Mardi 18 juin 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca



























Ric’key Pageot joue pour Madonna
Article mis en ligne le jeudi 1er novembre 2012

 
Photo gracieuseté/Carlos Moreira

Rick Pageot et Madonna à Chicago

Le doué claviériste, ex directeur musical pour le Cirque du Soleil, effectue sa troisième tournée avec Madonna, ces mois-ci. Ric’key Pageot est désormais installé en Californie, mais il garde de bons souvenirs de Montréal et de Côte-des-Neiges, où il a grandi.

En plus des concerts avec la « Madone », le Québécois d’origine haïtienne ne chôme pas en ce moment. Il propose aussi des spectacles avec son épouse, la chanteuse montréalaise Dessy Di Lauro. Les deux artistes vont faire paraître un nouvel album en 2013. Le style de leur projet musical est du ragtime des années 1930, mélangé avec du rhythm and blues contemporain.

Pageot participe depuis déjà quatre ans à des tournées avec la célébrité internationale. Kevin Antunes, directeur musical pour Madonna, lui avait offert de rejoindre la tournée Sticky & Sweet en 2008.

Le musicien voyage notamment à travers les États-Unis, l’Europe et l’Amérique du Sud avec le MDNA Tour. Il a néanmoins pris le temps de parler au téléphone avec Les Actualités.

«J’ai un moment seul avec Madonna, alors que je joue une version acoustique de Like a Virgin avec piano et violon. J’ai la chance d’avoir vraiment une interaction avec elle, et c’est très spécial pour moi», a révélé le claviériste sur cette partie du spectacle où la célébrissime quinquagénaire se retrouve peu vêtue et improvise avec lui.

Par ailleurs, le trentenaire était heureux de récemment venir jouer au Québec pour le MDNA Tour, au Centre Bell et sur les plaines d’Abraham. «Ma famille était là et des amis sont venus. J’avais enfin l’occasion de montrer aux personnes de chez moi, ce que je fais pendant l’année. Je n’avais pas joué depuis 10 ans dans la ville de Québec, et c’était assez émouvant.»

Côte-des-Neiges et Montréal près du coeur

Pageot, jusqu’à 12 ans, a habité avec ses parents sur la rue Bedford à Côte-des-Neiges et a fait son primaire dans des écoles du quartier. Il se remémore le «sens de la communauté», présent entre les enfants. «Je jouais au hockey, au basketball et au baseball, tout cela avec mes amis. Un grand nombre de mes copains demeuraient dans notre immeuble, et ce n’était pas rare que l’on sonne à la porte chez l’un ou chez l’autre le samedi matin, par exemple.»

L’ancien claviériste de Corneille est issu d’une famille de musiciens et, dès l’âge de six ans, il s’initie à la musique. Il suit ensuite des cours à la Congrégation Notre-Dame à Westmount, de 8 à 12 ans environ.

Il commence ses premiers concerts à un très jeune âge. «J’en faisais dans la communauté haïtienne avec mon père et à la salle de spectacle de la Congrégation Notre-Dame». Par la suite, le jeune homme étudie en musique à l’école secondaire Pierre-Laporte, au cégep anglophone Vanier et à l’Université McGill.

Même s’il vit à Los Angeles, une grande ville considérée très multiculturelle, Pageot estime qu’il y a des différences importantes avec Côte-des-Neiges et notre métropole. «Il n’y a rien comme Montréal, où les gens ne sont pas séparés comme aux États-Unis. J’ai des copains d’enfance qui sont originaires d’un peu partout dans le monde à Montréal. Les diverses cultures, elles, ne se mélangent pas nécessairement aux USA».

[ Marie-Eve Corbeil ]





Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca