Mercredi 18 septembre 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca



























10 ans d’Urgence : une rétrospection
Article mis en ligne le jeudi 6 juillet 2011

 
Photo: Courtoisie

L’exposition se déroule à la Maison de la culture Côte-des-Neiges jusqu’au 20 août prochain.

La Maison de la culture Côte-des-Neiges présente l’exposition 10 ans d’Urgence, une exposition qui grave par l’art l’évènement État d’urgence, tenu entre 1998 et 2009 et réunissant au centre-ville de Montréal plus de 300 itinérants et artistes dénonçant l’exclusion sociale.

Parmi toutes les œuvres produites au cours des années, trente ont été choisies pour témoigner de ce bout d’histoire.

Peintures, constructions, montage audio : la pluralité des médias présentés témoigne de la diversité des artistes réunis pour la cause de l’art engagé. Depuis plus d’une décennie, l’ATSA met sur pied l’évènement annuel État d’urgence qui mobilise sur la place Émile-Gamelin à Montréal plusieurs centaines de personnes sensibilisées à la question de l’itinérance. Pendant cinq jours, 24 heures sur 24, les itinérants bénéficient de multiples services en plus de participer avec les Montréalais à une importante programmation artistique. Annie Roy, cofondatrice de l’ATSA, avoue qu’organiser un évènement d’une telle envergure n’a pas été de tout repos : « C’est très politique, et ça dérange beaucoup de gens de voir autant d’itinérants réunis au même endroit. Disons que ce n’est pas l’évènement le plus touristique qui soit! »

L’évènement n’aura d’ailleurs probablement plus lieu, faute de fonds, annonce la cofondatrice de l’ATSA : « On ne peut pas continuer à mettre toute notre énergie sur État d’urgence. Nous avons d’autres projets aussi sur lesquels nous voulons travailler ». L’ATSA touche en effet à une multitude de sujets sociaux par le biais de l’art de rue : la surconsommation, la dépendance au pétrole, la protection des ressources forestières, etc. L’exposition est donc d’autant plus significative qu’elle vient boucler la boucle du projet et rappeler l’importance de combattre les préjugés liés à l’itinérance. Le documentaire l’Art en action, présenté le 10 août à 14 h à la Maison de la culture Côte-des-Neiges, retrace trois ans d’État d’urgence et permet de vivre (ou revivre) l’évènement sous un nouvel angle.

Parmi les œuvres choisies pour l’exposition et réalisées tant par des artistes locaux qu’internationaux, plusieurs attirent le regard. Par exemple, le Vaisselier antique, exposant verres et assiettes de sans-abri, réalisé par Patrick Bérubé, un artiste montréalais. L’artiste a proposé à des sans-abri d’échanger leur verre de quête contre un verre plus précieux ou en doublant en argent leur contenu, puis les a exposés dans le vaisselier. À l’entrée, la maquette saisissante reproduisant des favelas, Casa de papelon, par l’artiste Sérgio Cézar, surprend par le sens du détail qui permet d’explorer un quartier minuscule.

Toutes ces œuvres pourront donc être admirées dans huit Maisons de la culture et lieux de diffusion montréalais de septembre 2010 à janvier 2012. L’exposition lancera sa tournée pancanadienne dès février 2012.

L’exposition État d’urgence est présentée jusqu’au 20 août prochain à la Maison de la culture Côte-des-Neiges.

[ Takwa Souissi ]





Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca