Lundi 18 novembre 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca



























CHU Sainte-Justine
Un projet qui fera sourire plus d’un enfant
Article mis en ligne le jeudi 6 octobre 2011

 
Photo: Gracieuseté

Le CHU Sainte-Justine a dévoilé, le 29 septembre, son projet la Maison de la vie qui compte réaménager la salle d’attente des urgences de l’hôpital et transformer l’Amphithéâtre Justine-Lacoste-Beaubien, au cœur de l’établissement, en un cinéma dédié aux enfants hospitalisés.

Le nom de ce projet provient d’une citation de Céline Dion, le CHU Sainte-Justine de « Maison de la vie », est unique en son genre, selon le docteur Fabrice Brunet, directeur général de l’hôpital. Le projet se concentrera sur l’amélioration du confort et de l’environnement dans lequel les patients se trouvent pour faciliter leur guérison.

La Maison de la vie a été entreprise par la productrice de cinéma Denise Robert qui, alors qu’elle attendait aux urgences du CHU Sainte-Justine avec sa fille, a réalisé que la décoration sobre de la salle d’attente n’était pas adaptée aux enfants. « C’était un environnement pas du tout à leur image », explique-t-elle.

Mme Robert, avec l’aide de nombreux collaborateurs, a choisi de décorer la salle d’attente sous le thème du fameux Cirque du Soleil.

Des personnages imaginaires tapisseront les fenêtres, trois tables interactives seront installées et des miroirs déformants seront posés le long du couloir de la salle d’attente afin de plonger les enfants dans un univers fantastique.

L’Amphithéâtre, quant à lui, deviendra une salle de cinéma où les derniers films sortis sur le marché pourront être visionnés par les jeunes patients et leur famille. Le cinéma sera nommé après Céline Dion, marraine du CHU Sainte-Justine, qui a accepté de prêter son nom pour la cause.

De nombreux citoyens, entreprises et personnalités ont prêté main-forte à Mme Robert pour son initiative, notamment Cineplex, Cirque du Soleil, le créateur de BIXI, Michel Dallaire ou encore les acteurs Louis-José Houde et Patrick Huard. Aucune collecte de fonds n’a été faite pour le projet. Chacun a tenu à fournir bénévolement de l’aide.

« C’est un projet citoyen, ce sont des gens qui ont apporté leur temps, leur savoir-faire, leur expérience et qui le mettent à la disposition de l’hôpital pour améliorer la santé des enfants », explique le docteur Brunet. Plusieurs membres du personnel hospitalier aideront aussi volontairement en dehors de leurs heures de travail.

Questionnée sur le coût total de l’investissement pour des matériaux, technologies et de la peinture nécessaires pour le projet, Mme Robert a répondu qu’elle était incapable d’estimer un montant. Elle a souligné qu’aucune transaction d’argent n’avait été entreprise, et que la seule valeur qu’elle retenait était le désir d’aider des collaborateurs.

Le directeur général du CHU Sainte-Justine se réjouit et compte faire un suivi pour mesurer l’impact positif qu’aura cette initiation sur la guérison des enfants hospitalisés.

Les travaux pour la salle d’attente et l’Amphithéâtre se dérouleront sur quatre jours chacun, une fois que tout le matériel requis sera disponible. Les responsables du projet souhaitent pouvoir finir les travaux d’ici Noël.

[ Virginie Karagirwa ]





Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca