Mardi 23 juillet 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca

























Un camion plus sécuritaire
Article mis en ligne le jeudi 18 juin
 
Photo Denis Bélanger
Même si les élus désirent sécuriser tous les camions de déneigement, aucune loi n’exige la protection latérale.
La municipalité de Westmount dotera l’hiver prochain l’un de ses camions d’une protection latérale, dispositif qui permet d’éviter qu’un individu soit écrasé par les roues. Cette initiative fait partie d’un projet pilote. On souhaite essayer cette pièce d’équipement sur un seul camion afin de voir comment le mécanisme s’adaptera au véhicule lourd. L’installation d’une protection latérale sur un camion est évaluée à 3000 $.
Cette initiative fait suite à la décision prise en février par la municipalité d’appuyer « la campagne Jessica », laquelle cherche à inciter le gouvernement à rendre obligatoire l’installation d’une protection latérale sur les roues de tous les camions.
Rappelons que la campagne est menée par la famille de Jessica Holman-Price qui a perdu la vie dans un triste accident le 19 décembre 2005, sur le territoire de la Ville de Westmount. La jeune femme de 21 ans et son petit frère de 10 ans attendaient de traverser la rue sur un banc de neige au coin d’une intersection achalandée. Au feu vert, un camion de déneigement a effectué un virage dans leur direction et a accroché le banc de neige. Le choc a fait glisser le frère de Jessica sous le camion. En tentant d’agripper son frère, la jeune femme a glissé sous les roues du camion à son tour. Elle a eu le temps de le pousser hors de danger, avant qu’elle ne se fasse écraser par la roue du camion.

Un contre 32
Bien que la municipalité de Westmount s’efforce à rendre un de ses camions plus sécuritaires, elle devra néanmoins tolérer d’autres camions sans protection latérale. À la dernière séance du conseil, les élus ont approuvé un contrat de location de 32 camions de 12 roues pour les opérations de déneigement. D’un montant de 417 000 $, le contrat est revenu à la compagnie Transvac Montréal-Laval. « Il n’y a pas encore de lois qui obligent les protections latérales. Si nous continuions d’insister, on ne pourrait plus avoir de camions pour les opérations de déneigement », a dit le conseiller George Bowser.
La mairesse Karin Marks a voulu apporter quelques précisions sur ce contrat afin de rassurer les gens. « Dans ce cas-ci, le soumissionnaire est payé à l’heure et non au voyage de transport de neige. »

[ Denis Bélanger ]





Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca