Lundi 17 juin 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca

























Une modification de zonage en suspens
Article mis en ligne le jeudi 9 avril
 
Photo Denis Bélanger
Cynthia Lulham et Johanne Poirier.
Les élus et les employés de la ville de Westmount ont décidé d’étudier d’autres possibilités avant d’aller de l’avant avec le projet de règlement sur le zonage résidentiel. La modification prévue par le conseil devait resserrer les normes relatives à la construction des maisons dans le secteur R1, qui comprend une partie de l’artère Boulevard.
En principe, à la séance ordinaire du mois d’avril du conseil, on aurait dû adopter le règlement de zonage 1382 portant sur le rapport de superficie de plancher, les espaces découverts et les constructions souterraines dans les cours latérales. On avait même établi le calendrier pour la procédure d’enregistrement, laquelle aurait permis aux résidants des secteurs concernés et contigus opposés au projet de signer un registre pour forcer la tenue d’un référendum sur le sujet.
C’est la consultation publique tenue le 23 mars dernier qui a incité la Ville à ralentir le pas. Au cours de cette rencontre, plusieurs architectes avaient partagé leurs réticences envers cette modification de zonage. « Lors de cette rencontre, nous avons écouté les commentaires des gens et décidé de revoir certaines choses, a confirmé la conseillère Cynthia Lulham au terme de l’assemblée ordinaire du conseil tenue le 6 avril. Il se peut que nous apportions des modifications au règlement, mais rien n’est certain. Nous continuons de penser que notre mesure aura des bienfaits sur l’environnement. »

Frein aux sous-sols et aux grandeurs démesurées
Le projet de règlement 1382 aurait introduit un rapport de superficie de plancher maximal pour toute construction hors sol selon une échelle proportionnelle ainsi qu’un rapport de superficie de plancher totale maximal pour toute construction sous le niveau du sol. Ce règlement se proposait aussi d’interdire les constructions souterraines dans l’espace découvert exigé dans les cours latérales et arrière, sauf à l’exception des accès des sous-sols et des puits des fenêtres.
Un des motifs derrière ce projet est le désir de la municipalité de prévenir une dégradation de la montagne. « Les gens avaient tendance à vouloir mettre à niveau leur maison qui était bâtie sur une pente et ils grugeaient ainsi la montagne », a avancé Mme Lulham.
Les dispositions de la modification du règlement de zonage visent aussi à éviter la construction d’habitations de grandeur démesurée. D’après la municipalité, certains citoyens achetaient deux lots avoisinants pour se bâtir une demeure bien plus grande. Une telle façon de faire brisait ainsi l’harmonie du paysage alors qu’une résidence de taille modeste se retrouvait la voisine d’une maison énorme.
« Notre projet aurait pour effet de réduire la taille des maisons pour ces situations particulières avec l’instauration d’échelle plus proportionnelle, a ajouté Cynthia Lulham. Plus précisément, une maison construite sur deux lots ne serait plus deux fois plus grande qu’une habitation érigée sur un seul lot. Les résidences pourraient demeurer grosses, mais bien moins qu’auparavant. »
Les différents arguments et propositions apportés par la ville ont déplu à l’architecte et résidant de Westmount Bruce Anderson. « C’est un projet politisé et très compliqué. Dites-moi combien de maisons sont réellement trop grosses. À l’exception d’une résidence que j’ai en tête, je n’en vois pas d’autres », a souligné M. Anderson lors de la soirée de consultation publique. De son côté, le dessinateur Adam Borowczyk a soutenu qu’il existait déjà trop de règlements, lesquels pouvaient mener à la confusion et à encore plus de restrictions.
Soulignons que la séance de consultation publique a été présidée par Mme Lulham et la directrice du service de l’aménagement urbain, Johanne Poirier.

[ Denis Bélanger ]





Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca