Mardi 23 avril 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca

























Un règlement de zonage remodelé
Article mis en ligne le jeudi 21 mai
 
Photo Denis Bélanger
Les conseillers Cynthia Lulham, George Bowser et Nicole Forbes entourent la mairesse Karin Marks.
La Ville de Westmount ajuste son tir. Les élus ont décidé d’adopter un tout nouveau règlement de modification de zonage qui resserra les normes relatives à la construction des maisons dans le secteur R1, lequel comporte une partie de l’artère Boulevard.
À la séance du conseil en mars dernier, on avait adopté le premier projet de règlement 1382 qui portait sur le rapport de superficie de plancher, les espaces découverts et les constructions souterraines dans les cours latérales. Toutefois, quelques semaines après l’adoption, des citoyens se sont opposés à certaines dispositions du projet de règlement lors d’une séance de consultation publique. Les nombreux commentaires émis ont incité les élus à revenir à la table à dessin et à élaborer un nouveau règlement, qui touche toutefois les mêmes points que le précédent.
« La consultation publique a été très productive, puisque nous avons eu de bonnes suggestions. Notre but était et demeure de s’attarder au problème des maisons trop volumineuses. Il n’y a pas de recette parfaite pour contrer cela, d’autant plus que plusieurs terrains sont situés sur des pentes. Nous sommes allés vers une formule plus appropriée », a expliqué la conseillère Cynthia Lulham.
Les membres du conseil ont ainsi annulé le règlement 1382 et adopté le premier projet règlement 1384. Ce dernier n’entre toutefois pas en vigueur immédiatement. Il doit être de nouveau adopté par les élus. Par la suite, il y aura une procédure d’enregistrement qui permettra aux opposants du règlement de signer un registre et demander la tenue d’un référendum. Ce nouveau projet de règlement passera par la voie référendaire si un nombre suffisant de gens en font la demande.
Le projet de règlement 1384 impose des limites de grandeur pour les constructions situées sur des lots d’une superficie de 8000 p2 ou plus. Il s’agit plus précisément du rapport de superficie de plancher maximal. Ces rapports s’appliqueront pour tout ce qui sera construit en surface, mais aussi dans le sous-sol. D’autre part, la mesure de la municipalité introduira une interdiction des constructions souterraines dans l’espace découvert exigé dans les cours latérales et arrière. Les seules exceptions à cette dernière clause sont les accès vers les sous-sols et les puits de fenêtre. S’ajoute à cela une modification des exigences de dégagement latéral pour les propriétés d’une certaine superficie.
« Nous avons fait des changements pour viser les lots de 8000 p2 et plus. Nous avons la conviction que les propriétés de plus petites superficies n’entraîneront pas de problèmes. De plus, notre règlement aura un contrôle sur ce qui se construit dans le sous-sol. Auparavant, tout ce qui se construisait dans le sous-sol ne comptait pas dans les échelles de superficie », a ajouté Mme Lulham.
De son côté, le conseiller John de Castell estime que cette initiative protégera davantage la montagne. « Je trouve horrible de voir qu’une propriété a été excavée. Combien de fois pouvons-nous gruger des morceaux importants de la montagne? »

[ Denis Bélanger ]





Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca