Dimanche 17 novembre 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca



























Quand la poubelle nuit aux affaires
Article mis en ligne le jeudi 23 août 2012

 
Photo: Marie Cicchini

Samba Seck dit que la présence du conteneur nuit à l’achalandage de son restaurant.

Les canicules ont grandement nui ces dernières années au chiffre d’affaires d’un fameux restaurant africain du chemin de la Côte-des-Neiges, qui a reçu plus d’une fois l’humoriste Boucar Diouf et Francis Reddy, animateurs d’une populaire émission de cuisine télévisée.

Chaque fois que la porte d’entrée s’ouvre, des exhalations nauséabondes s’engouffrent dans le restaurant Tombouctou. Tout l’été, par beau temps, les clients évitent la terrasse à cause de l’air irrespirable, affirme le propriétaire, Samba Seck.

Si l’infect conteneur à ordures en métal n’était pas situé sur le trottoir et s’il n’était pas si près de sa terrasse et de son entrée de la rue Linton, tout irait mieux. Mais il n’y a qu’une mince bande de terrain le long du bâtiment qui ne fut pas conçu pour accommoder plusieurs restaurants.

Résultat : une perte de 60 % de son chiffre d’affaires depuis trois ans, a-t-il déclaré aux élus à la dernière séance du conseil d’arrondissement. De plus, il n’a pas de zone de déchargement et les tarifs de stationnement sur rue ne seraient rien par rapport aux milliers de dollars en infractions qu’il doit payer.

Depuis près de deux ans, un restaurant et une poissonnerie se sont installés dans l’immeuble. Comment convaincre ces nouveaux concurrents de ne pas jeter les contenants de poisson dans cette grande poubelle vidée en principe presque tous les jours? Samba Seck dit craindre le conflit qui s’est envenimé entre eux.

« Je ne veux pas être le prochain qui va se faire poignarder à cause d’un problème de poubelles à Côte-des-Neiges », a-t-il martelé.

Samba Seck ne peut rassembler tous les appuis nécessaires et sa cause est dans l’impasse.

En arrière de l’immeuble, il a montré aux Actualités deux conteneurs à ordures au bout d’une bande de terrain privé à l’abandon qui appartient à un autre résident de Côte-des-Neiges. Il suggère que ce serait un meilleur endroit pour la grosse benne de métal. Il faudrait couper un arbre à demi renversé et aménager un passage pour le camion poubelle dans le stationnement du propriétaire voisin.

Reste que ce voisin, Michael Dennis, attend depuis longtemps l’intervention de la Ville pour faire couper cet arbre parce qu’il risque de tomber sur son stationnement. Et il vient d’en finir avec un problème de dépôt sauvage et de rats autour des conteneurs depuis des années.

« La solution, ce serait de faire comme au centre-ville. Les restaurants ont des poubelles plus petites et les font vider plus souvent avec des véhicules qui se faufilent dans les endroits où les camions ne vont pas. Le hic, c’est que la collecte coûtera plus cher », dit-il

Le directeur d’arrondissement Stéphane Plante a visité les lieux le 15 juillet dans le but de chercher une solution. Il devrait fournir une réponse au citoyen d’ici quelques jours.

[ Marie Cicchini ]

redaction@lesactualites.ca





Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca