Mardi 19 novembre 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca



























Un magasin-partage à Côte-des-Neiges
Article mis en ligne le jeudi 8 septembre 2011

 
Photo: Marie Cicchini

Le 1er septembre, le Regroupement des Magasins-Partage de l’Île de Montréal (RMPIM) a recueilli 34 153,73 $ à la grandeur de Montréal dans le cadre de l’Opération Sac à Dos, une grande collecte de dons qui permet aux enfants provenant de milieux défavorisés de commencer la rentrée dans la joie et la dignité.

Cette année, un nouveau magasin-partage a ouvert à Côte-des-Neiges, au MultiCaf. 67 ménages ont été invités à faire une épicerie autour du petit déjeuner et de la boîte à lunch pour une semaine dans le respect et la dignité à l’approche de la rentrée scolaire et de Noël, et 125 enfants du quartier ont reçu leurs articles scolaires de base tout à fait gratuitement.

« C’est un succès de A à Z, aussi bien en termes de préparation et de concertation entre les organismes du quartier CDN que de l’objectif atteint. L’an dernier, on avait travaillé avec seulement une école. Financièrement nous avons été aidé par la Caisse Desjardins des Versants du Mont-Royal, le député Pierre Arcand et la CSDM par l’intermédiaire du commissaire scolaire M. Maniruzzaman. Les dons en fournitures scolaires offerts également par le CSPE de la Fondation du docteur Julien », affirme Yamina Chergui à la Corporation de développement communautaire CDN.

Les familles sont dirigées vers le RMPIM par les CSSS, les écoles, les organismes communautaires, les bureaux de médecins, mais grâce également à la bouche-à-oreille.

Les familles inscrites pouvaient échanger les denrées alimentaires contre une contribution de 10 %. « Les gens sont contents de la payer parce qu’ils n’ont pas l’impression de demander la charité et ça nous permet de réinvestir l’argent dans les magasins-partage », affirme Sylvie Rochette, cofondatrice et directrice générale du RMPIM. Ils offrent également un dépannage au temps des fêtes.

Depuis 2001, le RMPIM travaillait exclusivement en sécurité alimentaire, mais les besoins étaient de plus en plus grands à la rentrée. À Montréal, 13,1 % des citoyens vivent avec un faible revenu, ce qui touche 3 enfants sur 10.

Plusieurs ménages n’y arrivaient tout simplement plus à cette période de fin d’année à cause de la fin des paiements de camp de jour, la garderie d’été et les vêtements pour le changement de saison. À toutes ces dépenses s’ajoutent les frais fixes de la rentrée, incluant les nouveaux souliers, les passes d’autobus.

La Ville de Montréal ayant fait le même constat, les magasins-partage ont reçu une subvention pour tenir une première opération en 2002. Le projet pilote a commencé pour 400 familles, et le programme répond cette année à 3200 enfants en espérant que ces familles vont pouvoir pallier les frais fixes demandés à la rentrée scolaire.

L’objectif de la campagne Sac à Dos était d’amasser 15 000 $. Une partie des fonds servira ainsi à assurer le même soutien à la rentrée 2012, à soutenir plusieurs familles qui étaient sur les listes d’attente et à permettre l’achat de titres de transport, dont la Société de transport de Montréal (STM) aura doublé le montant.

« C’est vraiment important de montrer aux jeunes qu’on leur fait confiance et qu’ils sont capables de réussir à l’école en les aidant à commencer la rentrée scolaire sur un pied d’égalité et dans la dignité, a affirmé Mme Rochette. Un jour, à leur tour, ils auront la chance de participer activement et socialement au Montréal et au Québec de demain. »

[ Marie Cicchini ]

redaction@lesactualites.ca





Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca