Lundi 18 novembre 2019  
Depuis JANVIER 2013, les Actualités dispose d'un nouveau site. Pour y accéder, rendez-vous sur www.lesactualites.ca



























La lutte aux allergènes démarre dans les écoles
Article mis en ligne le lundi 13 septembre 2010

Des parents se demandent sans doute pourquoi de nombreuses écoles primaires interdisent certains aliments dans les repas du midi de leurs enfants.

Selon Santé Canada, quelque 1,2 million de Canadiens souffriraient d'allergies, un nombre en hausse surtout chez les enfants. Les réactions allergiques sont surtout causées par certains aliments: arachides, noix, sésame, soya, fruits de mer (poisson, mollusques, crustacés), blé, œufs et lait.

Les difficultés respiratoires, l’hypotension artérielle ou l’état de choc font partie des symptômes les plus graves qui peuvent entraîner une perte de conscience, voire la mort d’un enfant allergique, même si la quantité d'allergène ingérée est infime.

On ne peut guérir d’allergies alimentaires. La seule option est d'éviter complètement les allergènes en cause.

Le directeur régional de Santé Canada, Jean-Christophe Senosier rappelle aux parents l’importance d’éviter les allergènes dans les repas du midi de leurs enfants et ce, même s’ils ne sont pas allergiques.

De même, si les enfants préparent leurs propres repas, les parents doivent les sensibiliser aux allergies alimentaires, et tous doivent respecter la politique de l’école.

Des associations de lutte contre les allergies, dont Anaphylaxie Canada, l’Association d'information sur l'allergie et l'asthme, ou l’Association québécoise des allergies alimentaires fournissent de l'information, donnent des trucs et des stratégies à l'intention des éducateurs, des écoles et autres organismes dans le but de protéger les personnes vulnérables.

Santé Canada publie de l'information sur les allergènes prioritaires, et fournit des renseignements sur les réactions allergiques sévères dans un article de Votre santé et vous.

Trucs de survie contre les allergènes

Si votre enfant est allergique à un aliment particulier, assurez-vous d'en informer les autorités scolaires et entendez-vous avec elles sur une stratégie pour assurer la sécurité de votre enfant. Rappelez à votre enfant qu'il est risqué d'échanger ou de partager sa nourriture.

Si les arachides figurent parmi les aliments interdits à l'école, pensez à mettre d'autres ingrédients dans les sandwichs, par exemple du hoummos ou du beurre de pomme plutôt que du beurre d'arachide.

Lisez toujours l'étiquette des aliments que vous mettez dans le repas du midi de votre enfant. N'y mettez pas d'aliments interdits par votre école. Surveillez les mises en garde sur les étiquettes, telles que « Peut contenir... ». N'oubliez pas, même une infime quantité d'allergène peut causer de graves réactions allergiques.

[Marie Cicchini]






Accueil | Westmount | Côte-des-neiges Notre-Dame-de-Grâce | Annuaire
Copyright © Tout droits réservés 2007. www.lesactualites.ca