Mardi 12 novembre 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca



























Conseil communautaire de NDG
La mission se poursuit
Article mis en ligne le jeudi 19 avril 2012

 
Photo: gracieuseté des Archives du CC NDG

Marche pour la paix organisée par le Conseil communautaire

Claudette Demers, membre active et impliquée du Conseil communautaire de Notre-Dame-de-Grâce (CC NDG), parle d’un « exploit formidable ». La philosophie d’entraide et le travail se sont maintenus bien vivants toutes ces années.

Pour souligner ce 70e anniversaire, le conseil a créé un comité chargé d’organiser une grande conférence qui se tiendra à la fin novembre. Les partenaires du conseil et les citoyens seront invités à venir discuter des enjeux sociaux qui les préoccupent. Un espace ouvert est prévu pour les gens qui voudront éventuellement traiter de sujets qui n’auraient pas été à l’ordre du jour. Claudette Demers, qui s’engage dans le quartier depuis le début des années 1970, croit qu’il s’agira d’un exercice très stimulant.

Dès sa fondation en 1942, le CC NDG s’est donné comme mission de donner une voix aux citoyens et citoyennes, afin qu’ils s’expriment lorsqu’ils sont préoccupés par des enjeux. Selon Claudette Demers, « c’est important cette philosophie d’entraide. On est capable de s’organiser et de faire avancer des dossiers, d’aboutir à des résultats ».

Parmi les grandes réalisations du CC NDG, on note la création d’une bibliothèque gratuite dans les années 1940. Cette idée de bibliothèque publique a porté des fruits et s’est généralisée à travers la ville de Montréal. Le CC NDG a aussi aidé à la création du CLSC du quartier.

Il y a aujourd’hui un regain d’intérêt de la part des différents partenaires, pour les secteurs plus vulnérables du quartier. L’enjeu est de savoir comment, en tant que communauté, améliorer la qualité de vie des gens qui habitent ces secteurs. Il s’agit non seulement de déterminer les besoins, mais aussi de reconnaître les solutions que ces citoyens proposent, qu’eux-mêmes trouveront stimulantes et qui les pousseraient à s’engager davantage dans leur quartier.

L’accès aux logements sociaux est un enjeu très important. La création de ces logements est très faible, voire inexistante. L’augmentation du coût des loyers, surtout pour les gens à faible revenu, est préoccupante. « Que fait-on pour ces gens qui, par tradition ou parce qu’ils sont nés dans le quartier, veulent y demeurer? » se demande Mme Demers.

Le CC NDG a un certain rôle politique puisqu’il crée des ponts de communication avec les divers élus. Il sait demeurer objectif et ne se positionne pas « d’une couleur ou d’une autre ». « Depuis les années 1970, on a toujours fait des soirées pour rencontrer les candidats et les élus des trois paliers gouvernementaux », ajoute-t-elle. Le CC NDG a toujours préféré le dialogue et la recherche de consensus avec les différentes instances, et la formule lui réussit jusqu’à ce jour.

Au cours de son histoire, le CC NDG a connu des périodes fastes et des périodes creuses.

Aujourd’hui, Claudette Demers parle d’une période de renouveau. Beaucoup de gens sont intéressés et engagés et les employés encouragent la participation. Elle invite d’ailleurs les citoyens qui voudraient participer à simplement renohpélét.

[ Mélissa Savary ]





Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca