sera un des thèmes abordés lors du prochain Forum économique d’Outremont et de Côte-des-Neiges qui se déroulera le 7 mai prochain.

C’est l’Association des gens d’affaires de Côte-des-Neiges (AGACDN) qui est l’instigateur de cet évènement annuel. Ce cinquième forum sera aussi l’occasion de faire un bilan des quatre éditions antérieures. Les décideurs issus des milieux d’affaires, politiques, institutionnels et communautaires du quartier seront réunis pour l’événement. Si le forum n’est pas ouvert au public, les citoyens demeurent représentés par les élus et les organismes communautaires.

« Le territoire manque de marketing territorial, il n’a pas d’image de marque, alors qu’il a un potentiel énorme, ajoute Leyla Rahmouni. C’est comme si vous aviez un iPad, mais qu’on vous le vend dans une gargote », compare-t-elle. Il y a un manque de publicité territoriale et d’information à diffuser sur le quartier.



Le cabinet fantôme de Thomas Mulcair
Article mis en ligne le jeudi 3 mai 2012

Thomas Mulcair a affirmé que « l’opposition officielle du Canada est prête à tenir tête à Stephen Harper » en remaniant son cabinet fantôme, le 19 avril dernier.

Le chef du NPD, Thomas Mulcair, a confirmé dans des postes clés des députés qui ont pris part à la course à la chefferie et qui constitueront le cabinet fantôme du NPD.

« Je suis fier de la qualité de notre équipe et je suis particulièrement fier de l’unité et du sens du devoir que les députés néo-démocrates ont démontré tout au long de la course », a-t-il affirmé.



UdeM heritage building trashed
Article mis en ligne le jeudi 19 avril 2012

Just six days shy of the 30th anniversary of the Charter of Rights and Freedom, the Roger-Gaudry amphitheatre was stormed and vandalized by angry protesters in their second month of strikes and protests against the 75% hike in tuition fees.

Around 700 people broke into the Université de Montréal on Apr. 6 to demand the resignation of the university’s president and vent their frustration. Outnumbered security officers were ordered to leave the scene for their safety.

As the crowd marched on, waving signs and chanting slogans, protesters knocked down doors, smashed windows and fired paintballs here and there.

The Roger-Gaudry building is a magnificent heritage building used for convocations, and is highly representative of the Art Deco period. Not so long ago the amphitheatre underwent a complete restoration in keeping with its heritage value.

The damage done to the amphitheatre was disturbing. Dozens of seats had paint splashed all over them. Before the protesters fled, someone emptied a 20-litre bucket of white latex paint on the cork flooring, probably causing permanent damage. “We don’t know yet if the floor can be salvaged,” said Flavie Côté, UdeM’s communications officer during an interview.



Major upgrades for St. Mary’s Hospital
Article mis en ligne le jeudi 19 avril 2012

 
Photo: Marie Cicchini

St. Mary’s Hospital

It’s one of the biggest renovations in the history of St. Mary’s Hospital.

Quebec Health Minister Yves Bolduc, accompanied by Raymond Bachand, the finance minister responsible for the Montreal region, and Lawrence Bergman, MNA for D’Arcy McGee, committed $30 million to improve patient care at St. Mary’s. The hospital’s foundation will provide an additional $8.5 million for the project.

Right now St. Mary’s in-patient capacity is 271 beds on six floors. Only 57 are private rooms, the rest are triple and quadruple. But with the addition of new 7th and 8th floors, the private room number will jump to 121, a greater than 100% increase. The total number of beds will not change.

Yves Bolduc said that “the optimum is 100% private rooms but compared with three and four beds in a room, more than 44% private rooms is a big improvement.”



Borough maintains Healthy Lifestyles policy
Article mis en ligne le jeudi 19 avril 2012

 
Photo: Ingrid Wissink

Snowdon councillor Marvin Rotrand.

An innovative new plan for the Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce (CDN/NDG) borough, The Policy to Promote a Healthy Lifestyle, was described in detail at an information session on Apr. 3.

The strategy includes the promotion of healthy eating and transportation alternatives such as walking, biking, and public transit, as well as the improvement of area parks. The CDN/NDG borough was the first to adopt such a plan, which it approved Jan. 16. The plan also suggests banning vending machines in sporting facilities.

Marvin Rotrand, the Snowdon councillor responsible for the file, hopes to “lead by example,” asserting that other boroughs “love what we’re doing” but haven’t yet adopted a policy. “A series of small gestures can have a big impact on public health,” he said, citing the creation of several mini-parks that allow residents to reclaim outdoor space.

Representatives from various organizations, including the Société de transport de Montréal, Québec en Forme, and CHU Sainte-Justine were present.

Gilles Bergeron, borough manager of culture, sports, recreation and social development, stressed that the plan aims to “suggest, inspire, and promote” good habits as opposed to controlling the population. In implementing the plan gradually, he says, “we’ll be able to adjust our aim.”



2,5 M$ pour les parcs en 2012
12 parcs du quartier profitent d’une cure de rajeunissement
Article mis en ligne le jeudi 19 avril 2012

 
Photo: Mélissa Savary

Le parc Jean-Brillant sera l’objet de réaménagements.

Cette année, quatre parcs seront particulièrement visés par les travaux de réaménagement et de revitalisation des parcs à l’occasion du grand programme de réfection des parcs.

Les travaux dans les parcs Jean-Brillant, Nelson-Mandela, Maurice-Cullen et MacDonald s’effectueront sur deux ans, mais l’échéancier précis n’est pas encore dévoilé.

Le parc Jean-Brillant fera l’objet d’un réaménagement paysager. Des travaux d’architecture et électriques seront faits pour la piste multifonctionnelle, et il y aura du nouveau mobilier urbain.

Pour le parc Nelson Mandela, une aire de repos, un nouveau mobilier urbain et deux fontaines à boire et de nouveaux lampadaires autour du terrain de baseball, lequel sera rafraîchi. Les clôtures seront également réparées.

Le chalet du parc Maurice-Cullen sera démoli pour être remplacé par un nouveau.



L’avenue De Courtrai
Une mixité forgée au fil du temps
Article mis en ligne le jeudi 19 avril 2012

 
Photo: Marie Cicchini

Une mosquée côtoie une murale sur une entreprise d’importation et d’exportation.

La promenade de découverte historique et environnementale dans Côte-des-Neiges en l’honneur de Jane Jacobs s’intéressera à l’avenue De Courtrai, le secteur en partie enclavé le long de l’emprise du chemin de fer entre les viaducs de l’avenue Victoria et du chemin de la Côte-des-Neiges.

Depuis un an, l’avenue de Courtrai fait parler d’elle. Entre l’avenue Westbury et le viaduc Victoria son secteur résidentiel s’est considérablement enrichi de nouveaux logements ces dernières années.

De l’autre côté du pont qui la coupe en deux, un nouveau projet d’habitations est lancé. Rares sont les duplex, contrairement à l’avenue Mackenzie, mais plusieurs longs immeubles à logements parsèment la rue et sont concentrés du côté de Victoria.

De Courtrai est une avenue à la trame urbanistique chaotique. Le secteur commercial parsemé de temples (bouddhique, mosquées, église apostolique) jouxte le secteur résidentiel. Beaucoup de bâtiments sont disparates et singuliers du fait de leur ancienneté.

La rue présente une mixité étonnante en raison des différentes communautés d’immigration qui se sont succédé au fil du temps.



À la découverte des quartiers
Article mis en ligne le jeudi 19 avril 2012

Le Centre d’écologie urbaine invite la population à la découverte de Montréal et de son passé à l’occasion de la 4e édition des Promenades de Jane, les 5 et 6 mai.

Quatre activités piétonnes d’environ deux heures sont proposés dans les quartiers Côte-des-Neiges et Notre-Dame-de-Grâce.

Place à la conversation, à l’opinion, à l’anecdote ainsi qu’à l’échange entre l’animateur du groupe et les participants inscrits. Ils pourront discuter des enjeux, des préoccupations et de leur vision du quartier.

« L’idée est d’explorer des thèmes liés à l’histoire des quartiers, à la nature en ville et au développement urbain. Il y a aussi plusieurs places publiques à découvrir », a expliqué Tristan Bougie, coordonnateur de l’initiative du Centre d’écologie urbaine de Montréal.

Les Promenades de Jane ont été créées à Toronto en 2007 en hommage à Jane Jacobs, une militante et philosophe de l’architecture et de l’urbanisme. Née à Scranton, en Pennsylvanie, la chercheuse américaine a vécu 38 ans à Toronto jusqu’à son décès, en avril 2006.

Jane Jacobs est auteure de plusieurs livres et ses théories continuent d’inspirer les urbanistes. Les idées mises de l’avant dans Death and Life of Great American Cities (1961) prônent le maintien des zones vertes au sein des villes, la mixité urbaine et la valorisation des terrains non spécialisés.



CHU Sainte-Justine
Début des travaux en mai
Article mis en ligne le jeudi 19 avril 2012

 
Photo: gracieuseté

Une maquette du nouveau bâtiment des unités spécialisées (BUS).

Les travaux officiels du CHU Sainte-Justine débuteront en mai prochain.

Yves Bolduc a annoncé le 15 avril dernier l’octroi du contrat de 446 millions $ à l’entreprise SNC-Lavalin.

« Les travaux sont en cours au Centre hospitalier de l’Université de Montréal, la construction bat son plein au Centre universitaire de santé McGill et aujourd’hui, le projet Grandir en santé du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine franchit une nouvelle étape. C’est une vaste entreprise de modernisation de la médecine universitaire montréalaise qui est en cours et pour laquelle notre gouvernement investit 6,4 milliards  $. Cela témoigne une fois de plus de notre volonté de doter le Québec d’infrastructures de santé modernes qui contribueront à l’excellence des soins de même qu’au développement scientifique, économique et urbain de Montréal et de toute la province », a dit le ministre Bolduc.



Nominations au NPD
Article mis en ligne le jeudi 19 avril 2012

Le chef de l’opposition donne une place de plus en plus importante aux Québécois dans son parti, qui occupent des postes majeurs.

Dans un article de La Presse du 9 avril dernier, certaines des nouvelles nominations ont été annoncées.

Raoul Gebert sera le nouveau chef de cabinet de l’opposition officielle. Il était président de la section québécoise du NPD et directeur de la campagne de Thomas Mulcair. Il remplacera Anna McGrath.

Karl Bélanger deviendra secrétaire principal, poste qui était occupé par Brad Lavigne. Bélanger était l’attaché de presse principal de Jack Layton lors de son élection à la tête du parti en 2003.

Chantal Turgeon, qui est depuis longtemps attachée de presse de Thomas Mulcair, deviendra chef de cabinet adjointe. Steve Moran, chef de cabinet du leader parlementaire deviendra, lui aussi, chef de cabinet adjoint.

Marc-André Viau devient attaché de presse du caucus national. Youssef Amane est nommé comme attaché de presse responsable du caucus du Québec.



Conseil communautaire de NDG
La mission se poursuit
Article mis en ligne le jeudi 19 avril 2012

 
Photo: gracieuseté des Archives du CC NDG

Marche pour la paix organisée par le Conseil communautaire

Claudette Demers, membre active et impliquée du Conseil communautaire de Notre-Dame-de-Grâce (CC NDG), parle d’un « exploit formidable ». La philosophie d’entraide et le travail se sont maintenus bien vivants toutes ces années.

Pour souligner ce 70e anniversaire, le conseil a créé un comité chargé d’organiser une grande conférence qui se tiendra à la fin novembre. Les partenaires du conseil et les citoyens seront invités à venir discuter des enjeux sociaux qui les préoccupent. Un espace ouvert est prévu pour les gens qui voudront éventuellement traiter de sujets qui n’auraient pas été à l’ordre du jour. Claudette Demers, qui s’engage dans le quartier depuis le début des années 1970, croit qu’il s’agira d’un exercice très stimulant.

Dès sa fondation en 1942, le CC NDG s’est donné comme mission de donner une voix aux citoyens et citoyennes, afin qu’ils s’expriment lorsqu’ils sont préoccupés par des enjeux. Selon Claudette Demers, « c’est important cette philosophie d’entraide. On est capable de s’organiser et de faire avancer des dossiers, d’aboutir à des résultats ».



Un projet comme Benny Farm à Saint-Raymond
Article mis en ligne le jeudi 19 avril 2012

L’organisme Le Grand Pas a exprimé son inquiétude à la dernière séance du conseil d’arrondissement. Depuis l’arrivée du beau temps, les voitures roulent plus vite et plusieurs grillent le feu rouge situé devant le bâtiment à l’intersection Upper Lachine/Melrose.

Caroline Orchard, vice-présidente de l’organisation, témoigne avoir vu deux personnes âgées de la communauté échapper de justesse à un automobiliste qui avait omis de faire le stop aux feux de circulation à l’intersection de Melrose et Upper Lachine, qui est excessivement dangereuse.

Elle demande des mesures de ralentissement de la circulation parce que les gens roulent souvent de 80 à 100 km/h depuis l’arrivée précoce du printemps.

Le conseiller Peter McQueen a été mandaté par le maire d’aller sur les lieux pour déterminer s’il existe réellement un problème dans ce quartier. L’arrondissement décidera ensuite des mesures à prendre pour intervenir.

Michael Applebaum a mentionné que la direction des Travaux publics doit démolir cette intersection pour faire place à un projet d’habitations dans le quartier de Saint-Raymond.



Combien de HLM pour CDN-NDG ?
Article mis en ligne le jeudi 19 avril 2012

En réaction au budget du Québec pour 2012-2013, le ministre Laurent Lessard a annoncé un investissement de 330 M$ dans le secteur de l’habitation au Québec.

Le gouvernement veut investir 180 M$ pour 3000 logements communautaires et abordables. De ce nombre, 2500 logements seront à réaliser en vertu du programme AccèsLogis Québec.

La Société d’habitation du Québec recevra 150 M$ sur deux ans pour ses programmes de rénovation et d’adaptation de domicile. Le ministre a indiqué que ce financement pourra servir à revitaliser des secteurs dégradés. 500 autres logements seront construits dans les municipalités où le taux d’inoccupation est très bas grâce au volet privé du programme Logement abordable Québec.

Il ne reste qu’à attendre pour savoir combien d’unités de ce type seront construites à CDN-NDG cette année.



Le paradoxe du budget Harper
Article mis en ligne le jeudi 19 avril 2012

 
Photo: gracieuseté de Howard Liebman

Irwin Cotler, député de Mont-Royal et ancien ministre de la Justice, a célébré le nouvel an à Jérusalem pendant la semaine du 19 mars avec le Secrétaire général et le Secrétaire général délégué du Centre mondial baha’i de Haïfa au cours d’une visite.

Irwin Cotler a fortement réagi au budget Harper en sonnant l’alarme sur ce qu’il dénonce comme un mépris du gouvernement pour la démocratie et la justice sur les plans domestique et international.

À sa dernière convocation des médias locaux, le 2 avril dernier, le porte-parole libéral en matière de justice et de droits de la personne et vice-président du sous-comité des droits internationaux de la personne a formulé de cinglantes critiques sur le premier budget du gouvernement majoritaire de Stephen Harper.

Ottawa sabre 5,2 G $ par année pour trois ans dans les dépenses et supprime 19 200 postes dans la fonction publique afin de rétablir l’équilibre budgétaire à 2014-2015.

Dans ce coup de barre, le gouvernement Harper évacue les valeurs canadiennes et troque la stratégie pour l’avenir que doit être le budget pour un énoncé financier, selon le député libéral à la Chambre des communes.



Merger with a mission: rebuilding lives
Article mis en ligne le jeudi 5 avril 2012

 
Photo: Gerri Barrer

Henri Lehalle applies skin tone acrylic to a leg prosthesis

On Darlington Ave. just across from the Wilderton Shopping Centre stand two renowned health care pavilions dedicated to helping people with serious orthopedic and spinal cord injuries, as well as head trauma and stroke victims.

Pavillion Gingras used to be the French-speaking Institut de réadaptation de Montréal while Pavillion Lindsay was the English-speaking Lindsay Rehabilitation Hospital. Now they’ve become one bilingual facility through a merger that started in 2008.

“It was a form of speed dating,” says executive director Jean-Philippe Cotton of the newly named Institut de réadaptation Gingras-Lindsay de Montréal. “Our teams of clinicians and researchers from the two institutions had to quickly get to know each other so they could adopt unified programs to reflect the best approaches for our clients,” Cotton says.



Graffiti removal bylaw now in effect
Article mis en ligne le jeudi 5 avril 2012

The bylaw requiring large property owners to remove graffiti from their buildings went into effect April 1.

It obliges proprietors of commercial buildings with more than 300 square metres of floor space, or residential buildings of six or more units, to remove illegal graffiti within fourteen days of its appearance. The regulation was rolled out Oct. 19 last year, but was not initially enforced. The borough already removes graffiti from smaller buildings at its own expense.

The measure is a revision of a fall 2011 proposal that would have seen owners fined up to $1000 for leaving graffiti on their walls.



Rental units difficult to inspect and maintain
Article mis en ligne le jeudi 5 avril 2012

Five months after presenting an urgent call to action regarding safety and sanitary conditions in borough rental units, community groups have not noticed an increase in the number of housing inspections or better follow-up on existing complaints.

Their detailed report, Agir ensemble: pour un parc de logements locatifs en santé dans les quartiers Côte-des-Neiges et Notre-Dame-de-Grâce (Acting together: for healthy rental units in CDN and NDG neighbourhoods), was presented at the Feb. 21 council meeting. The document calls for increased enforcement of the existing bylaw on sanitation and maintenance of dwelling units.

This January the borough announced two new clauses for indoor hygiene regulations, with increased fines for infractions. As of Feb. 22, if repairs required by the permits and inspections division have not been executed within the prescribed delay, owners or tenants, depending on the case, are billed $125 for any subsequent inspection and $125 for the issuance of any subsequent notice.



Des vélos rouges sur Côte-des-Neiges
Article mis en ligne le jeudi 5 avril 2012

 
Photo: Nicholas Teasdale-Boivin

Les étudiants bravaient le froid pour se faire entendre à travers l’île de Montréal.

Les promeneurs du dimanche de Côte-des-Neiges et Notre-Dame-de-Grâce ont dû partager la rue avec des étudiants qui manifestaient à vélo contre la hausse des frais de scolarité, le 1er avril dernier.

Les cyclistes souhaitaient attirer l’attention des résidents de la ville à leur opposition à la hausse des frais de scolarité prévue dès septembre prochain. Au total, les frais de scolarité augmenteront de 75 % en cinq ans. Certains réclament la gratuité scolaire et d’autres demandent le gel des frais de scolarité, mais les étudiants en grève s’opposent tous à une hausse des frais de scolarité qu’ils jugent trop marquée.

La manifestation à vélo du 1er avril visait à porter les revendications des étudiants dans de nouveaux quartiers, qu’ils soient aisés ou populaires. Les cyclistes partaient du parc Lafontaine, remontaient dans Rosemont avant de passer à Mont-Royal, Côte-des-Neiges, Hampstead, Notre-Dame-de-Grâce, Westmount, pour finir devant le bureau de Jean Charest, au centre-ville.



Campus d’Outremont
L’UdeM élabore son plan d’affaires
Article mis en ligne le jeudi 5 avril 2012

 
Photo: Gracieuseté

Vue de l’avenue Wiseman à Outremont

L’Université de Montréal a reçu le 26 mars dernier un feu vert longuement attendu pour l’élaboration du dossier d’affaires de son campus à Outremont.

Treize mois plus tôt, la Ville avait adopté le règlement d’urbanisme et une entente définissant les conditions de réalisation de ce projet.

L’Université a complété la première étape de réalisation de ce grand projet d’infrastructure publique, et peut maintenant élaborer son dossier d’affaires initial, qui sera réalisé avec Infrastructure Québec, le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation et le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Cette étape mènera à la réalisation du dossier d’affaires final.

Le ministre des Finances Raymond Bachand a annoncé que ce projet s’inscrit dans la Politique-cadre sur la gouvernance des grands projets d’infrastructure publique.

Le futur campus doit répondre à un besoin d’espace et pallier la désuétude de ses salles.



Mulcair et le nouveau visage du NPD
Article mis en ligne le jeudi 5 avril 2012

 
Photo: gracieuseté/Marc DeMouy

Victoire de Thomas Mulcair à la chefferie du NPD le 24 mars dernier.

En remportant les élections et le siège de l’Opposition officielle à Ottawa le 2 mai 2011, Jack Layton avait dit « Le printemps est arrivé, et un nouveau chapitre commence ».

Un an après ce vrai raz-de-marée au Québec, Thomas Mulcair pourrait prononcer sensiblement la même phrase, mais à l’échelle du NPD qu’il dirige désormais à titre de chef.

Thomas Mulcair a été élu par les militants néodémocrates à Toronto le 24 mars dernier en remportant 57,2% des voix (33,881). Brian Topp, son principal rival et ancien chef du NPD, s’est incliné loin derrière avec 42,8% des suffrages, et lui a offert son appui en disant qu’il aurait aimé être celui qui lui lève le bras au moment de sa victoire.

Avec tout cet appui, Thomas Mulcair est ému d’occuper le siège du défunt Jack Layton. Il occupera désormais Stornoway, la résidence officielle du chef de l’Opposition à la Chambre des communes.

« Mes journées au comté ressembleront beaucoup à ce qu’il y avait auparavant. Ce n’est pas très loin d’Ottawa, Outremont, donc je vais continuer d’être très présent comme député dans le comté. Vous me verrez dans le même genre d’activités que par le passé parce que pour moi, c’est une priorité », a-t-il dit en entrevue alors qu’il se préparait à réagir au discours du budget de Stephen Harper.



Réfection Décarie/De Maisonneuve
Peter McQueen revient à la charge
Article mis en ligne le jeudi 5 avril 2012

 
Photo: Marie Cicchini

La construction va bon train au nouveau CUSM.

Peter McQueen a plusieurs fois suggéré des modifications au plan de circulation autour du mégahôpital du CUSM depuis que les travaux ont été lancés sur le campus Glen. Voilà qu’il persiste et signe, mais Michael Applebaum a laissé entendre qu’il ne souhaite pas rouvrir le débat.

« Il y a urgence d’agir parce que la ville centre est en train de préparer le contrat en ce moment », a dit le conseiller de Notre-Dame-de-Grâce pour jeter l’alarme.

Dans une chronique intitulée « Fermer Upper Lachine. Sont-ils devenus fous?  », il réitère que le chemin Upper Lachine ne passera plus sous le viaduc du CP lorsque le nouveau pont ferroviaire sera terminé, dans 18 mois. L’élimination de ce passage pénalisera les résidents de Saint-Raymond, dit-il.

Cela empêchera également la réouverture de l’entrée Girouard vers les autoroutes 15 Sud et 20 Ouest. De plus, les automobilistes se rabattront sur Sherbrooke et Cavendish pour éviter les embouteillages sur les boulevards Décarie et De Maisonneuve. Enfin, croit-il, cela ralentira les d’autobus sur deux lignes fort achalandées en passant par l’avenue Crowley pour accéder au métro Vendôme. De surcroît, la reconstruction du viaduc qui enjambe la rue Saint-Jacques exacerbera la congestion sur Décarie, de 2013 à 2015, argue-t-il.



L’hippodrome revient à la Ville
Article mis en ligne le jeudi 5 avril 2012

 
Photo: Les Actualités

Michael Applebaum, Gérald Tremblay et Raymond Bachand

Le gouvernement du Québec cède les terrains de l’ancien hippodrome à la Ville de Montréal selon une entente de principe annoncée le 23 mars dernier par Raymond Bachand et Gérald Tremblay à Montréal.

Comme suite à cette entente Québec-Montréal pilotée par Michael Applebaum, président du comité exécutif de la Ville de Montréal, et Raymond Bachand, ministre des Finances, ministre du Revenu et ministre responsable de la région de Montréal, la Société nationale du cheval de course (SONACC) sera dissoute.

Québec et Montréal partageront en parts égales les retombées liées à la revente de parcelles de terrain, qui débutera en 2017. Certains coûts additionnels devront être soustraits d’ici là, notamment pour décontaminer les sols souillés à l’ère des courses de chevaux qui a duré 102 ans.

La vision d’aménagement de ce site se veut « ambitieuse et inspirante ». Le terrain à aménager, d’une grandeur inégalée, occupe une superficie de 81 terrains de football, illustre Gérald Tremblay, maire de Montréal. Ce sera l’un des quartiers les plus attrayants en Amérique du Nord. « Pour nous, il importe que ce quartier fasse honneur à nos talents, à notre créativité et à notre désignation de Ville UNESCO de design », a-t-il insisté.



Parcelles de l’hippodrome à vendre
Article mis en ligne le jeudi 5 avril 2012

Un promoteur a offert d’acheter un des terrains de l’hippodrome de Montréal pour 25 M $, mais l’offre a été rejetée par le gouvernement.

Interrogé par un journaliste lors de l’annonce sur l’entente de principe intervenue entre la Ville de Montréal et le gouvernement le 23 mars dernier, Raymond Bachand a répondu qu’un partenariat avec la Ville pour développer le terrain présentait une meilleure solution.

La Ville de Montréal veut diviser les terrains de l’hippodrome en construisant ce qu’elle surnomme « une ville dans la ville », et leur donner différentes vocations afin de maximiser ses rendements sur ses investissements.

Voilà un an, le gouvernement a fait appel à un courtier pour sonder le marché ailleurs dans le monde. Conclusion : les agents immobiliers s’enrichissent en achetant de grands terrains. Ils commencent par en développer une partie pour augmenter sa valeur. Le second morceau de terrain se vend plus cher, le troisième encore plus cher, et ainsi de suite. Le dernier, en 2025, pourrait rapporter des millions de dollars, a expliqué le ministre des Finances.



Le point sur l’entrée du métro Vendôme
Article mis en ligne le jeudi 5 avril 2012

 
Photo: Marie Cicchini

La station de métro Vendôme sera raccordée au méga-hôpital.

Les discussions vont bon train depuis la cession par le CUSM de la propriété située au 5100, boul. De Maisonneuve Ouest à l’AMT et à la STM afin d’aménager une seconde entrée pour le métro Vendôme.

La dernière rencontre des partenaires, le Centre universitaire de santé McGill (CUSM), l’Agence métropolitaine de transport (AMT) et la Société de transport de Montréal (STM) pour trouver la meilleure solution possible a eu lieu le 26 mars dernier, mais le comité de travail poursuit ces discussions de façon suivie depuis déjà plusieurs mois.

Le Groupe immobilier santé McGill (GISM) est chargé de créer deux liens directs au métro à partir de Décarie. Le métro Vendôme est une station intermodale. Une partie de cette station appartient à la STM, une partie à l’AMT, et l’autre au CP.

Selon Julie Paquet, responsable des communications au nouveau CUSM, le GISM prolongera du côté de Décarie le tunnel qui passe sous les voies afin de relier l’hôpital à la station de métro. Il compte également aménager un tunnel ou une passerelle dans l’angle du 5100, boul. De Maisonneuve, afin d’assurer la perméabilité du site pour que les gens puissent passer par-dessus ou par-dessous les voies pour rejoindre l’hôpital.



New social housing on Victoria Ave.
Article mis en ligne le jeudi 22 mars 2012

 
Photo: Marie Cicchini

The 4 Seasons depanneur will be demolished.

The CDN-NDG borough plans to begin a social housing project on Victoria Ave. at the corner of Barclay Ave. in the fall of 2012.

At the March 5 borough council meeting notice was given of a motion to approve higher-density housing at 6610 Victoria Ave. in Côte-des-Neiges.

Since the attribution of social housing is within the domain of Montreal’s agglomeration council, CDN-NDG council adopted a motion requesting authorization for the construction of a residential building reserved for residents in need, with space for community activities.

The land belongs to Rouge Condominiums. The construction of new social housing units is part of the compensation that developer Devmont must offer in return for the construction of new condo units in the Triangle.

The promoter for the 66 affordable units will be l’Office municipal d’habitation de Montréal (OMHM). The Côte-des-Neiges technical resources group involved in the project will be le Regroupement des organismes du Montréal ethnique pour le logement (R.O.M.E.L.), and will receive financial support from AccèsLogis.



Protests cost city
Article mis en ligne le jeudi 22 mars 2012

Michael Applebaum, chairman of Montreal’s executive committee, said that student protests against planned tuition hikes and other demonstrations are hurting the city financially, at a press conference on Thurs. March 15.

Applebaum, who is also the mayor of Côte-des-Neiges-NDG, said that Montreal is being forced to bear the brunt of increased policing costs and that this situation can’t continue. He plans to ask the city’s finance department to prepare an assessment of the costs to be shown to the Quebec government in a bid to receive financial help.

“We want a city that is secure, where people are peaceful, where people can come to work, where tourists are able to come. It’s clear that it’s hitting us in the pocketbook, affecting basic services to citizens.”

However, the costs aren’t only in dollars and cents. City traffic has been snarled by almost daily demonstrations and police aren’t walking their beats in the boroughs or doing other police work.

[ Deborah Rankin ]



C-10
Victims’ rights not on public radar
Article mis en ligne le jeudi 22 mars 2012

The federal government’s omnibus crime bill passed by a final vote of 157-127 in the House of Commons on March 12 and is now en route to the Senate where the Conservatives also hold a majority.

Critics say that The Safe Streets and Communities Act, which bundles 9 previous bills into one omnibus bill, will expand the prison system at increased cost to the provinces as a result of increased prison populations.

According to Irwin Cotler, MP for Mount Royal riding, prevention, not after-the-fact punishment, is the most effective deterrent to crime. The veteran human rights advocate said that not only do mandatory sentences not work, but by placing people in overcrowded prisons for extended periods of time they are, in fact, more likely to reoffend. He maintains that we need to focus on prevention efforts such as education and workforce training instead. “We all want to prevent crime,” he said.

However, Justice Minister Rob Nicholson said that any increased cost to federal and provincial budgets is worth it because of the cost of crime to society and the psychological cost to victims. But to what extent does the bill actually benefit victims?



Projet de loi 46
La Ligue des Noirs insiste sur l’« indépendance »
Article mis en ligne le jeudi 22 mars 2012

 
Photo: Marie Cicchini

Dan Philip, président de la Ligue des Noirs du Québec

La Ligue des Noirs du Québec a présenté le 28 février dernier un mémoire devant la Commission des institutions à l’Assemblée nationale à l’occasion des consultations et auditions publiques sur le projet de loi 46 concernant les enquêtes policières indépendantes.

La Ligue estime que le Québec est en arrière avec le reste du Canada parce que ce projet de loi ne propose pas de commission d’enquête « permanente totalement indépendante, sans association aucune avec la police, avec un directeur civil » alors que la Colombie-Britannique, l’Ontario, l’Alberta et le Manitoba l’ont fait.

Elle rappelle que plusieurs policiers ont « contre toute logique été blanchis par d’autres policiers », tandis que la justice a été déniée pour d’autres en raison des enquêtes policières dites « indépendantes ».

Dans sa présentation, la Ligue argue « que depuis les cas d’Anthony Griffin, Marcellus François, Barnabé, Mario Hamel, Patrick Limoges, tous tombés sous les balles des policiers, les enquêtes internes ou les enquêtes indépendantes n’ont jamais abouti » et que les erreurs policières restent impunies.

L’une des cinq recommandations de la Ligue est l’institution d’une Commission civile permanente d’enquête. Elle mentionne qu’il y a célérité d’agir pour assurer une justice égale pour tous à cause de la frustration engendrée par ce sentiment d’impunité qu’éprouvent les communautés noires et autochtones.



Un concept à clarifier
Article mis en ligne le jeudi 22 mars 2012

La commission sur le développement économique et urbain et l’habitation étudiera le dossier des « zones franches » afin de bien clarifier ce concept.

« Des membres des deux partis d’opposition ont exprimé leur appréhension lors de la séance du conseil municipal le 20 février dernier », a affirmé Martine Painchaud, attachée de presse au cabinet du maire et du comité exécutif de la Ville de Montréal.

Le projet de Loi 47 présenté par le ministre Laurent Lessard en décembre 2011 prévoit à l’article 82 que le conseil municipal peut dans son plan d’urbanisme délimiter toute partie du territoire de la municipalité qui doit prioritairement faire l’objet de rénovation urbaine, de réhabilitation ou de densification.

Le conseil municipal peut définir des zones franches, dans lesquelles les citoyens ne peuvent point tenir de référendums s’ils s’opposent par exemple à un projet de densification urbaine ou à une modification réglementaire.

L’ancien hippodrome est comme Le Triangle l’un des terrains qui seront appelés à se densifier dans l’arrondissement dans le futur.

Cette commission permanente est composée de membres de l’Administration Tremblay et de membres des deux partis d’opposition. Elle devrait se prononcer sur le concept de zone franche au cours du printemps.

Par ailleurs, le premier plan métropolitain d’aménagement et de développement de la Communauté métropolitaine de Montréal a reçu le feu vert le 12 mars dernier. Il s’agit d’un plan conforme aux orientations du ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire en matière d’aménagement.

[ Marie Cicchini ]

redaction@lesactualites.ca



La SOCENV et le Relais déménageraient
Article mis en ligne le jeudi 22 mars 2012

 
Photo archives

Le terrain situé au 6610, avenue Victoria destiné à la construction d’un projet de logements sociaux fait à l’heure actuelle l’objet d’une promesse de vente à l’Office municipal d’habitation de Montréal.

C’est ce qu’affirme le propriétaire du terrain, l’un des dirigeants de Devmont, cette compagnie de construction qui a réalisé les projets d’habitation Rouge Condominiums dans le secteur du Triangle.

La construction de l’immeuble sur l’avenue Victoria fera l’objet d’un appel d’offres public. Le dépanneur 4 saisons sera démoli pour faire place à une tour de huit étages comprenant une partie résidentielle et des espaces communautaires au rez-de-chaussée et au sous-sol.

La Société de développement environnementale de Côte-des-Neiges (SOCENV) sera hébergée dans une partie des espaces communautaires, selon Charles Mercier, directeur.



Bilan de la CDEC CDN-NDG
Fin du projet de francisation
Article mis en ligne le jeudi 22 mars 2012

 
Photo gracieuseté de la CDEC CDN-NDG

Le chargé de projet Gérard-Charles Valente et Claude Lauzon, directeur général de la CDÉC CDN-NDG.

La campagne de promotion du français auprès des petites et moyennes entreprises (PME) s’est terminée fin février.

La CDEC CDN-NDG a visité toutes les compagnies de 1 à 49 employés, a confirmé Gérard-Charles Valente, chargé de projet, à la dernière journée de son contrat le 29 février dernier.

L’agent de francisation a d’abord inventorié 404 commerces et entreprises de moins de 50 employés. Il leur a ensuite présenté toutes les subventions et les programmes auxquels elles ont droit afin de les inciter à franciser leurs opérations d’affaires.

Dans son rapport d’activités, déposé en janvier dernier, il fait état en détail de tout le travail effectué. Il conclut qu’il a largement atteint et dépassé l’objectif et les attentes définis pour l’année par les partenaires et bailleurs de fonds en début de mandat, en juin 2011.

Par exemple, le démarcheur a mené 278 actions en francisation, alors que l’objectif au départ était 80. Il a recommandé environ 25 personnes à des cours de français payés par l’Office de la langue française.

Dans le cadre de la campagne « Ici on gagne à parler français » ajoutée en cours d’année par le ministère de l’Immigration et des communautés culturelles, il devait visiter de 160 à 250 entreprises et commerces. Il en a visité 380. Sur 300 commerces, 229 d’entre eux ont accepté de participer à la campagne de sensibilisation à l’aide d’outils promotionnels qu’il leur a offerts de septembre à novembre 2011.



Débat HEC
Pour ou contre la hausse des frais de scolarité ?
Article mis en ligne le lundi 12 mars 2012


Photo: Alice Descoux

Cliquez sur l'image pour écouter le débat sur la hausse des frais de scolarité enregistré le mercredi 29 février à l'école HEC de Montréal.




Man arrested in connection with Wendy’s shooting
Article mis en ligne le jeudi 8 mars 2012

 
Photo: Marie Cicchini

Wendy’s restaurant on Décarie Blvd.

A 24-year-old man known to police was arrested on Jan. 25 in connection with a shooting that took place in the Wendy’s parking lot near the corner of Décarie Blvd. and Isabella Ave. on Jan. 19. Police would not say whether the man in custody was the shooter or an accomplice or if the shooting was gang-related. “The investigation is still underway,” Constable Mélanie Martineau said on Feb. 29.

This was the second homicide of 2012 on the island of Montreal. By the same date last year, there had also been two murders, while there have been three murders so far in 2012. The latest incident follows on the heels of a string of similar shootings in the area over the last six months, fanning residents’ fears of a resurgent crime wave in the multicultural neighbourhood.

However, a new study by Montreal police comparing crime rates across the island between 2005 and 2008 found that crimes against people were concentrated in a handful of neighbourhoods, including Little Burgundy, St. Henri, Pointe St. Charles and Ville Émard.

Property crimes were highest in The Plateau, Little Italy, and Petite Patrie.



33 M $ pour des hôpitaux de Côte-des-Neiges
Article mis en ligne le jeudi 8 mars 2012

 
Photo: Gracieuseté

(g à d) Diane Schweitzer, CHSLD juif de Montréal, Jean-Philippe Cotton, Institut de réadaptation, Pierre Arcand, député de Mont-Royal, Hartley Stern, Hôpital général juif de Montréal, Marie-Claude Lefebvre, CHU Sainte-Justine, Daniel Amar, Centre Miriam et Yvan Gendron, CHUM

Le gouvernement du Québec injecte 33 M $ dans quatre établissements du réseau de la santé et des services sociaux pour l’amélioration de ses installations dans le district de Côte-des-Neiges.

Au nom d’Yves Bolduc, ministre de la Santé et des Services sociaux, Pierre Arcand a annoncé, le 28 février dernier, que cet investissement permettra de rénover les actifs immobiliers, de remplacer ou de rehausser le mobilier et l’équipement de cinq installations de santé.

Cet investissement ne concerne point les installations d’hébergement et de soins de longue durée. Il servira plutôt à couvrir les rénovations fonctionnelles mineures ainsi qu’à maintenir les actifs pour le parc immobilier, l’équipement et le mobilier dans le réseau. Il découle d’ailleurs de l’annonce faite par le ministre Bolduc en septembre dernier.

Ces investissements « témoignent de notre volonté de soutenir à la fois l’économie par un vigoureux programme d’investissements et les activités des établissements de santé partout au Québec », a dit le ministre. Les professionnels pourront évoluer dans un environnement de travail plus fonctionnel, agréable et stimulant, et les patients obtiendront un milieu de soins rehaussé qui répond encore mieux à leurs besoins, a affirmé le ministre Pierre Arcand, député de Mont-Royal.



Gino Dubé
Une nouvelle direction au PDQ 26
Article mis en ligne le jeudi 8 mars 2012

 
Photo: Marie Cicchini

L’inspecteur et chef Gino Dubé, l’agent sociocommunautaire Elizabeth Kraska, et la conseillère en concertation sociale Gisèle Moluh

Le poste de police 26 a un nouveau chef, l’inspecteur Gino Dubé. Depuis novembre dernier, il assure la succession dans le deuxième plus grand poste de quartier de Montréal. Entrevue.

Soulignons que l’inspecteur Dubé est devenu commandant en 2004. Il a une bonne expérience dans les opérations, mais aussi dans la gestion de divers services d’ordre et manifestations publiques. Dans les années 1990, il a patrouillé entre autres dans les districts de Côte-des-Neiges et de Notre-Dame-de-Grâce.

Marie Cicchini : Pourquoi le titre de « commandant » a-t-il disparu?
Inspecteur Gino Dubé : L’organisation a changé. Les plus grandes unités du Service de police de Montréal n’ont plus de commandants, mais des inspecteurs. L’inspectrice Simonetta Barth, l’ancienne commandante, dirige maintenant l’implantation du nouveau système informatisé pour les rapports, les plaintes et les accusations portées par les agents.



Alouettes make school the right place to be
Article mis en ligne le jeudi 23 février 2012

 
Courtesy photo

Emry visited the Centennial Academy in week 3 of the program, during “Stand Up, Be a Friend Week

The Centennial Academy in NDG was visited Jan. 16 by Montreal Alouette’s #41, Shea Emry.

The 25-year-old linebacker chatted with high school students for an hour and a half, hoping to inspire and motivate them to stay in school.

“Every year we hold a week where we can promote a positive and respectful environment. So it’s really to educate and make kids aware about the bullying issue, how we can make a difference and how each student can play a role and make the school a safer and better place to be,” said school counsellor Anita Tso.

Shea Emry, who also studied business administration, explained the importance of making the right choice and working hard towards reaching a goal. A Grey Cup champion in 2009 and 2010, he talked about his own experience being bullied and seeing his brother being bullied.

Four days earlier, the Montreal Alouettes and the Canadian National Railway renewed their commitment to the Together at School community outreach program.



Free speech or foul speech?
Article mis en ligne le jeudi 23 février 2012

A recent ruling by Montreal city council president Harout Chitilian banning certain words and phrases considered to be anti-parliamentary has got more than a few tongues wagging about the limits of free speech when foul speech is banned.

Last October the council chairman banned the use of certain terms considered to be offensive in an effort to promote civility at city council meetings. His ruling was based, in part, on the officially updated list of un-parliamentary terms made available by the National Assembly of Québec.

He also added certain terms, at his discretion, to an evolving list of words and phrases constituting unacceptable speech. “Supplementary terms, deemed to be hurtful, violent, insulting and which undermine the integrity and privilege of elected officials are banned during council meetings,” he said.

The list of forbidden words goes far beyond swear words or terms exposing the recipient to potential harm. They’re terms that might be considered slander in a court of law when ordinary citizens have a dispute, but which are generally considered to be part of the thrust and parry of politics. These include “lie, “demagogic, and “plot”.



Battle heats up between activist and city
Article mis en ligne le jeudi 23 février 2012

 
Photo: Marie Cicchini

Murray Levine also regularly attends CDN-NDG council meetings, like this one on March 7, 2011

Murray Levine, founder of the Philanthropic Athletes Foundation, served Montreal with legal notice on Jan. 24 demanding $1000 compensation for expenses, alleging that he wasn’t permitted to ask a question at the Jan. 23 city council meeting.

Levine said that he is being denied his legal right to ask a question at city council because he has embarrassed Mayor Tremblay for not getting behind his efforts to promote charitable fund-raising through sporting events such as the Tour de l’Île. “If I am not in receipt of $1000 within 10 days, I am going to sue the city in small claims court,” he said.

In what is shaping up to be a pitched battle between the sports fund-raising activist and city officials, council president Harout Chitilian denied Levine permission to speak because of insulting remarks that he had made at the previous council session on Dec. 20, according to Grégory Kunz, principal assistant to Chitilian.

At that time Levine was informed that he would have to write a letter retracting his remarks or forfeit the opportunity to address council at subsequent meetings. Chitilian reiterated his position on
Jan. 23 and later sent Levine a letter to this effect on Feb. 7.

At the heart of the controversy is a long-simmering dispute between Levine and council majority leader Marvin Rotrand. The activist insists that Rotrand didn’t follow through on his promise to contact the presidents of the New York City Marathon and Bike New York to enquire about the charitable benefits component of sporting events sponsored by a host city.



Plan to celebrate!
NDG CC marks its 70th anniversary
Article mis en ligne le jeudi 23 février 2012

 
Photo: Marie Cicchini

Board of Directors members and elected officials (standing, l to r) : Sarah Hrdlicka (appointed by the employees), Martin Duckworth (son of founder Jack Duckworth), Louis Legault, coun. Peter McQueen, Anne Usher, honorary member, mayor Michael Applebaum, coun. Susan Clarke, Dominique Barsalou, Catherine Thibault (célébrations coordinator). (sitting) Halah Ubaidi, executive director, Rita Del Grande, and Paul Shubin)

In November 2012 the NDG Community Council (NDGCC) will be turning 70 years old. The organization launched its birthday celebrations with the slogan “70 years of acting together” at a press conference Feb. 16.

The room at the NDG Sports Centre was packed: the directors and CEO of the NDGCC, Mayor Michael Applebaum and other elected officials, honorary members, representatives of organizations and institutions, members and volunteers, and invited guests like Martin Duckworth, the son of NDGCC founder Jack Duckworth.

It was a happy and proud moment for all. Everything the NDGCC has achieved over the past seven decades was highlighted, all the way back to the role of Jack Duckworth, the director of the local YMCA who started up the community organization with volunteers.

Anne Usher, honorary member and past president of the NDGCC board, was master of ceremonies. Although she was only two years old at the time, she told the story of how it all started. What better occasion could there be to highlight the organization’s dedication and its active role in supporting neighbourhood community organizations while defending and improving residents’ quality of life.

She introduced Martin Duckworth, today a renowned filmmaker whose father, an ordained priest, played a key role in the birth of the NDGCC.



Les mal-logés interpellent la Ville
Article mis en ligne le jeudi 23 février 2012

Six groupes communautaires de Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce ont déposé au conseil municipal du 21 février dernier un mémoire intitulé Agir ensemble : pour un parc de logements locatifs en santé dans les quartiers Côte-des-Neiges et Notre-Dame-de-Grâce.

Ce mémoire est basé sur leur travail au quotidien avec des locataires et soulève les lacunes dans les interventions municipales sur la salubrité et la sécurité des logements. Il propose de plus des solutions concrètes pour corriger la situation, expliquent-ils dans un communiqué émis le 21 février.

Le Centre Communautaire Mountain-Sights, l’Organisation d’éducation et d’information logement de Côte-des-Neiges, le Projet Genèse, les Services d’Animation Teninform, le Conseil Communautaire NDG et la Corporation de Développement Communautaire de Côte-des-Neiges remarquent et décrient très activement depuis plusieurs années une forte détérioration du parc de logements locatifs dans les deux quartiers. Ils soulignent que le phénomène est aussi répandu dans plusieurs secteurs de la ville.

Pourtant, disent-ils, la Ville de Montréal s’est dotée d’un recours coriace pour agir et contrer la dégradation du parc de logements locatifs : le Règlement sur la salubrité, l’entretien et la sécurité des logements (RVM 03-096). Les groupes communautaires décrient le manque de résultats concrets à cause d’une procédure administrative peu accessible pour les locataires, un manque de suivis, une sous-utilisation des mesures coercitives envers les propriétaires négligents et délinquants, et, surtout, un manque flagrant de ressources pour répondre à l’ensemble des plaintes.



L’ordinateur l’a emporté sur le bon jugement
Article mis en ligne le jeudi 23 février 2012

 
Photo: archives

Le propriétaire de l’immeuble est arrivé sur les lieux de l’incendie par ses propres moyens le 2 mars 2011 à 11 h 30.

Le coroner Cyrille Delâge a conclu dans son rapport déposé le 21 février dernier que la mort de deux femmes de l’incendie d’un immeuble situé au 2500, avenue Van Horne aurait eu de meilleures chances d’être évitée si le bon jugement avait été exercé par les répartiteurs pour détecter l’erreur d’ordinateur à l’origine du cafouillage lors de la répartition des secours.

Rappelons qu’il s’agit de l’enquête publique tenue pour éclaircir les causes et les circonstances des décès d’Emmanuelle Leclerc, 21 ans, et Selam Fantaye, 26 ans, respectivement survenus les 2 et 4 mars 2011 à la suite d’un incendie d’un immeuble dans l’arrondissement Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce à Montréal. Emmanuelle Leclerc est décédée d’une intoxication au monoxyde de carbone et Selam Fantaye, d’une encéphalopathie anoxique.

Quand l’incendie se déclare dans la nuit du 2 au 3 mars 2011 dans le sous-sol de l’édifice à logements de trois étages, certains des rescapés et occupants qui cherchent à se sortir de là appellent le 911 en utilisant leur téléphone portable.

Le Service de sécurité incendie de la Ville de Montréal reçoit de nombreux appels et déploie plusieurs unités d’intervention. Les effectifs les plus proches du lieu du sinistre ne sont pourtant pas affectés à l’intervention. La rectification de l’erreur entraîne un délai.



Concours en entrepreneuriat
Appel aux entrepreneurs montréalais
Article mis en ligne le jeudi 23 février 2012

 
Photo: archives

(g à d, rangée avant) Isabelle Morin, députée fédérale de NDG-Lachine, la lauréate Karen Ohayon, fondatrice de Kaos Mineral, Kathleen Veil, députée provinciale de NDG; (rangée arrière) Marc Garneau, député fédéral de Westmount, et Peter McQueen, conseiller du district de NDG

Tous les nouveaux entrepreneurs montréalais sont invités à soumettre leurs candidatures à la 14e édition du Concours québécois en entrepreneuriat, volet création d’entreprise.

Les lauréats du territoire de l’île pourront accéder à la finale régionale, coordonnée par le SAJE Accompagnateur d’entrepreneurs, et éventuellement participer à la finale nationale et se partager un total de 28 000 $ en bourses, décernées par les CDÉC et CLD qui chapeautent l’ensemble des organisations du concours à l’échelle locale.

« Depuis près de dix ans, la CDÉC Côte-des-Neiges – Notre-Dame-de-Grâce est un des quatre partenaires dans l’organisation du concours pour le secteur de l’ouest de l’île, et chaque année les entrepreneurs de CDN-NDG font bonne figure parmi les lauréats. Karen Ohayon du studio de maquillage personnalisé Kaos mineral, sur l’avenue Monkland, était la lauréate du volet dédié au commerce de détail », témoigne Claude Lauzon, directeur de la CDÉC CDN-NDG.

L’an dernier, pour la 13e édition du Concours dans la région de Montréal, un nombre record de 220 plans d’affaires a été soumis. Parmi tous ces projets, 14 ont été récompensés au niveau national.

La finale aura lieu le 11 avril, précédée d’un cocktail à 18 h à la chapelle du collège Brébeuf.



Financement des arrondissements
Des idées plein la tête
Article mis en ligne le jeudi 23 février 2012

 
Photo: Marie Cicchini

Michael Applebaum

Michael Applebaum a consulté le 10 février dernier les élus de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce à l’occasion de sa tournée des 19 arrondissements qu’il fait jusqu’au 27 février pour améliorer le financement des arrondissements.

« Notre arrondissement est le 2e le plus fréquenté de la Ville de Montréal […]. Donc, il faut prendre en considération le développement urbain et la péréquation. Elle était déjà en place, mais il faut essayer d’équilibrer les budgets et de donner une meilleure qualité de service dans les arrondissements sous-dotés. Les directeurs des services ont proposé de continuer dans la même direction et de mettre en place les différents critères de services qu’on veut offrir à la population », a dit le président du comité exécutif de la Ville de Montréal.

À la sortie de la rencontre où il avait convoqué les journaux locaux, il a affirmé, chiffres et statistiques à l’appui, que l’arrondissement de CDN–NDG est le plus sous-financé des arrondissements de la Ville de Montréal.

Il a rappelé que malgré tout, l’arrondissement qu’il dirige à titre de maire a augmenté les services et placé des surplus dans la réserve au cours des deux dernières années. Il est toujours parvenu à équilibrer son budget.

En ce qui concerne les demandes des directeurs de services, ils ont demandé que les coûts d’exploitation de la future bibliothèque, considérée comme une « importante ressource », soient assumés par la Ville centrale. Ils ont parlé de l’augmentation des coûts des contrats et de la main-d’œuvre qui exercent des pressions accrues sur le budget. Ils réclament un rajustement pour être sûrs de pouvoir maintenir financièrement le service d’aqueduc que fournit l’arrondissement à Outremont. Ils recommandent le maintien d’un ratio de 75% d’investissements dans les infrastructures existantes, et 25 % dans les futures infrastructures.



MultiCaf s’agrandit
Article mis en ligne le jeudi 23 février 2012

L’arrondissement de CDN-NDG a modifié le bail de location du Centre Appleton, qui abrite également MultiCaf.

Les membres du Conseil d’administration et du personnel de direction de la Cafétéria communautaire MultiCaf font face à une nouvelle réalité et de nouveaux besoins. Depuis l’année 2000, MultiCaf a connu une augmentation importante de la demande pour des repas accessibles, et la clientèle qui a recours à des dépannages continue d’augmenter.

MultiCaf servait 125 repas par jour en moyenne. Dix ans plus tard, en 2011, elle a connu une hausse de 50 % de la demande. De nos jours, elle sert 275 repas par jour en moyenne, selon Alain Landry, directeur de MultiCaf. Il manque de place, d’espaces d’attente et de places assises, entre autres.

Le Centre Appleton situé au 6585, chemin de la Côte-des-Neiges sera donc agrandi de 175 m² et réaménagé. L’arrondissement a versé une contribution financière de 60 000  $ au propriétaire de l’immeuble pour payer une partie des travaux estimés à 205 000 $. MultiCaf occupera un espace supplémentaire au sous-sol, juste en dessous du commerce Instabank.



Action plan for a healthy lifestyle
Article mis en ligne le jeudi 9 février 2012

The Côte-des-Neiges-NDG borough officially launched the action plan for its Policy to Pro-mote a Healthy Lifestyle.

The event was held in the NDG sports centre on Feb. 4 at the first Côte-des-Neiges—Notre-Dame-de-Grâce Sports Festival.

The Sports Festival is one of the first measures to be implemented with the aim of encouraging youth to be more physically active.

The borough’s Policy to promote a healthy lifestyle was adopted by council at its Jan. 16 meeting. The action plan presents various measures to encourage citizens to adopt and maintain healthy eating habits and physically active lifestyles.

The borough proposes among those measures to gradually remove all foods containing artificial trans fats from municipal facilities that sell them.



Two more years of roadwork in NDG
Article mis en ligne le jeudi 9 février 2012

 
Photo courtesy of MUHC

Construction at the former Glen railway yard

Some 150 residents who attended an information session on Jan. 24 at the Crowley Arts Centre now feel they know what to expect, as the McGill University Health Centre complex on the old Glen Yards site forges ahead.

Major road closures are coming as the MUHC builds access roads, sewer systems, overpasses and retaining walls for the mega-project bounded by Decarie to the east, Saint-Jacques to the south, de Courcelle to the west and de Maisonneuve to the north.

But area residents won’t be the only ones affected – all Montreal motorists and transit users navigating their way west from highway 720 or north-south on Decarie Blvd. will be forced to use detours. The City of Montreal, the Quebec Ministry of Transport as well as the MUHC say they’re doing their best to coordinate the work.

“Everyone is at the same table working on a concerted effort to minimize the impact,” said Pierre Major, an associate director of construction and facilities with the MUHC.

Already the Saint-Jacques exit westbound off the Ville-Marie Expressway has been closed and will remain that way until at least September of this year. That means drivers have to funnel onto an already overburdened Decarie Expressway to get where they’re going.

It’s the second time the exit has been closed to accommodate the Glen site development. This time it’s to allow the construction of a new access road to the complex, which will relocate five healthcare institutions including a research facility. Patients and visitors arriving by car will enter via Decarie; employees and delivery vehicles will enter via Saint-Jacques. Metro and bus passengers will access through a tunnel from the Vendome metro station onto the MUHC plaza.



A new commanding officer at PDQ 11
Article mis en ligne le jeudi 9 février 2012

 
Photo: Marie Cicchini

PDQ 11 police commanding officer Roxane Pitre

With the new year came a new police commander at SPVM’s police station 11. Roxane Pitre is no rookie, and is now filling the position previously held by Daniel Leduc.

MC: What brought you to PDQ 11?
Commander Roxane Pitre: The SPVM can rotate personnel at the management level to maintain the innovative characteristics of its units. We’re part of a chain. I was the commanding officer for PDQ 13 in LaSalle for two years. I also showed my interest in PDQ 11. Daniel Leduc, the former commander, had other aspirations he wanted to pursue as well. So I landed here, in the middle of an incredible team.

Prior to that, I was managing major events such as hostage takings, barricaded suspects, and different high-stakes situations like the Freddy Villanueva incident and the riot in Montreal North the next day. Then I was appointed to the Eclipse team and the fight against street gangs, and then back to handling major events. After I was appointed to the Urban Brigade, Yvon Delorme, who was head of the SPVM at the time, asked me to set up a brigade to manage all the downtown festivals. We did the Montreal Jazz Festival, Just for Laughs, Nascar... we worked a lot with Spectra.

MC: Why did you select PDQ 11?
RP: I had experience with the Eclipse team and I knew NDG, having already worked here. I knew that PDQ 26 was going to appoint Gino Dubé. I wanted to stay in the western region, and PDQ 11 was the only one acting as a large-scale police station. I also wanted to work more closely with the anglophone community. I consider myself privileged here because we have elected borough representatives who have political power as members of the City of Montreal’s executive committee. When the police station wants to make changes, it’s that much easier when we have an excellent partnership with the borough.



Financement des arrondissements
Article mis en ligne le jeudi 9 février 2012

C’est le 10 février prochain que l’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce sera consulté à l’occasion de la tournée que mène la Ville de Montréal pour régler le dossier du financement.

Vendredi, Michael Applebaum rencontrera les conseillers de district et les directeurs de services de l’arrondissement.

Cela se passera de la même façon que pour les autres arrondissements, selon Darren Becker, attaché de presse du maire Gérald Tremblay.

Mais avant, il y aura le 9 février des arrêts à Mercier-Hochelaga-Maisonneuve et à Rosemont-La Petite-Patrie. Depuis le 20 janvier, accompagné de fonctionnaires et de représentants du Centre universitaire de recherche en analyse des organisations (CIRANO), il a rencontré les élus de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, d’Outremont, du Sud-Ouest, de Lachine et du Plateau-Mont-Royal.



Premier arrivé, dernier servi
Article mis en ligne le jeudi 9 février 2012

 
Photo: Gracieuseté

Après un « tricothon » et un « croque-insectes » en 2011, les membres de Projet Genèse et les mal-logés ont tenu le 26 janvier dernier une séance urbaine de pêche à la glace devant la Régie du logement du Québec sur le boulevard René-Lévesque Ouest.

Cette pêche « aux petits poissons des chenaux » avait pour but de dénoncer une fois de plus les délais excessifs d’attente auxquels font face les locataires pour une audience à la Régie du logement.

Le 15 décembre dernier, le ministre Laurent Lessard, responsable de l’habitation a ajouté huit nouveaux postes de régisseurs à la Régie du logement à compter de 2012 pour pallier l’insuffisance de personnel qui entend les causes.



Vers de saines habitudes de vie
Article mis en ligne le jeudi 9 février 2012

L’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce a lancé le 4 février dernier le plan d’action de la Politique en faveur des saines habitudes de vie qui a été adoptée à la séance du conseil le 16 janvier dernier.

À l’occasion d’un festival sportif qui se tenait au Centre sportif de Notre-Dame-de-Grâce, le conseiller responsable de ce dossier a expliqué que ce plan d’action contient les diverses mesures concrètes qui seront mises de l’avant par l’arrondissement.

La tenue de ce premier festival sportif constituait l’une des premières mesures mises en place pour favoriser l’activité physique chez les jeunes.

Ces mesures devraient principalement encourager les citoyens de l’arrondissement à adopter et maintenir une saine alimentation et un mode de vie actif.

L’arrondissement éliminera progressivement tout aliment vendu dans les bâtiments municipaux qui contient des gras trans artificiels.



Projet de loi omnibus
Marc Garneau dénonce « l’idéologie Harper»
Article mis en ligne le jeudi 9 février 2012

Marc Garneau appuie le ministre de la Justice du Québec qui s’oppose à la mise en vigueur probable du projet de loi C-10 à cause de son effet pernicieux et de son coût de plus de 500 G$ pour les Québécois.

Le leader parlementaire du Parti libéral à la Chambre des communes dit que le gouvernement Harper veut faire approuver le projet de loi sur la criminalité pour des motifs purement idéologiques et que ce serait un acte « irresponsable » en matière de fiscalité.

« Comment peut-on concevoir qu’un gouvernement puisse imposer des mesures qui créeront notamment un terreau fertile pour la “graine de criminel”? Les conséquences pourraient être graves et nous pourrions voir le nombre de criminels s’accroître substantiellement si nous ne défendons pas des mesures alignées sur nos principes visant la prévention du crime et la réhabilitation, particulièrement en ce qui a trait aux jeunes contrevenants. L’expérience aux États-Unis démontre clairement comment ce type de lois où l’on dépense à outrance sur des prisons au détriment des hôpitaux et des écoles est voué à l’échec! », dit-il.



Man found shot in Wendy’s parking lot
Article mis en ligne le jeudi 26 janvier 2012

A 22-year-old man was found mortally wounded in the parking lot of a Wendy’s restaurant in Côte-des-Neiges on Jan. 19.

Customers at the fast-food restaurant at the corner of Décarie Blvd. and Isabella Ave. called police to the scene Thursday evening about 7:20 pm.

Police found the man with one or more gunshot wounds to his upper body. He was pronounced dead in hospital.

On Friday morning constable Raphael Bergeron of Montreal police said that the shooting may be gang-related and that the man is known to police.

This is the second homicide on Montreal Island of 2012. By this date last year, constable Yannick Ouimet said that there had also been two murders on Montreal island.



More English schools needed in CDN-NDG
Article mis en ligne le jeudi 26 janvier 2012

The English Montreal School Board just voted to close three of its schools, but Snowdon city councillor Marvin Rotrand says that they should have first taken a look at the demographics of growth in Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce.

In an opinion piece published in The Suburban on Dec. 14, 2011 Rotrand said that a construction boom in Snowdon is adding thousands of new residents to the area, a fact that the EMSB failed to properly take into account when it decided to trim its network of schools in the face of declining enrolment.

«The EMSB may be surprised that many of the new residents in Snowdon originate from the West Island, Saint-Laurent and Laval, and many of them are indeed eligible to register their children for English-language public schooling,» he said.

He cited several areas where housing construction is projected, most notably in The Triangle district, formerly called Namur/Jean-Talon, with 1000 new residents in the past year. The borough is also approving permits for 3200 more housing starts for the new neighbourhood, which will add more than 5000 residents by 2015.



Royal Vale here to stay
Article mis en ligne le jeudi 26 janvier 2012

 
Photo: Marie Cicchini

Aliya Hamad, Jim Pfaus, Deborah Mas, and EMSB commissionner Albert Perez

A group of parents and EMSB commissioner Albert Perez came to the Jan. 16 borough council meeting to express gratitude on behalf of the Royal Vale community.

A motion to keep Royal Vale HS in the same building as the elementary school was adopted unanimously by the EMSB.

Perez thanked the City of Montreal and the borough of NDG-CDN for their wonderful partnership. Michael Applebaum replied that the borough got involved because “the parents expressed clearly what the need was. A school is extremely important to the vitality of a community.”

The mayor mentioned that the day after the Long-Term Planning Committee’s decision was reversed, five new registrations were made at the school. “It shows that when there are schools slotted to be closed or in question, parents decide to hold on or go elsewhere,” said the mayor. “In the end I didn’t have to show my big stick to anybody. I know the school will be here for many years to come.”



Refonte des budgets des arrondissements
Article mis en ligne le jeudi 26 janvier 2012

L’Administration Tremblay-Applebaum amorce la refonte des budgets des arrondissements de la Ville de Montréal annoncée en décembre dernier.

La tournée de consultation de Gérald Tremblay et Michael Applebaum a débuté le 20 janvier à Rivière-La-Priairie-Pointe-aux-Trembles. Le prochain arrêt est Outremont. On devrait connaître cette semaine la date pour CDN-NDG.

Après 10 ans de fonctionnement sur les bases du comité de transition de la grande Ville née de la fusion des municipalités de l’île de Montréal, ils rencontrent les têtes dirigeantes des arrondissements d’ici le 24 février. Tout sera étudié. Ils veulent comprendre les enjeux liés au financement de leur arrondissement.

« Notre objectif est de boucler l’ensemble des travaux d’ici la fin juin puisque nous tenons à ce que les résultats de ce chantier se reflètent dans le budget 2013. Vous comprendrez que le succès de cette opération repose justement sur le caractère mûr et la responsabilité civique de tous les partis politiques. Il s’agit d’un des chantiers les plus importants de la nouvelle Ville de Montréal et il faut réussir à mettre de côté la partisanerie politique. Le seul parti pris que nous devons avoir et qui doit nous guider est celui du bien-être des Montréalais dans tous les arrondissements de Montréal », a affirmé Michael Applebaum.



Le profilage racial et social dans la mire
Article mis en ligne le jeudi 26 janvier 2012

 
Photo: Marie Cicchini

(g à d) Marc Parent, chef du SPVM, Gérald Tremblay, et Michel Labrecque, président de la STM

La Ville de Montréal a lancé le 17 janvier dernier un plan en matière de profilage racial et social.

Elle a reconnu que ce phénomène existe et veut s’assurer que les 120 communautés diverses qui se côtoient à Montréal puissent y vivre en harmonie.

« Le profilage, quelles que soient ses formes, est inacceptable parce qu’il remet en question les valeurs d’inclusion, d’égalité, de dignité qui sont chères aux Montréalais », a déclaré le maire de Montréal, Gérald Tremblay.

Ce plan stratégique triennal mise sur la capacité individuelle et collective de se questionner sur les façons de faire, et vise à rétablir la confiance des gens qui font affaires avec le SPVM en assurant une prestation de services efficace et impartial.



Québec solidaire donne l’heure juste
Article mis en ligne le mercredi 18 janvier 2012

Québec Solidaire fait le point afin de rectifier les faits rapportés dans l’article du 18 janvier du Devoir, selon qui des négociations seraient en cours entre la direction du Parti québécois et Québec solidaire depuis l'automne sur des pactes électoraux.

« Soyons clairs: il n'y a eu l'automne dernier et il n'y a présentement aucune négociation entre la direction de QS et celle du PQ quant à des pactes électoraux. Nous n'avons eu aucune discussion dans le cadre de l'élection partielle dans Bonaventure. Y a-t-il des échanges informels entre des membres des deux formations politiques? Bien sûr et c'est normal. Mais la direction de QS n'a pas le mandat d'entreprendre des négociations sur des pactes électoraux. Depuis notre fondation, nous avons cependant  indiqué à maintes reprises notre ouverture à entendre d'éventuelles propositions de la direction péquiste. Si cela devait se produire, nous allons les présenter à nos membres qui en disposeront. » a affirmé Françoise David, présidente et porte-parole de Québec solidaire dans un communiqué. 



Invitation de Boomerang par le sport
Article mis en ligne le lundi 16 janvier 2012

À sa cinquième année d’existence, l’organisme communautaire Boomerang par le sport invite le public à deux événements publics le 25 janvier prochain. La cohorte de basketball 2011-2012 s’affrontera lors d’un tournoi qui aura lieu de 9 h à midi sur le terrain de basketball du Centre de loisirs sportifs Côte-des-Neiges, 4880 avenue Van Horne, situé à l’angle de l’avenue Victoria en face du métro Plamondon.

Boomerand par le Sport prévoit également une journée portes ouvertes de 13 h à 16 h au siège social de l’organisme, situé au 6655, chemin de la Côte-des-Neiges, bureau 405. Une dizaine de participants seront sur place pour partager leur expérience dans ce programme, qu'ils ont vécu et façonné.

L’organisme de bienfaisance œuvre dans le domaine de la réinsertion sociale, professionnelle et académique. Il utilise le sport comme source de motivation et comme agent promoteur de valeurs pouvant contribuer à aider de jeunes adultes de 16 à 30 ans à se trouver un emploi ou retourner aux études en vue d’un futur diplôme.



Profilage racial et social
La Ville et le SPVM présenteront leur stratégie
Article mis en ligne le lundi 16 janvier 2012

Le maire de Montréal Gérald Tremblay, le directeur du SPVM Marc Parent et le président de la STM Michel Labrecque présenteront leur stratégie conjointe pour prévenir et agir sur le profilage racial et social le 17 janvier à 13 h 30.

[ MC ]



Pour faciliter le déneigement
Article mis en ligne le lundi 16 janvier 2012

 
Photo: Jérôme Cortina

La neige et le grésil ont provoqué de nombreux accrochage comme celui-ci sur les chaussées enneigées et glissantes.

Les appareils de déneigement ont commencé à circuler le 13 janvier dernier afin de ramasser les quelque vingt-cinq centimètres de neige accumulés à ces dates. Il s'agit du premier chargement de neige de la saison.

Durant toute opération de déneigement, la Ville rappelle à la population d’utiliser des moyens alternatifs comme le transport en commun, le taxi et le covoiturage.

Il est important de respecter la signalisation propre au chargement qui indique les périodes d'interdiction de stationner afin d'éviter de faire remorquer son véhicule.

Les propriétaires de véhicule sont également exhortés à ne pas se garer en angle.



Language war hits Montreal city hall
Article mis en ligne le jeudi 12 janvier 2012

Language is always a hot button topic in Quebec and now fresh controversies are brewing at Montreal city hall. Traditionally, municipal politics has been a neutral arena on language matters, but apparently no more.

Council majority leader Marvin Rotrand and president of the executive committee of Montreal Michael Applebaum came under fire from French-language radio host Benoit Dutrizac who complained that they didn’t speak French well enough because they had discernible English accents. This sparked a much-publicized Twitter war between Rotrand and Dutrizac.

The firestorm of criticism over the Montreal Canadiens’ hockey franchise’s decision to hire unilingual anglophone Randy Cunneyworth as interim coach ignited another round of linguistic fireworks.

On Dec. 21 the Montreal Gazette reported that Vision Montreal leader Louise Harel had asked Gérald Tremblay to express his opinion at the Dec. 20 city council meeting, noting that the mayor had “remained silent, so far,” while offering her own views about “the quiet anglicization of Montreal.”



EMSB parents cautiously optimistic
Article mis en ligne le jeudi 12 janvier 2012

Some parents are cautiously optimistic in the wake of breaking news that the EMSB Long Range Planning Committee appears to be backing off plans to close, merge, or relocate all of the schools that went up for consultation in November.

On Jan. 11 commissioners will debate, then vote on the recommendations of the committee as to which schools will see changes. The meeting will be held at Rosemount High School in Rosemont.

Liz Leaman, commissioner for Ward 9 where Carlyle School is located, is optimistic that commissioners will vote to maintain their school in the Mount Royal/Saint-Laurent sector rather than merging it with Coronation School in Côte-des-Neiges. This change would cause Carlyle to lose its candidate status as an IB PYP school, one which offers an International Baccalaureate Primary Years Program.

IB World Schools offer a high quality, challenging international education for the 21st century, a perfect fit for Carlyle’s multicultural population of students who have in excess of 20 mother tongues and 40 countries of origin. Carlyle’s request for candidate status was officially granted by IB Americas on April 30, 2010, but its final accreditation could be jeopardized if it is relocated, according to Leaman.



Marc Garneau laisse la porte ouverte
Article mis en ligne le jeudi 12 janvier 2012

Le Parti libéral du Canada se cherche un chef. Pour le moment, les candidats ne se pressent pas aux portes pour relever le parti de sa défaite historique aux élections de mai 2011.

Marc Garneau, député de Westmount-Ville-Marie, a dit à la Gazette fin 2011 qu’il continue cette réflexion. Nous avons donc contacté le politicien, qui célébrera ses 63 ans le mois prochain, et qui fait face à la reconstruction de son parti pour les prochains mois.

Après ses carrières d’ingénieur et d’astronaute où il a toujours su se hisser jusqu’au sommet, voire jusqu’à présider l’Agence spatiale canadienne, Marc Garneau était présenté comme candidat vedette par le Parti libéral du Canada lorsqu’il a fait son entrée en politique en 2006. Serait-il heureux de devenir chef du parti et de relever les défis si personne ne se porte candidat?

D’abord, il espère fort qu’il y aura des candidats. « Non seulement à l’intérieur du caucus, mais à l’extérieur pour que les membres puissent voter pour une brochette de candidats et de candidates », a-t-il.



2012 : L’année du Dragon
Article mis en ligne le jeudi 12 janvier 2012

Le 23 janvier prochain, on passe à l’année du Dragon dans le calendrier chinois. Sur le site ésotérique asiaflash.com, Nguyen Ngoo Rao prédit de nombreux événements retentissants pour le plus grand bonheur des journaux à sensation. L’auteur prévoit aussi trop d’incendies allumés par le souffle du dragon. Y croyez-vous?

Hua Li, un étudiant chinois au Shadd Business Centre, à NDG, a accepté de nous dire comment il célèbrera. Son accent chinois a fait échouer l’entretien au bout de 10 minutes. Il a soumis ce qui suit par écrit en anglais, et la traduction a fait le reste.

L’histoire du Nouvel An chinois
Il y a très longtemps, un lion monstrueux arrivait chaque année au même jour pour se nourrir d’humains. Les gens s’enfermaient tous chez eux et ne fermaient pas l’œil de la nuit de crainte de se faire dévorer par la bête. Une fois, un vieil homme sage eut l’idée de brûler du bambou. Le monstre fut terrorisé par les gros pétillements du feu et se sauva. Depuis ce jour-là, les gens se couchent tard, font des feux d’artifice et se félicitent quand arrive la nouvelle année.



Laxisme ou délinquance?
Article mis en ligne le jeudi 12 janvier 2012

 
Photo: gracieuseté de Mathilde De Falco

Dans le journal du 14 décembre, nous avons publié un reportage à propos de résidents de Côte-des-Neiges qui déplorent la malpropreté et le délabrement des devantures des commerces ainsi que l’absence d’harmonisation dans l’affichage commercial.

Les citoyens ont déposé des photos prises le 28 novembre à 9 h 30 à la séance du conseil du 5 décembre et en ont envoyé un double au journal. Muni de ces photos, le journal est allé constater la situation de visu le 8 décembre dernier et a interrogé les commerçants à ces sujets pour obtenir leur point de vue. Nous vous présentons leurs réponses, éditées et la plupart traduites.



ARCHIVES 2011
 Château Ramezay
 L’Oratoire au sommet de la ville
 Plaisirs d’hiver sur le mont Royal
 La grande guignolée Multicaf se poursuit
 Floués par leur administrateur
 « Non à la violence faite aux femmes »
 Détourné par l’agenda des conservateurs
 Que fait Saulie Zajdel?
 EMSB consultations on school closings
 Cotler criticizes omnibus crime bill
 City Council resolves to save long-gun data
 Cyclists demonstrate for a safe crossing
 School board closings looming
 Nez Rouge sur iPhone, Twitter et Facebook
 Points saillants du lancement du plan d’action
 C’est lancé pour le futur quartier vert de NDG
 La Ville de Montréal n’investira pas un sou
 Le CLSC de Côte-des-Neiges inauguré
 Thomas Mulcair prête main forte
 La CSDM revoit sa capacité d’accueil
 Head & Hands StreetWork program closes
 No relief yet for flood victims
 La police a émis une contravention
 La CSDM fait le point
 L’arrondissement se serre la ceinture
 Les inspections vont se multiplier
 Blue Bonnets prête son stationnement
 Moins d’argent de l’État dans les prêts et bourses?
 CDN-NDG Borough wants to keep Royal Vale HS
 Will the new strategy make your streets look better?
 OCPM wraps up public hearings
 Un feu de circulation devient une priorité à sécuriser
 Êtes-vous parmi leurs victimes?
 Un patient retrouvé mort
 Walmart à la Plaza Côte-des-Neiges
 Le CHU Sainte-Justine grand gagnant
 La Fondation Générations nourrit 6500 enfants
 Construction of MUHC Glen Campus on track
 School zone traffic suggestions stir up controversy
 Fed up with traffic jams near MUHC site
 Un projet qui fera sourire plus d’un enfant
 Le cénotaphe de NDG de nouveau vandalisé
 Residents vent their frustrations
 OCPM to hold hearings
 En route pour les élections du 1er novembre
 La participation dépasse toute attente
 Nouveaux services de transport collectif à la STM
 Un magasin-partage à Côte-des-Neiges
 Tournée des jeunes entreprises de NDG
 « Le projet est dans l’air »
 More social housing still needed in CDN
 Upgrades save $40K annual energy per arena
 Un modèle à suivre par d’autres établissements
 L’autopartage à zéro émission débarque à CDN
 CDN-NDG borough supports anti-gang program
 Un homme abattu dans un appartement à Côte-des-Neiges
 Fall pickup and dropoff dates
 Collectes des déchets à surveiller cet automne
 L’Aragon Queen-Mary écrase 19 opposants
 Des coins de rues oubliés ?
 Access at borders a sticky question
 New produce markets open in NDG
 Les camps d’été envahis de super héros
 Du nouveau et du renouveau sur le mont Royal
 Night work begins on Decarie
 NDG Community Council proud of achievements
 L’événement Festi-Faim est de retour
 Mur antibruit sur Addington
 « Roy et Bernier ne pouvaient réagir autrement »
 Une solution en vue pour l’Empress?
 New anti graffiti initiatives coming
 More than physical nourishment
 Pleins feux sur de grands champions
 Les résidants veulent un vrai coup de balai
 L’arrondissement de CDN—NDG dévoile ses réalisations
 Seize jeunes motivés pour huit emplois d’été subventionnés
 Borough marks 3rd anniversary of Green Plan
 Easy living in NDG
 Mount Royal MP unveils parliamentary agenda
 Gala des grands citoyens 2011
 La STM répond « non »
 Campagne de francisation des PME
 Un enfant meurt dans une violente collision à NDG
 Vers des pistes de solution à la congestion
 Infrabec plie bagage
 Les nids-de-poule de plus en plus gros
 City declaration protects animals?
 Hit and run on St. Jacques Road
 Meeting to address safety in St. Raymond
 Toujours pas de plan de transport collectif
 EMSB rejects parents’ bid
 100-year-old NDG church closes
 La saga d’un trou d’homme
 250 000 $ pour la sécurité routière
 Les écoles françaises s’agrandissent
 Info session details extent of Turcot soil contamination
 EMSB closings looming for 2012-13
 Bennett warns of bed bug invasion
 Empress Theatre doomed?
 Une nouvelle école à NDG
 Applebaum nommé président du comité exécutif
 Petition calls for better bus service
 La CDEC réfléchit au financement des jeunes entrepreneurs
 Tournure imprévue des travaux de parachèvement
 Le budget Bachand fait des mécontents
 NDG daytime shooting worries neighbours
 Antenna health concerns worry residents
 Van Horne fire under investigation
 Marie-Andrée Bertrand (1925-2011) n’est plus
 Des commerçants envisagent des poursuites
 Un forcené blessé par balle après avoir heurté un policier
 Bruyant accueil pour Turcot
 Des enjeux de taille
 Deadline looms for restaurant rebates
 Where’s the social housing ?
 Lease transfer website to keep rent prices
 Un répertoire appelé à grandir
 NDG synagogue vandalized
 Michael Appleblaum remplace Richard Bergeron
 Québec Solidaire multiplie les contacts
 Une leçon de solidarité
 Lancement des consultations prébudgétaires
 Budget cuts might be less than feared
 Aucun plan pour sortir de la crise
 Dernier souffle d’un grand Montréalais
 « Ils ont enfin arrêté de nous torturer. »

ARCHIVES 2010
 « Ils ont enfin arrêté de nous torturer. »
 Des locataires excédés par « le roi du taudis »
 Cotler criticizes immigration bill
 L’UdeM augmente les frais de scolarité
 Head & Hands celebrates four decades
 McQueen fighting to keep Decarie open
 Les citoyens réclament une programmation culturelle
 Des modèles de réussite visitent l'École Saint-Luc
 Le chemin de ceinture soulève un débat
 Évadé d’un centre hospitalier
 L’Opération Nez rouge démarre le 3 décembre
 Les automobilistes payeront une nouvelle taxe
 Les punaises de lit voyagent à Montréal
 Un pavillon ultramoderne pour l’urgence
 Cultural event raises money for street children in Africa
 MUHC construction enters noisiest phase
 Consultation publique sur les parcs de CDN-NDG
 Des partis de Montréal dressent leur bilan
 Des écoles perdent leurs subventions
 Montréal tente de rassembler ses partenaires
 Opposition builds against airport train link
 Quirky NDG business receiving international attention
 Graffiti art for one and all
 Workshop tackles traffic speed on Sherbrook
 Blitz policier sur les voies réservées
 Colloque sur l’inventaire du patrimoine funéraire
 Le collège Notre-Dame a un 2e DG laïc
 Une jeune entreprise met la clé sous la porte
 Une piste cyclable fait sourciller Vélo Québec
 Halloween costume exchange in NDG
 Residents dispute planned car wash
 Le Manoir Ronald McDonald déménage
 Les 48 heures de l’emploi
 A guide for controlling bedbugs
 Pour combattre les punaises de lit
 Changement d’heures d’ouverture de l’écocentre
 L’Église Notre-Dame-de-Grâce menacée
 Rassemblement sur la sécurité
 Recycling gets even better
 Defunct business signs on display at Concordia University exhibition
 L’arrondissement de CDN-NDG reçoit 116 000 $
 Ignatieff ravit son auditoire
 Un résident conteste une mosquée dans le voisinage
 Une « tranche de vie » du locataire Arnim Hector
 NDG residents air out grievances at MUHC information sessionl
 Efforts to save Empress continue
 NDG citizens petition borough for Bixis
 Marche exploratoire pour un Quartier vert ce soir
 Les marchés saisonniers NDG sont arrivés à NDG
 The NDG Seasonal Markets are here !
 Journée portes ouvertes au YMCA de NDG
 Course à la chefferie du Parti vert du Québec
 La lutte aux allergènes démarre dans les écoles
 Des locataires excédés par « le roi du taudis »
 L’abbé Gabriel Villemure reprend la relè
 L’AQPA tend la main aux aphasiques
 Major Renovations at the CEPSUM
 Take-over expected in November
 Major Renovations at the CEPSUM
 Un milliard $ pour une remise à neuf d’ici 2018
 Refonte des conduites d’égout sous Décarie
 Charest redéploie son cabinet
 Le docteur Julien a du plomb dans l’aile
 Le jardin Châteaufort veut devenir un modèle
 Borough confident NDG will get Bixis in 2011
 Public market to travel in NDG
 Finance Minister Bachand gets an earful
 Jewish General Hospital building new ER unit
 Repenser la sécurité de l’avenue Marlowe
 Pour se protéger contre la chaleur accablante
 Davantage de médecins au CLSC Côte-des-Neiges
 Un quartier vert pour NDGs
 Échangeur Turcot : une solution bientôt
 Une affaire qui fait beaucoup de bruit
 Citizens mobilize for bike path
 More direct access to MUHC could save taxpayers $9 million
 Cure de jouvence pour les parcs locaux
 Le Centre communautaire NDG ne serait pas disloqué
 Graffitists to foot cleaning costs
 La Patrouille verte CDN donne rendez-vous
 NDG residents urge borough to keep its buildings
 Talking head coverings at the Muslim-Jewish Dialogue
 Les Scouts veulent préserver leur local
 Bilan landu 2e p vert
 Cyclists a nightmare for some
 Community leaders sharpen skills
 Une dérogation mineure soulève des craintes
 Gras trans à bannir des menus
 Les organismes s’insurgent contre les « coupures »
 Residents prepare for public consultation
 More Road Safety Measures
 Réfections routières en 2010
 Cure de jouvence pour les parcs locaux
 Des travaux majeurs effectués sans permis
 Alan F. James connaîtra sa sentence le 9 juin

Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca