Mardi 23 juillet 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca

























Projet du CUSM sur le site Glen
La Concertation Inter-quartiers souhaite s’imposer davantage
Article mis en ligne le jeudi 12 févrrier
 
Photo Émilie Russo
Des représentants d’organismes de NDG, Westmount et de Saint-Henri étaient sur place pour faire un portrait de la situation aux citoyens.
Alors que le projet du Centre universitaire de santé McGill va de l’avant, la Concertation Inter-quartiers (CIQ) a fait savoir aux citoyens qu’elle comptait bien continuer à faire valoir les intérêts de la communauté auprès des différentes parties qui participeront à la mise en place de ce mégahôpital. Lors d’une assemblée publique tenue le 29 janvier dernier au Centre communautaire Saint-Raymond, la CIQ a fait un portrait de la situation à l’intention des citoyens qui s’inquiètent des répercussions d’un tel projet.
La Concertation Inter-quartiers, qui regroupe des organismes communautaires de Notre-Dame-de-Grâce, de Saint-Henri et de Westmount, a profité de cette réunion pour faire l’historique et l’évolution du partenariat avec le CUSM, mais aussi pour expliquer les éléments de la présentation de la CIQ aux deux soumissionnaires. Rappelons que le CUSM et l’Agence de partenariat public-privé avaient refusé que la Concertation prenne part, même à titre d’observateur, au comité de sélection du PPP. En contrepartie, le CUSM a invité la CIQ à participer au comité architectural du projet. Pierre Gauthier, professeur au département de géographie, urbanisme et environnement de l’Université Concordia, a été nommé pour représenter la CIQ à ce comité qui doit aborder l’intégration du projet Glen à la trame urbaine environnante. De plus, la Concertation a obtenu des rencontres avec chacun des deux consortiums retenus pour répondre à l’appel de proposition lancé. C’est lors de ces entretiens que la CIQ a pu faire part de ses préoccupations et de ses suggestions aux soumissionnaires.

Les demandes faites aux consortiums
  LE CUSM EN QUELQUES DATES

Juin 2007
Invitation aux consortiums intéressés par le projet de redéploiement à soumettre leurs qualifications à des fins d’évaluation et d’approbation.

Automne 2007
Permission aux soumissionnaires d’aller de l’avant avec le processus PPP fondé sur leur capacité à concevoir, bâtir, financer et entretenir les installations.

Automne 2007 – Hiver 2008
Document détaillé développé par le CUSM et ses chefs d’équipe qui énumère de façon détaillée tous les besoins fonctionnels du CUSM.

Automne 2008
Information fournie aux soumissionnaires qualifiés pour revoir, remettre en question et préparer des propositions détaillées. Ceci représente la phase de conception.

Printemps/Été 2009
Date butoir de la soumission des propositions détaillées. Présentation des plans par les soumissionnaires.

Été/Automne 2009
Sélection du soumissionnaire privilégié. Choix du CUSM entre les deux soumissionnaires en lice et début des négociations du contrat.

2009/2010
Début de la construction. Phase de développement du campus Glen déjà en cours, la première phase ayant été la réparation des dommages causés à l’environnement.

2010
Annonce du soumissionnaire retenu. Signature d’un contrat avec le partenaire du secteur privé.

Source : Centre universitaire de santé McGill
L’intégration dans les quartiers avoisinants, la performance environnementale et la minimisation des impacts négatifs font tous partie des thèmes abordés par la Concertation devant les deux consortiums. Dans un document détaillant les demandes faites, le regroupement a entre autres proposé que le consortium choisi compense certains impacts négatifs en contribuant « au financement d’un fonds de développement géré par la collectivité afin de favoriser l’essor économique, offrir une formation ou une préparation adéquate pour les sans-emploi, mettre sur pied des logements à prix abordable, et combler les lacunes du transport en commun dans le secteur ». Pour ce faire, la CIQ suggère que « des capitaux de lancement pour le financement de telles activités seront fixés à la moitié de 1 % du coût total du projet hospitalier. Si l’on se fie à l’estimation des coûts de construction de l’hôpital effectuée par le gouvernement en 2008, soit 1,1 milliard de dollars, ce montant [attribué au fonds de développement] s’élèverait à 5,5 millions de dollars ».

Le partenariat qui lie le CUSM et la CIQ
Si la Concertation Inter-quartiers est née en 2002, ce n’est que depuis la signature d’une entente de partenariat en 2004 que le regroupement est officiellement lié au CUSM. Grâce à cette entente, les partenaires « s’entendent à conjuguer leurs efforts afin d’optimiser les impacts positifs de la venue du CUSM ». La CIQ souhaite néanmoins approfondir cet accord en le convertissant en une « entente sur les bénéfices à la communauté ». En octobre 2008, le Dr Arthur Porter, directeur général du CUSM, donnait son approbation pour que le Comité conjoint CIQ/CUSM entame des discussions à ce sujet.
L’entente en question porterait sur les éléments qui relèvent strictement du CUSM, et non pas du soumissionnaire choisi. Par exemple, il pourrait être question d’établir une politique d’embauche locale. Comme l’explique un des porte-parole de la Concertation, Pierre Richard, du regroupement économique et social du Sud-Ouest, le but visé est « d’établir des cibles concrètes et des échéanciers pour que ces mesures-là soient mises en place ». Outre les emplois, cette ente touchera également les questions des retombées économiques, de l’habitation, de la circulation, du transport et de l’environnement. La CIQ souhaite parvenir à un accord en 2009.

[ Ariane Lafrenière ]


QUELQUES RENSEIGNEMENTS SUR LE PARTENARIAT ENTRE LA CONCERTATION INTER-QUARTIERS (CIQ) ET LE CUSM

La Concertation Inter-quartiers est mise en place en 2002, lorsque neuf groupes communautaires des quartiers limitrophes au site Glen se regroupent : le Conseil communau-taire de NDG, Solidarité Saint-Henri, l’Association municipale de Westmount, le Regroupement économique et social du Sud-Ouest, la CDEC Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce, le Centre Contactivité, le CLSC Notre-Dame-de-Grâce, le CLSC Métro et le CLSC Saint-Henri. La CIQ propose alors au CUSM la signature d’une entente de partenariat.
En novembre 2004, après quelques échanges avec la CIQ, notamment au sujet des études d’impact du projet, le CUSM accepte de signer avec les neuf organisations une entente de partenariat dont le but est « d’établir des mécanismes de communication et de participation afin d’assurer l’intégration harmonieuse du CUSM au sein de sa communauté d’accueil ». Cette entente prévoit la constitution d’un comité conjoint qui touchera entre autres aux questions de l’aménagement (par exemple la circulation), de l’emploi, du développement économique, de l’habitation et des services de santé. En 2005, la CIQ met en place des groupes de travail devant aborder certains de ces aspects. Une de leurs principales tâches est de formuler des propositions et d’alimenter le travail du Comité conjoint CIQ/CUSM.
En 2008, la CIQ fait une proposition à l’Agence de partenariat public-privé pour la construction du site Glen afin d’être partie prenante au processus. Le regroupement demande au CUSM d’obliger les deux consortiums à négocier avec eux une entente sur les bénéfices à la communauté. Cette demande n’est pas retenue par le CUSM dans l’appel de proposition lancé en octobre 2008. La CIQ obtient toutefois une rencontre avec chacun des consortiums et une représentation au comité architectural.
La CIQ entame par la suite des discussions avec le CUSM pour la signature d’une entente sur les bénéfices de la communauté qui porterait sur les aspects ne relevant pas du PPP, une entente qui pourrait être conclue en 2009.


Source : Concertation Inter-quartiers (CIQ)




Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca