Mardi 12 novembre 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca



























Raccordement Cavendish-Cavendish
Des délais seraient à prévoir
Article mis en ligne le jeudi 6 septembre 2012

Le 13 août dernier, les candidats libéraux de D’Arcy-McGee, de Saint-Laurent, de Notre-Dame-de-Grâce, de Mont-Royal et d’Outremont, respectivement Lawrence Bergman, Jean-Marc Fournier, Kathleen Weil, Pierre Arcand et Raymond Bachand, ont annoncé leur intention d’accompagner et de soutenir la Ville de Montréal pour la réalisation des travaux de raccordement du boulevard Cavendish.

Le raccordement du boulevard Cavendish permettrait de désenclaver un grand secteur comprenant la Ville de Côte Saint-Luc et la Ville de Hampstead.

« C’est le seul parti qui jusqu’ici appuie un projet qui aura un effet direct et positif sur notre arrondissement », a affirmé Marvin Rotrand en entrevue à quelques jours des élections.

L’axe routier nord-sud est coupé par la voie ferrée et les automobilistes qui veulent aller au nord ou à l’ouest sont obligés de faire un détour par le boulevard Décarie. Beaucoup plus de véhicules transitent par les quartiers résidentiels de Snowdon et de Côte-des-Neiges. Les résidents déplorent qu’il faut 45 minutes pour aller à Saint-Laurent alors qu’il n’en faudrait que 5 avec un second axe nord-sud.

Marvin Rotrand croit que le projet de construire le lien manquant pour le prolongement de Cavendish aurait de meilleures chances d’aboutir avec un gouvernement libéral, mais d’autres partis pourraient décider de l’appuyer.

« La Ville entretient de bonnes relations avec le gouvernement local, et le raccordement de Cavendish fait l’objet d’une promesse ferme que les Libéraux ne pourraient pas traiter à la légère, une fois élus », a fait valoir le conseiller de Snowdon.

Rappelons que la Ville de Montréal avait ouvert un bureau de projet, et que le projet est resté sur les planches à dessin pendant 30 ans faute de financement. En mars dernier, l’arrondissement de CDN-NDG a demandé au ministère des Transports du Québec d’inscrire le prolongement du boulevard Cavendish dans ses priorités.

L’autre projet qui est fortement demandé à Montréal est la modernisation de la rue Notre-Dame dans l’arrondissement d’Hochelaga-Maisonneuve. Les militants de longue date de ce projet qui a connu son lot de controverses pourraient obtenir l’appui du Parti québécois.

Comme le PQ oscillait autour d’un gouvernement majoritaire durant les derniers jours de la campagne électorale provinciale, Les Actualités ont demandé au parti de Mme Marois s’il appuierait le projet Cavendish-Cavendish. Le parti n’avait pas répondu à notre courriel au moment de mettre sous presse.

La Coalition Avenir Québec n’a pas clairement formulé de vision pour Montréal et il lui faudrait à tout le moins une voix forte dans la métropole pour rallier les appuis nécessaires autour de ce projet.

[ Marie Cicchini ]

redaction@lesactualites.ca





Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca