Mardi 19 novembre 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca



























La Plaza Côte-des-Neiges
Une grande modernisation d’ici trois à cinq ans
Article mis en ligne le jeudi 29 novembre 2012

 
Marie Cicchini

Nathan Pollack, cofondateur de Tower Building Management

Les travaux de la Plaza Côte-des-Neiges ont bien avancé au cours des deux dernières années, si bien que Nathan Pollak et Joel Weber pourraient terminer la cure de rajeunissement du vieux centre commercial d’ici trois à cinq ans.

Quand Tower Building Management a pris en main la gestion du centre d’achats, ses partenaires fondateurs, Joel Weber et Nathan Pollak, avaient déjà assuré la conception et la rénovation de plusieurs anciens sites industriels, comme Nordelec et Ubisoft.

Vieux et défraîchi, le centre commercial de 440 000 pieds carrés exerçait ses activités depuis plus de 35 ans. Tower planifie d’investir 10 millions $ d’ici trois à cinq ans pour le dynamiser et le rénover. « On a plein de choses à faire et on aura besoin de patience, mais c’est déjà bien parti», a affirmé M. Weber lors d’une entrevue dans son bureau.

Nathan Pollak a conçu un plan de rénovation sur cinq ans qui tient compte des caractéristiques spéciales à cette zone urbaine, Côte-des-Neiges étant l’un des quartiers les plus densément peuplés et les plus ethniquement diversifiés au Canada.

Il y a 40 ans, la Plaza attirait les gens fortunés de Westmount et de partout. Mais à 4 km de là, l’arrivée du centre commercial Rockland, axé sur la mode et le haut de gamme, a attiré les belles boutiques. Dix ans plus tard, la Plaza a dû s’adapter à la longue et s’occuper d’une clientèle financièrement moins aisée. « Si vous voulez une paire de pantalons à 1 $, vous l’avez », raconte M. Pollak.

Mais le vent a tourné et ils veulent maintenant ramener des bannières nationales et des marchandises de plus haute qualité.

Une école unique pour les infirmières s’est installée dans la tour de trois étages du complexe, et le personnel professionnel du siège social du CLSC loue maintenant 50% de la tour de six étages. Cela amène environ 1500 clients dans l’immeuble chaque jour. «Nous aimerions qu’ils magasinent ici», dit M. Pollak.

Les gestionnaires ont démarré la conception d’un site Web qui facilitera l’achat assisté par la technologie mobile. Il exploite le système de localisation GPS et s’appuie sur la combinaison d’un moteur de recherche spécialisé très puissant et les réseaux sociaux. Les concepteurs du site sont Vortex Solutions, une compagnie qui développe cette niche technologique pour promouvoir une entreprise, développer sa clientèle et explorer le marché.

La technologie est déjà utilisée avec succès partout dans les autres centres commerciaux. Par exemple, un conducteur qui a besoin d’un mixeur avant de rentrer du travail n’a qu’à taper un ou deux mots clés sur son téléphone intelligent, et il sait quels magasins autour de là vend exactement ce qu’il cherche.

«Grâce à ce site Web, on pourra créer un nouveau bassin de clients additionnels et ouvrir des magasins plus haut de gamme en plus de servir les 500 000 personnes qui habitent dans notre zone de chalandise», ont affirmé les dirigeants de Tower Building Management.

Ils ont déjà investi 3 millions $ en rénovation dans le stationnement de 1400 places, qui a été rouvert début novembre. La Plaza est le centre d’achats qui possède le plus grand stationnement en milieu urbain à Montréal.

Tower a déjà investi dans la toiture et aménagé une nouvelle entrée à portes coulissantes à l’étage supérieur du stationnement. L’entreprise veut améliorer la fonctionnalité du bâtiment avant de passer à la modernisation intérieure et attirer de nouveaux magasins et de nouveaux clients.

Le site web devrait être terminé d’ici deux mois, puis la modernisation de l’intérieur commencera. « On ne lésinera pas sur les moyens. Quand on fait quelque chose, on le fait bien », assure M. Pollak.

La Plaza a plusieurs atouts, comme un nouveau Walmart qui devrait créer beaucoup d’achalandage, une salle de cinéma CinéStarz et le Marché Fu Tai, le plus grand supermarché chinois de Montréal qui vient d’investir près d’un demi million de dollars en rénovations pour ne nommer que ceux-là.

L’aire de restauration unique sera peut-être réaménagée au rez-de-chaussée et appelée à s’adapter au fil du temps.

[ Marie Cicchini ]

redaction@lesactualites.ca





Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca