Lundi 18 novembre 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca



























Campus d’Outremont
L’UdeM élabore son plan d’affaires
Article mis en ligne le jeudi 5 avril 2012

 
Photo: Gracieuseté

Vue de l’avenue Wiseman à Outremont

L’Université de Montréal a reçu le 26 mars dernier un feu vert longuement attendu pour l’élaboration du dossier d’affaires de son campus à Outremont.

Treize mois plus tôt, la Ville avait adopté le règlement d’urbanisme et une entente définissant les conditions de réalisation de ce projet.

L’Université a complété la première étape de réalisation de ce grand projet d’infrastructure publique, et peut maintenant élaborer son dossier d’affaires initial, qui sera réalisé avec Infrastructure Québec, le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation et le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Cette étape mènera à la réalisation du dossier d’affaires final.

Le ministre des Finances Raymond Bachand a annoncé que ce projet s’inscrit dans la Politique-cadre sur la gouvernance des grands projets d’infrastructure publique.

Le futur campus doit répondre à un besoin d’espace et pallier la désuétude de ses salles.

Les ressources humaines et techniques seront regroupées, ce qui devrait favoriser un enseignement de qualité supérieure, a fait savoir Line Beauchamp, ministre de l’Éducation.

Le campus Outremont sera composé d’un pavillon des sciences et d’un pavillon de services. Il comprendrait des laboratoires, les départements de chimie, de physique, de géographie et de sciences biologiques, ainsi que des salles de classe, une bibliothèque, une cafétéria et une librairie.

En 2009, le gouvernement du Québec, la Ville de Montréal et le gouvernement du Canada ont investi une somme de 120 M$ pour revitaliser la gare de triage Outremont. Ces travaux de réhabilitation sont en voie d’être terminés.

Le Pavillon des sciences accueillera environ 1500 étudiants et 100 professeurs de ses départements de chimie, de physique, de géographie et de sciences biologiques. L’autre pavillon abritera la bibliothèque, des salles de classe et des espaces libres. Ils formeront le cœur du futur quartier universitaire et résidentiel.

Guy Breton, recteur de l’Université, estime que la réhabilitation de l’ancien site industriel est une façon de redonner un quartier à la Ville. En 1920, la Ville de Montréal avait fait don d’une ancienne carrière sur le flanc nord du mont Royal.

Gérald Tremblay, maire de Montréal, accueille favorablement ce nouveau quartier au cœur de Montréal. Il reflétera selon lui la personnalité de la Ville comme métropole de savoir et d’innovation.

À l’heure actuelle, faute de place, l’Université de Montréal doit louer plus de 50 000 mètres carrés d’espace dans divers édifices hors campus. Le département de géographie est hébergé dans une ancienne école primaire depuis 30 ans, tandis que les départements de chimie et de physique sont situés dans un bâtiment conçu dans les années 1930 et dépassé par les réalités scientifiques.

Avec le département de sciences biologiques, ils seront regroupés dans un pavillon doté d’équipements les plus à jour. L’Université de Montréal veut explorer de nouvelles collaborations en nanosciences, en développement durable, en astrophysique et en matériaux de pointe.

Les deux pavillons visent la certification LEED, et sont évalués à plus de 350 M$, dont 100 M$ viendront de contributions philanthropiques.

Le plan d’aménagement du site prévoit 1300 logements, quatre nouveaux parcs et une grande esplanade bordée d’arbres. Le nouveau campus comprendra 200 places de stationnement souterrain.

Le début de la construction est prévu en 2015, et l’ouverture est prévue en 2017.

[ Marie Cicchini ]

redaction@lesactualites.ca





Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca