Lundi 18 novembre 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca



























Hippodrome
Une séance repoussée au mois d’octobre
Article mis en ligne le jeudi 6 septembre 2012

À défaut d’obtenir le quorum fin août, la séance où devait se déterminer la place exacte des groupes communautaires de la Table logement au sein du forum d’experts pour le développement du terrain de l’ancien hippodrome de Montréal est reportée à la mi-octobre.

Projet Genèse et la Corporation de développement communautaire de Côte-des-Neiges (CDCCDN) ont commencé le printemps dernier à participer aux séances du comité de travail sur le développement résidentiel des terrains de l’hippodrome et des terrains avoisinants.

À la prochaine rencontre, CIRQ/Convercité devra dévoiler sa vision et son mandat. Il s’agit de l’entreprise qui a remporté en juin dernier le contrat de l’arrondissement pour la planification, l’organisation et la coordination de l’ensemble des activités de mobilisation de l’expertise et de concertation.

En entrevue avec Les Actualités, le conseiller de Snowdon Marvin Rotrand a dit qu’il en fera rapport à la séance suivante du conseil d’arrondissement.

Les élus se prononceront de plus sur l’adhésion de nouveaux membres actifs de la communauté afin d’assurer la représentation des nouveaux résidents et les locataires de longue date sur ce comité.

Rappelons que la Ville a promis 15 % de logements sociaux et 15 % de logements abordables sur l’ancien terrain de l’hippodrome, ainsi que de faire une place aux familles avec des logements de trois chambres.

La Ville de Montréal a l’obligation juridique de planifier l’aménagement de l’espace, qui pourrait accueillir entre 5000 et 8000 logements sur un terrain d’une superficie équivalente de sept fois le Stade olympique.

Aucun développement ne sera effectué d’ici janvier 2017, mais l’arrondissement veut que les groupes communautaires occupent une place importante dans les décisions.

Comme pour le secteur Namur-Jean-Talon, le secteur Blue Bonnets doit faire place à des consultations publiques de l’Office de consultation publique de Montréal.

Mais il reste d’abord plusieurs étapes à franchir, entre autres l’analyse du sol et la démolition du pavillon et des bâtiments qui débuteront dans un an.

Notons que le gouvernement s’est engagé financièrement, en mars dernier, dans ce grand projet lorsque le gouvernement du Québec a cédé gratuitement le terrain à la Ville, tandis que le raccordement Cavendish-Cavendish était une promesse électorale du gouvernement libéral.

[ Marie Cicchini ]

redaction@lesactualites.ca





Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca