Vendredi 22 novembre 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca



























Accessibilité du mont Royal
Le chemin de ceinture soulève un débat
Article mis en ligne le jeudi 2 décembre 2010
 
Photo Marie Cicchini
Le deuxième tronçon longera le chemin de la Tour.

L'accessibilité du mont Royal soulève des divergences alors que le chemin de ceinture est un effort de mise en valeur de ce parc d'envergure nationale. Entrevue avec Alain Tremblay, directeur exécutif de l'Écomusée de l'Au-Delà, et Jean-François Hallé, président de la section Montréal de L’Écomusée de l’Au-Delà.

Commentaires sur le tronçon 1

Alain Tremblay: Le fait d'avoir reculé la clôture le long de la Côte-des-Neiges permet de magnifier le cimetière. Le chemin de ceinture présente le potentiel de faire un circuit d'interprétation autour des Brunet et des tailleurs de pierres.

Par définition, le circuit touristique devrait rendre le mont Royal accessible à tous les résidents de l'île montréalaise. Une des ses lacunes est l'omission d'un détour par la Petite Colline ou un escalier sur son versant. Depuis un an, le chemin de ceinture du sommet de Westmount est fermé à la circulation. Pourtant, il y a des belvédères et un sanctuaire d'oiseaux. Le parc Summit devient un parc de proximité alors que c'est un parc régional.

Jean-François Hallé: C’est le chemin Belvédère et les autres chemins qui donnent accès au parc Summit. Le bout de chemin fermé fait partie de Summit Circle et il est situé dans le parc où il n’y a pas de résidents, mais les visiteurs peuvent toujours accéder à ce parc.

AT: Remembrance sera réaménagé en une seule travée et l'échangeur fera place à une intersection en T. (NDLR: Manon Barbe, responsable du transport à Montréal, veut empêcher la circulation de transit par Remembrance et ralentir la circulation.) Ce sera trop étroit et dangereux pour dépasser et il y aura de la congestion. S'immobiliser au milieu de la côte de 200 mètres en hiver serait dangereux. Les écologistes voudraient enlever le stationnement près du chalet Smith et planter des arbres. Ça découragera les familles qui viennent d'aussi loin que Laval ou Longueuil, et qui paient aussi des taxes pour l'entretien du parc d'envergure nationale. Le transit, ça dérange qui sur Remembrance?

JFH: Dans un parc, il ne faut pas le même genre de route. Il ne faut pas que ce soit comme une autoroute ou une route nationale à la campagne. Ce serait intéressait si ça devenait un chemin carrossable pavé différemment, avec un aménagement de voies plus léger et une limite de vitesse différente pour que les gens l'utilisent comme une visite du parc en voiture ou à pied plutôt que comme une voie de contournement.

AT: L'auto et le stationnement sont essentiels aux familles, alors que Montréal valorise la réduction des automobiles. Le climat rigoureux ne permet pas les transports actifs à longueur d'année. Il faut s'inspirer des pays d'Europe et acheter de plus petits véhicules pour faire plus de cases de stationnement. (NDLR: Au 1er septembre dernier, la part de marché des petites voitures a atteint le niveau le moins élevé au pays en plus de 10 ans. À l'opposé, les ventes de camionnettes ont crû de 40 pour cent depuis le début de l'année, selon une étude de la Banque Scotia.)

La piste cyclable temporaire fera place à une belle piste qui passera derrière le chalet du mont Royal et ira au lac aux Castor. Mais le transport actif sur Remembrance n'est pas envisageable pour la majorité des 40 ans et plus. Le transport en commun pour les familles qui viennent de loin avec des poussettes ne l'est guère plus. L'Écomusée réclame des supports à vélo sur les autobus depuis trois ans, mais c’est toujours à l’étude. Les gens ne pourront plus venir. L'ensemble du mont Royal devient un parc de proximité au lieu d'un parc national.

[Marie Cicchini]





Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca