Samedi 24 août 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca



























Place aux artistes
Article mis en ligne le jeudi 17 mai 2012

Des salles avec d’immenses fenêtres, des murs fraîchement peints et ornés de magnifiques tableaux où s’attarde le regard des promeneurs devant le 735, avenue Notre-Dame à Lachine, font la joie des artistes locaux depuis un an.

Bienvenue au bureau d’Isabelle Morin, députée NPD de NDG/Lachine. On pourra y admirer jusqu’à la mi-août des tableaux du Groupe de 16, ce groupe d’artistes qui travaillent notamment par le biais du festival « L’Art dans la vitrine  » à sensibiliser les citoyens au sérieux manque de salles d’exposition pour la production d’artistes.

La néodémocrate a pignon sur rue dans un bureau spacieux qu’elle a fait aménager dans un ancien supermarché. Elle accueille des expositions avec une alternance aux quatre mois. « Il y a tellement d’artistes qui cherchent des salles que je me suis dit que ce serait une bonne idée de faire ça ici », a dit l’ancienne professeure d’art dramatique en euvertne.

Il s’agit pour elle d’une occasion de rencontrer ses commettants alors que les artistes ont de moins en moins de fonds et de possibilités pour faire ce qu’ils font. Elle se dit prête à faire des pressions auprès des conservateurs pour les appuyer.

Elle affirme que la Semaine des arts à NDG est prometteuse. L’événement a créé beaucoup d’engouement à sa deuxième année et pourrait grandir chaque année puisque NDG a le second plus grand bassin d’artistes à Montréal après Le Plateau Mont-Royal.

Le milieu a grand besoin de quelqu’un qui est sympathique à la cause des artistes, selon Sharon Sutherland, professeur au Musée des beaux-arts de Montréal et de l’Université Concordia. « Isabelle Morin a lancé une tendance importante qui consiste à reconnaitre la richesse culturelle et artistique de NDG par le biais d’une exposition qui met en valeur les talents d’artistes semi-professionnels », a-t-elle affirmé.

Trouver une salle d’exposition est tout un défi pour eux. « On a des projets, mais c’est extrêmement difficile de les faire démarrer », ajoute Bodgan Karasek, membre du Groupe de 16. Le professeur de philosophie à la retraite a mis en place plusieurs projets qui n’ont pas survécu au cours des 23 dernières années.

L’arrondissement appuie financièrement les manifestations culturelles et fait des investissements importants dans les installations culturelles. « On travaille avec les OSBL depuis des années. À ma connaissance, elles sont très contentes de la façon dont on fait les choses », a affirmé le maire Michael Applebaum.

Mais Mme Sutherland croit que la culture et la politique font bon ménage et que l’arrondissement aurait intérêt à faire davantage pour bénéficier de sa grande richesse culturelle et artistique. Par exemple, beaucoup d’artistes ont déménagé à Westmount, précisément parce qu’il y a une représentante artistique dans la direction des loisirs, et une galerie à la disposition des artistes.

[ Marie Cicchini ]

redaction@lesactualites.ca





Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca