Lundi 18 novembre 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca



























Budget 2012
L’arrondissement se serre la ceinture
Article mis en ligne le jeudi 3 novembre 2011

 
Photo: Marie Cicchini

Les valeurs foncières de 17,5 G$ augmentent de 350 M$ en raison des nouveaux complexes.

Le conseil d’arrondissement de CDN—NDG a adopté le 18 octobre dernier un budget de fonctionnement équilibré de 71 M$ pour 2012.

Le budget de dépenses passe de 70 946 800 $ en 2011 à 71 008 300 $ en 2012. Il reste sensiblement le même, mais l’arrondissement doit absorber 1,8 M$ de dépenses additionnelles en 2012.

Le budget a été adopté sans modifications à la suite de la séance d’information tenue par l’arrondissement début octobre. Pendant cette présentation, Denis Gendron, directeur des services administratifs, a rappelé que le budget est gelé dans le but d’atteindre l’objectif du plan de réduction des dépenses de la Ville de Montréal.

La Ville de Montréal cherche à réduire ses dépenses de 250 M$, tout en maintenant les services aux citoyens. Il s’agit d’un « budget responsable, à la mesure de la conjoncture », a affirmé Michael Applebaum, maire de l’arrondissement de CDN-NDG.

Pour absorber différentes contraintes financières, l’arrondissement réduit le nombre d’employés de 13,6 années/personnes, allant ainsi chercher 704 700 $. Les postes abolis sont essentiellement à caractère administratif et des postes non comblés, souligne l’arrondissement dans un communiqué.

Le budget des revenus augmente de 495 000 $, un montant « assez significatif  », selon M. Gendron. Il donne une bonne marge de manœuvre pour arriver au scénario d’équilibre budgétaire. Cette augmentation vient de trois éléments. L’occupation du domaine public, qui a généré beaucoup plus de revenus que prévu au cours des cinq dernières années. Le budget 2012 reflète une augmentation de 150 000 $ à ce titre.

Les permis de modification et de construction, deuxième élément, ont généré beaucoup de revenus. Le budget reflète une augmentation de 200 000 $ à ce titre. « Bon an, mal an, on va chercher beaucoup plus que 200 000 $ parce qu’on a beaucoup de projets dans l’arrondissement », a-t-il ajouté.

Les frais d’inspection, troisième élément, généreront des revenus de 145 000 $. L’arrondissement propose de modifier le règlement de tarification afin d’appuyer le travail des inspecteurs de logements, a affirmé Daniel Lafond, directeur de l’Aménagement urbain et des Services aux entreprises. Dès qu’il sera adopté, certains avis et constats d’infraction seront tarifés, et des factures seront émises aux propriétaires qui ne collaborent pas avec l’arrondissement pour régler les problèmes d’insalubrité des logements.

Parmi les autres importantes mesures adoptées pour arriver au scénario d’équilibre budgétaire, l’arrondissement a libéré 200 000 $ en renouvelant le parc de véhicules de Travaux publics. Cela réduit les frais de location et les bris, qui coûtaient cher.

La dotation a été centralisée. Il ne reste qu’une seule porte d’entrée pour l’embauche à la Ville de Montréal. Toute demande d’emploi se fera par Internet ou à la Ville centrale.

En septembre dernier, l’arrondissement a adopté un Programme triennal d’immobilisations (PTI) de 18,6 M$ pour la période 2012-2013-2014. L’arrondissement investira au total 2,2 M$ dans ses parcs. L’investissement est partagé à parts égales entre la Ville centre et l’arrondissement.

De plus, 2 M$ sont prévus pour la réfection des rues et des trottoirs par le Programme de réfection routière, et 1,7 M$ pour entamer la construction du Centre culturel de Notre-Dame-de-Grâce. Ce projet fait l’objet d’un investissement tripartite de 21 M$ du gouvernement du Québec, de la Ville de Montréal et de l’arrondissement.

Le budget 2012 de la Ville de Montréal, qui comprend le budget de tous les arrondissements, devrait être adopté le 12 décembre prochain.

Hausse des taxes foncières

Par ailleurs, les Montréalais devraient voir leurs taxes foncières augmenter de 2,5 % ou plus en 2012, a affirmé le président du comité exécutif, Michael Applebaum, devant la Commission permanente sur les finances de l’administration le 26 octobre dernier.

Dans l’arrondissement, il y a un écart de 0,2 % entre les rôles fonciers de 2011 et 2012. Cet écart s’explique par une augmentation de 350 millions $ que les nouveaux développements apportent aux 17,5 G$ de valeurs foncières.

[ Marie Cicchini ]

redaction@lesactualites.ca





Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca