Mardi 18 juin 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca



























L’Abitibi-Témiscamingue à CDN-NDG
Article mis en ligne le jeudi 4 novembre 2010
 
Photo Céline Saday
Cette Paraphrase d’une rencontre de Carole-Yvonne Richard est visible à la Maison de la culture CDN.

Les maisons de la culture Côte-des-Neiges et Notre-Dame-de-Grâce ont respectivement donné le coup d’envoi et clôturé avec brio les neuf vernissages consacrés aux artistes abitibiens du projet Excès et désinvolture, invités par le réseau Accès culture de la Ville de Montréal, les 22, 23 et 24 octobre derniers.

Lumière, couleurs, hospitalité, tels sont les autres mots de Rock Lamothe, commissaire de l’exposition Excès et désinvolture, pour décrire l’Abitibi-Témiscamingue, sa patrie d’adoption depuis plus de trente ans. Ce sont les autres mots parce que les premiers nomment déjà le projet : l’excès et la désinvolture, qui représentent le territoire excessivement vaste de la région et la désinvolture de ses habitants.

Réunissant les réalisations de trente artistes établis, en émergence et de la relève, AT@MTL, Rencontres culturelles entre l’Abitibi-Témiscamingue et Montréal (prononcer A.T. at M.T.L) est aussi l’occasion de souligner l’apport des Algonquins dans la production culturelle locale et de déjouer les quelques préjugés rétrogrades qui subsistent encore, tel que l’explique Rock Lamothe. «On souhaitait présenter la région sans tomber dans les clichés de la nordicité et des ressources naturelles. L’Abitibi ne fait pas nécessairement partie des destinations d’agrément des Montréalais. On dirait que les gens vont aller partout et se dire finalement «bon, on va voir ce qu’il y a là». C’est une région pourtant magnifique et trop méconnue», dit-il.

Dans cette optique, chaque lieu d’exposition arbore un sujet différent. Alors qu’à la Maison de la culture Côte-des-Neiges dominent des tableaux aux couleurs chatoyantes et aux formes éclatées, exploitant le thème dérober, Notre-Dame-de-Grâce présente quant à elle des œuvres plus intimistes, cultivant l’envie de révéler des émotions cachées. L’exposition se poursuit jusqu’au 28 novembre.

Pour plus d’information, le réseau Accès culture propose un calendrier interactif de l’évènement sur son site internet http://www.accesculture.com/contenu/ATMTL.

[Céline Saday]






Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca