Mardi 18 juin 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca



























Jean Grothé
Alzheimer un journal photographique
Article mis en ligne le jeudi 28 avril 2011

 
Photo: Clémentine Roussel

Jean Grothé, artiste photographe, pose devant son exposition « Alzheimer un journal photographique »

L’artiste photographe, Jean Grothé, expose à la Maison de la Culture de Côte-des-Neiges du 23 mars au 29 mai son journal photographique sur Alzheimer tiré du livre publié aux éditions Les 400 coups.

Il s’agit d’un journal photographique en 16 oeuvres qui raconte ce que ma famille et lui ont vécu face à sa mère atteinte de la maladie d’Alzheimer.

L’exposition est intimiste. Les deux murs en brique et les 16 oeuvres accrochées dessus résument bien le talent de M. Grothé. Les photographies se suivent chronologiquement et relatent la lente déperdition de sa mère. Les quelques clichés et les quelques commentaires sous-jacents illustrent cinq ans de maladie, cinq ans de souffrance, mais aussi cinq ans de génie artistique.

« Le projet de mon journal photographique m’est tombé dessus comme ça. Au fur et à mesure que je faisais le développement des photos, je voyais venir la chose. Je me suis assis et j’ai écrit ce qu’il se passait. Ça ne m’a pris que deux heures d’écrire les commentaires de chaque photo. Ça s’est passé dans l’émotion. »

Outre l’oeuvre photographique, l’artiste met un point d’honneur sur la dimension socio-affective de cette exposition. Il raconte le vécu des proches d’un malade d’Alzheimer, de cette maladie très difficile pour les proches. « C’est tristement soulageant de se rendre compte que le malade ne se souviendra pas de ces moments douloureux, tandis que la famille, elle, se souviendra toujours de ne plus être reconnue par cette personne. »

Cette exposition a un objectif thérapeutique. La plupart des gens connaissent quelqu’un atteint de la maladie d’Alzheimer dans leur entourage. M. Grothé assène un nouveau point de vue dans l’illustration de cette maladie. Il croit que cette exposition aide les gens qui ont vécu ou qui vivent avec un proche qui a cette maladie.

Chaque photo de sa mère prend une nouvelle dimension avec le commentaire écrit qu’il en fait. « La photo donne une circonstance, avec l’écriture, l’oeuvre se transforme en court-métrage, elle transmet un vécu », dit-il. Les commentaires de l’artiste sont simples, écrits à vif et anecdotiques. Ses courts récits expliquent très naturellement ce que ressentent les proches.

Jean Grothé ne photographie pas de modèle humain habituellement. Communément, il ne se documente pas, ne fait pas un travail sociologique ou philosophique. Il photographie, point. Selon lui, cette exposition est une oeuvre exceptionnelle : ce n’est pas ce qu’il fait normalement en photographie. M. Grothé offre par conséquent une illustration exclusive de ses talents de photographe.

L’exposition se poursuit à la Maison de la Culture de Côte-des-Neiges jusqu’au 29 mai.

[ Clémentine Roussel ]





Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca