Vendredi 22 novembre 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca



























Garneau rencontre les citoyens
Article mis en ligne le jeudi 1er novembre 2012

 
Photo: Marie-Eve Corbeil

Marc Garneau a échangé avec les personnes de WVM lors de la réunion publique.

Les citoyens ont débattu sur les frontières électorales proposées pour Westmount–Ville-Marie (WVM) lors d’une réunion publique organisée par le député fédéral Marc Garneau.

Les audiences publiques de la Commission de délimitation des frontières électorales fédérales sont en cours un peu partout au Québec depuis le 5 septembre dernier.

Une quinzaine de citoyens présents à la réunion ont émis beaucoup de réserves, mais surtout, ils ont exprimé leur mécontentement.

Westmount sera divisé en cinq parties, et les autres circonscriptions seront John-Peters-Humphrey, Outremont, Ville-Marie ainsi que le Mile-End. Dans John-Peters-Humphrey, ce sont 19 % des gens de W–VM qui s’y retrouveront.

La majeure partie des électeurs de WVM (71%) seront inclus dans la nouvelle circonscription Wilder-Penfield, dont les limites suggérées sont entre autres la ville de Westmount, une partie de l’arrondissement CDN-NDG, une portion de l’arrondissement du Sud-Ouest, la ville de Montréal-Ouest et une portion de Côte-Saint-Luc.

Comme les citoyens, Marc Garneau constate que les nouveaux noms «ne prennent pas en considération les communautés aux intérêts similaires et ne préservent pas les intérêts communs au fédéral. On ne se sent pas par exemple d’identification avec Outremont, qui est un comté NPD».

M. Garneau a comparu devant la Commission le 19 octobre dernier pour faire une présentation au même titre que ses collègues libéraux, notamment Justin Trudeau et Stéphane Dion.

Le député libéral a recommandé que les noms «Westmount» et «NDG» soient préservés dans la dénomination de la circonscription actuelle. Il a également recommandé de ne pas procéder à la scission des communautés dans les futures circonscriptions.

Des audiences publiques de la Commission de délimitation des frontières électorales fédérales se tiennent un peu partout au Québec depuis le 5 septembre. Elles sont prolongées jusqu’au 14 novembre prochain.

On pourra contester pendant 30 jours en mars 2013, après que la commission ait rendu sa décision au Parlement.

[ Marie-Eve Corbeil ]





Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca