Mardi 12 novembre 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca



























C’est lancé pour le futur quartier vert de NDG
Article mis en ligne le jeudi 1er décembre 2011

 
Photo: Gracieuseté

(gauche à droite) Peter McQueen, conseiller de NDG; Anne Juillet (CÉUM); Luc Rabouin (CÉUM); Michael Applebaum, maire de CDN-NDG; Claude d’Anjou (Mobiligo); Dominique Barsalou (Conseil communautaire NDG)

Le plan d’action pour un Quartier vert, actif et en santé (QVAS) a été présenté aux citoyens de l’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-grâce le 10 novembre dernier au Centre communautaire Saint-Raymond.

Le plan déposé par le Centre d’écologie urbaine de Montréal (CÉUM) contient une soixantaine de recommandations pour favoriser les transports actifs et sécuriser les corridors piétonniers dans le secteur délimité par le boulevard Décarie, la rue Saint-Jacques, l’avenue Oxford et l’avenue Notre-Dame-de-Grâce.

L’objectif est de bien développer et d’aménager le secteur sud-est de NDG pour y améliorer l’espace public, favoriser la marche et le vélo et tenir compte des besoins des enfants.

Michael Applebaum a confirmé que « trois réalisations en ce sens verront le jour au cours des prochains mois de 2012 ». Ainsi, un marquage au sol interdira le stationnement à moins de cinq mètres d’un passage pour piétons aux abords des écoles du QVAS. Le nombre de supports à vélo augmentera « de manière considérable » sur le domaine public, et des avancées de trottoirs seront aménagées à l’intersection des avenues Notre-Dame-de-Grâce et Girouard.

L’idée de rendre le quartier plus convivial et sécuritaire pour les piétons et les enfants vient de Dominique Sorel, une résidente de NDG dont l’initiative et la détermination pour aboutir à ce résultat ont été soulignées à l’occasion du lancement festif de ce plan devant le public tout à fait gagné à sa cause.

Rappelons que le projet pilote du QVAS NDG Sud-Est est soutenu avec conviction par un comité local de citoyens et de plusieurs acteurs du milieu comme l’ARUC McGill, le Centre communautaire de NDG et le Conseil communautaire de NDG. Une dizaine d’organismes y ont également collaboré avec l’appui du conseiller du district Peter McQueen. Le projet pilote a été annoncé le 17 juin 2010 à la suite d’une consultation publique.

L’arrondissement examinera la faisabilité d’autres recommandations. Au cours des prochaines années, toute réfection des infrastructures doit tenir compte de ce plan. « Nous profiterons, autant que possible, de ces occasions et de ces budgets pour implanter des recommandations du plan en matière de configuration des aménagements routiers et piétonniers », a dit le maire.

Le CÉUM, en collaboration avec la Coalition québécoise sur la problématique du poids, a déjà réalisé deux plans de quartiers verts actifs et en santé (QVAS) à Montréal.

Saint-Raymond a été retenu parce que c’est le secteur qui avait la problématique la plus évidente, selon la directrice générale de Mobiligo, Claude d’Anjou.

Il s’agit d’un lieu d’intervention prioritaire en raison de ses 18 intersections et segments de rue problématiques situés autour de 11 lieux de destination publics (services communautaires, éducatifs, de santé, de culture, sport et loisir), ainsi que cinq parcs, deux jardins communautaires et une église, qui sont desservis par les stations de métro Villa Maria et Vendôme.

Mobiligo a jusqu’ici mené la démarche de planification en partenariat avec l’arrondissement avec une contribution financière non récurrente de 10 000 $.

« Dominique Sorel a su saisir dans un événement personnel traumatisant une occasion d’améliorer la qualité de vie de tous les citoyens, et particulièrement des plus vulnérables. Si ce plan existe pour NDG, et si le conseil communautaire est porteur de ce projet, c’est grâce à toi », a affirmé Dominique Barsalou, membre du CA du Conseil communautaire de NDG.

À ce stade, cet organisme prend la relève de Mobiligo comme porteur de ce projet qui concorde avec les objectifs du Plan vert de l’arrondissement. Un comité de citoyens nouvellement constitué par appel de candidature fera le suivi de ce plan d’action en collaboration avec l’arrondissement.

Le Plan d’action du QVAS NDG Sud-Est a été réalisé avec l’appui de Québec en forme, de l’Agence de santé publique du Canada et de la Fédération canadienne des municipalités. Il peut être consulté sur le site www.ecologieurbaine.net/vert-ndg. Plusieurs des idées qu’il contient serviront d’inspiration pour d’autres parties du territoire.

[ Marie Cicchini ]

redaction@lesactualites.ca





Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca