Mercredi 18 septembre 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca



























L’Université de Montréal honore Gallimard
Article mis en ligne le jeudi 18 octobre 2012

 
Photo: Gracieuseté

L’expo sur Gallimard couvre ses 100 années d’existence.

L’UdeM célèbre les 100 ans de Gallimard, la renommée maison d’édition française, avec une expo rétrospective qui en est à sa deuxième édition à Montréal.

L’exposition Gallimard 1911-2011. Un siècle d’édition convie les gens à «parcourir un siècle d’histoire intellectuelle» à la Bibliothèque des lettres et sciences humaines et Bibliothèque des livres rares et collections spéciales (au Pavillon Samuel-Bronfman). Pour y découvrir ou redécouvrir des dessins, éditions originales, lettres, manuscrits, photographies et archives de Radio-Canada. Certaines archives portent sur l’édition des œuvres de Réjean Ducharme, premier québécois publié chez Gallimard, d’autres sur l’univers du livre québécois et sur des publications, moments clés de la maison d’édition.

Catherine Bernier, bibliothécaire à la Bibliothèque LSH, et Normand Trudel, bibliothécaire aux livres rares et collections spéciales, ont travaillé sur cette expo présentée jusqu’au 14 décembre, qui est agrémentée de plus de 20 documents prêtés par la Bibliothèque des livres rares.

«Ce sont 24 documents qui sont tirés de nos collections spéciales. On est allés chercher des livres, des éditions, des tirages du 20e siècle assez rares. On a entre autres sorti la première édition du Petit Prince de Saint-Exupéry, paru en 1943 à New York, et Interrogation, recueil de poèmes de guerre, de Pierre Drieu la Rochelle, publié à 150 copies», a expliqué la bibliothécaire, responsable de l’exposition.

Plusieurs gens connaissent l’existence de Gallimard, mais selon Normand Trudel, peu d’entre eux sont au courant: «du lien qui unit la maison d’édition et le Québec et de l’importance des auteurs québécois publiés par la maison. Avec l’expo, on met cela de l’avant.»

Une section de l’exposition est consacrée au Québec. Réjean Ducharme y est bien présent avec ses manuscrits et dessins, mais il est également question du monde littéraire canadien-français. L’accent est mis sur la période de la Seconde Guerre mondiale.

Mme Bernier rappelle que l’auteur de L’avalée des avalés a d’abord été connu en France. «Ducharme a été publié en France avant de l’être dans notre province. Il a fait un tabac là-bas et sa notoriété est venue plus tard au Québec», a-t-elle spécifié.

L’expo traite de plus du dynamisme de la littérature française dans l’entre-deux-guerres, de la naissance de la Bibliothèque de la Pléaide, de la sombre période de l’Occupation, du fonctionnement et du rôle du comité de lecture de la maison et du département Gallimard Jeunesse.

Une visite Dans les coulisses de Gallimard se déroulera le 1er novembre prochain, de 12 h à 13 h. Marie-Andrée Lamontagne, commissaire du volet québécois de l’exposition, et Olivier Bessard-Banquy, spécialiste française de l’édition contemporaine, l’animeront.

Des tables rondes avec des chercheurs, ouvertes au public et offertes par le département des littératures de langue française de l’UdeM, auront lieu à la Bibliothèque des livres rares et collections spéciales les 18 octobre, 15 novembre et 6 décembre.

[ Marie-Eve Corbeil ]





Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca